Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
-
Les 40 Armées indispensables -
Les Armées Médiévales Françaises

Liste AI - 17 Français Guerre de Cent ans

La France et l’Angleterre ne sont pas encore, au temps de la guerre de Cent Ans, les États-nations que l’on connaît aujourd’hui. À l’orée du Moyen Âge, l’Europe se pense par la féodalité. Ainsi, en dépit du caractère étatique que revêtent les deux royaumes, le roi d’Angleterre est vassal du roi de France, qui le «punit» pour ses «mauvaises actions» en lui «confisquant» la Guyenne (actuelle Aquitaine) par commise en 1337.
Les enjeux de succession qui marquent la guerre de Cent Ans, le roi d’Angleterre revendiquant la possession de la Couronne française depuis 1328, montrent à quel point la guerre de Cent Ans exprime les tensions entre système féodal finissant, né aux IXe et Xe siècles, et le développement de l’État moderne, et la façon dont ces deux conceptions du pouvoir politique et de l’autorité publique s’expriment, se complètent et s’opposent. En effet, le système féodal se caractérise par les liens inter-personnels qui structurent la société, alors que dans l’État moderne, c’est l’idée d’autorité publique et d’intérêt général qui est mise en avant.
L’État moderne commence à émerger avec la révolution commerciale qui touche la chrétienté occidentale au XIe siècle et se développe considérablement dès le XIIIe siècle. Il se cristallise autour de la figure du roi. Le royaume des Francs devient ainsi le royaume de France en 1204, et, sous Philippe Auguste (1180 – 1223), Saint Louis (1226 – 1270) puis
Philippe le Bel (1285 – 1314), un système administratif, judiciaire et fiscal proto-étatique s’installe en France. Saint Louis, canonisé par l’Église en 1297, est ainsi une « fontaine de justice », et par l’intermédiaire des baillis et des prévôts, relais de l’administration judiciaire royale partout dans le royaume, il fait régner un ordre de plus en plus personnel.

Même si l’État moderne complète très bien le système féodal au départ, les premières tensions naissent rapidement. Politiquement, d’abord, les prérogatives des seigneurs locaux sont souvent remises en question par le monopole accru du roi de France. Ces seigneurs sont souvent paupérisés, bien que certains profitent des postes offerts par l’administration royale pour s’élever dans la hiérarchie sociale. Leur ordre est de plus en plus concurrencé par l’émergence de la bourgeoisie qui profite de la croissance économique et commerciale pour se développer dans les villes.
Pour faire la guerre, les rois ont besoin de développer leur État, en disposant de ce que le sociologue de l’État Norbert Elias appelle le «double monopole fiscal et militaire » — monopole de l’impôt et des armées par le roi, l’un accompagnant l’autre. Au début du XIVe siècle, si le roi de France partage les prérogatives fiscales et militaires avec les seigneurs locaux, ce n’est plus le cas à la fin du conflit, au milieu du XVe siècle. Même si la guerre de Cent Ans paraît donc avoir été à l’origine du développement de ce monopole, et donc catalyseur du développement de l’État, au moins en France, cette vision a été considérablement nuancée par de nombreux historiens. Ainsii pour Jacques Le Goff, la guerre de Cent Ans et les désastres d’ordre socio-démographiques qui ont traversé cette période, notamment la Peste noire de 1346 — 1347, ont permis paradoxalement à l’État de se renforcer.

Au début du conflit, l’armée anglaise bénéficie d’une avance stratégique, tactique et technique sur l’armée française, mais elle est surtout bien mieux commandée. L’armée française est alors constituée à la fois de seigneurs vassaux du roi de France, de mercenaires, et de miliciens urbains. Il y a donc des rapports d’obéissance très compliqués, qui rendent les ordres extrêmement flous, et la répartition des équipements militaires elle-même ardue. Lors des batailles de Crécy en 1346 et de Poitiers en 1356, l’armée française est ainsi mise en déroute compte tenu de son manque d’organisation.

Mais dès les années 1360, Charles V (1364 – 1380) réorganise en grande partie l’armée française. Le connétable, à la tête de l’armée personnelle du roi de France, joue un rôle stratégique plus important. Enfin, dans la dernière phase de la guerre, dans les années 1440, l’armée française est définitivement modernisée. L’impôt permanent et régulier permet au roi de disposer d’une armée personnelle permanente, soldée et organisée rationnellement.
.

Troupes Disponibles

Nom

Description Française

English Description

Min

Max

Généraux

Cavalerie, Très lourds, Bouclier, ,, Lance médiévale, Supérieurs, Enthousiastes

Cavalry, Very Heavy, Shield, ,, Heavy Lance, Superior, Enthousiasts

1

3

Chevaliers

Cavalerie, Très lourds, Bouclier, ,, Lance médiévale, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, Very Heavy, Shield, ,, Heavy Lance, Veteran, Enthousiasts

14

50

passer en fanatiques

+Fanatiques

+Fanatics

0

50

Sergents

Cavalerie, Lourds, Bouclier, ,, Lance courte,

Cavalry, Heavy, Shield, ,, Spear,

0

30

      passer en sergents d'armes

+Très lourds,

+Very Heavy,

0

30

Francs - ARChers

Infanterie , Lourds, Arc, Dague, Recrues, Hésitants

Order Infantry, Heavy, Bow, Knife, Raw, Wavering

0

30

      Donner plus d'armure aux francs-ARChers

+Très lourds,

+Very Heavy,

0

30

Arbalétriers

Infanterie Ordre serré, Lourds, Arbalète lourde, Dague, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Heavy, Heavy crossbow, Knife, Raw, Wavering

24

56

      Donner plus d'armure aux arbalétriers

+Très lourds,

+Very Heavy,

0

56

Donner cheval de monte aux arbalétriers

Infanterie montée , Lourds, ,, Dague, Recrues, Couards

Order Mounted Infantry, Heavy, ,, Knife, Raw, Cowards

0

56

Arbalétriers Gênois

Infanterie , Très lourds, Arbalète lourde, Dague,

Order Infantry, Very Heavy, Heavy crossbow, Knife,

0

24

Acquebutiers

Infanterie , Très lourds, Haquebute, Dague,

Order Infantry, Very Heavy, Haquebut, Knife,

0

8

Lanciers-Pavisiers

Infanterie Ordre serré, Lourds, Bouclier, ,, Lance courte, Hésitants

Close order Infantry, Heavy, Shield, ,, Short spear, Wavering

0

60

Donner cheval de monte aux lanciers-pavisiers

Infanterie montée , Lourds, ,, Dague, Recrues, Couards

Order Mounted Infantry, Heavy, ,, Knife, Raw, Cowards

0

32

Brigands

Infanterie Ordre serré, Lourds, ,, Hallebarde,

Close order Infantry, Heavy, ,, Halberd,

12

48

      ajouter le pavois par unités entières

+Pavois

+Pavise

0

48

Bidets ou Bretons

Infanterie , Bouclier, Javelots, Arme de poing,

Order Infantry, Shield, Javelin, Side arm,

0

24

Ribauds

Infanterie Ordre dispersé, ,, Arme de poing, Vétérans, Fanatiques

Open order Infantry, ,, Side arm, Veteran, Fanatics

0

6

Paysans

Infanterie , ,, Arme Improvisée, Recrues, Hésitants

Order Infantry, ,, Peasan weapon, Raw, Wavering

0

144

      Donner un ARC à des paysans

Infanterie , Arc, Arme Improvisée, Recrues, Hésitants

Order Infantry, Bow, Peasant weapon, Raw, Wavering

0

36

Bombardes

Servant d'artillerie à pied , Bombarde, Dague,

Foot Artilery crew, Bombard, Knife,

0

8

Canons multitubes

Servant d'artillerie à pied , Orgue de Haquebutes, Dague,

Foot Artilery crew, Haquebut Organ, Knife,

0

6

Option Garde du Roi de France :

Oriflamme

Cavalerie, ,, Non armé, Supérieurs, Fanatiques

Cavalry, ,, Unarmed, Superior, Fanatics

0

1

ARChers de la garde Ecossaise

Infanterie Ordre serré, Très lourds, Arc, Hallebarde, Supérieurs, Enthousiastes

Close order Infantry, Very Heavy, Bow, Halberd, Superior, Enthousiasts

3

6

Donner cheval de monte à tous les gardes écossais

Infanterie montée , Très lourds, ,, Arme de poing,

Order Mounted Infantry, Very Heavy, ,, Side arm,

3

6

Option Alliés écossais

Sous-général écossais

Cavalerie, Très lourds, Bouclier, ,, Lance médiévale, Supérieurs, Enthousiastes

Cavalry, Very Heavy, Shield, ,, Heavy Lance, Superior, Enthousiasts

0

1

Chevaliers écossais

Cavalerie, Très lourds, Bouclier, ,, Lance médiévale, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, Very Heavy, Shield, ,, Heavy Lance, Veteran, Enthousiasts

5*

11

Lanciers écossais

Infanterie Ordre serré, Lourds, Bouclier, ,, Lance longue,

Close order Infantry, Heavy, Shield, ,, Long Spear,

0

44

ARChers écossais

Infanterie , Très lourds, Arc, Arme de poing,

Order Infantry, Very Heavy, Bow, Side arm,

0

12

Donner cheval de monte à tous les ARChers écossais

Infanterie montée , Très lourds, ,, Arme de poing,

Order Mounted Infantry, Very Heavy, ,, Side arm,

0

12

NB. Les fantassins montés combattent à cheval avec les facteurs réduits donnés ou à pied avec leurs facteurs d'origine.


Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Nom

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Généraux

1

3

MCM

OM

2

1

1

3

3

3

S

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

Chevaliers

14

50

MCM

OM

2

1

1

3

3

3

V

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

passer en fanatiques

0

50

 

 

 

 

 

 

 

 

V

F

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sergents

0

30

MCM

OM

1

1

1

4

4

2

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance courte

4

0

1

/ /

      passer en sergents d'armes

0

30

MCM

OM

2

1

1

3

3

3

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance couchée

3 et 5

0

1

3 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

Francs - ARChers

0

30

IPM

OM

1

0

1

2

3

3

R

H

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

      Donner plus d'armure aux francs-ARChers

0

30

IPM

OM

2

0

1

2

2

4

R

H

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

Arbalétriers

24

56

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

R

H

Arbalète lourde

5

4

1

1

Tireur n'a pas de bouclier ce tour - Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

      Donner plus d'armure aux arbalétriers

0

56

IPS

OS

2

0

1

2

2

4

R

H

Arbalète lourde

5

4

1

1

Tireur n'a pas de bouclier ce tour - Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Donner cheval de monte aux arbalétriers

0

56

ICM

OM

1

0

1

3

3

3

R

C

Non Tireur

0

0

0

0

Dague

6

0

1

 

/ /

Arbalétriers Gênois

0

24

IPM

OM

2

0

1

2

2

4

N

N

Arbalète lourde

5

4

1

1

Tireur n'a pas de bouclier ce tour - Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Acquebutiers

0

8

IPM

OM

2

0

1

2

2

4

N

N

Haquebute

3

5

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Lanciers-Pavisiers

0

60

IPS

OS

1

1

1

2

3

3

N

H

Non Tireur

0

0

0

0

Lance courte

5

1

1

 

/ /

Donner cheval de monte aux lanciers-pavisiers

0

32

ICM

OM

1

0

1

3

3

3

R

C

Non Tireur

0

0

0

0

Dague

6

0

1

 

/ /

Brigands

12

48

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

Hallebarde

4

0

1

Supprime les RS adverses -pas de bouclier

/ /

      ajouter le pavois par unités entières

0

48

 

 

 

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bidets ou Bretons

0

24

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

N

Javelots

2

4

2

1

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Ribauds

0

6

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

V

F

Non Tireur

0

0

0

0

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Paysans

0

144

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Non Tireur

0

0

0

0

Arme Improvisée

6

0

1

 

/ /

      Donner un ARC à des paysans

0

36

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Arc

4

5

2

1

Arme Improvisée

6

0

1

 

/ /

Bombardes

0

8

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Bombarde

6

4

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Canons multitubes

0

6

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Orgue de Haquebutes

3

5

1

3

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Option Garde du Roi de France :

Oriflamme

0

1

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

S

F

Non Tireur

0

0

0

0

Non armé

0

0

1

 

/ /

ARChers de la garde Ecossaise

3

6

IPS

OS

2

0

1

2

2

4

S

E

Arc

4

5

2

1

Hallebarde

4

0

1

Supprime les RS adverses -pas de bouclier

/ /

Donner cheval de monte à tous les gardes écossais

3

6

ICM

OM

2

0

1

3

2

4

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Option Alliés écossais

Sous-général écossais

0

1

MCM

OM

2

1

1

3

3

3

S

E

Non Tireur

0

0

0

0

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

Chevaliers écossais

5*

11

MCM

OM

2

1

1

3

3

3

V

E

Non Tireur

0

0

0

0

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

Lanciers écossais

0

44

IPS

OS

1

1

1

2

3

3

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

Lance longue

5

2

1

 

/ /

ARChers écossais

0

12

IPM

OM

2

0

1

2

2

4

N

N

Arc

4

5

2

1

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Donner cheval de monte à tous les ARChers écossais

0

12

ICM

OM

2

0

1

3

2

4

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

NB. Les fantassins montés combattent à cheval avec les facteurs réduits donnés ou à pied avec leurs facteurs d'origine.

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================