Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste

Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot 1
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5 (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les 40 Armées indispensables -
- Les Armées du XVIIIe Siècle -

Liste AI 27 - Français à la Guerre de Sept Ans

L'armement conditionne l'emploi des armées au combat en modifiant ses tactiques, son organisation et l'instruction des troupes. Les évolutions de la tactique au 18e siècle sont conséquentes des progrès techniques accomplis avec l'apparition du fusil et des améliorations apportées à l'artillerie. La démarche sera lente, et les expériences des nombreuses guerres de ce siècle donneront souvent lieu à des conclusions contradictoires. Il faudra attendre l'effort intellectuel intense de la fin du siècle pour entrevoir l'utilisation la plus pertinente des nouvelles armes équipant l'armée française.

Dés son apparition le fusil va affirmer la prédominance de la puissance du feu sur la puissance de choc. L'importance de l'infanterie, agissant par le feu, ne va cesser de s'accroître, au détriment de la cavalerie, arme de choc par excellence. Une fois l'importance du feu reconnue, tous les chefs militaires sont hantés par le désir de profiter au maximum de ses effets. Mais ils se borneront tout d'abord à essayer d'obtenir une ligne de feu continue la plus étendue possible et le principe de la tactique linéaire découle de cette idée directrice.

Avec le fusil, arme maniable à tir rapide, le nombre de rangs nécessaire pour obtenir un feu continu est plus faible qu'avec le mousquet qu'il remplace et dont la cadence de tir est lente. La profondeur de la ligne diminue en conséquence de cinq à trois rangs. Pendant que le premier tire, les deux autres rechargent. La maniabilité du fusil permet en outre de resserrer les rangs, aboutissant à de longues lignes d'infanterie minces et continues. Ces modifications de l'ordre de bataille se mettent en place lentement et par tâtonnements entre 1700 à 1750.

La volonté d'obtenir un feu continu engendre également le tir au commandement et l'abandon des formations de tirailleurs afin de ne pas affaiblir la ligne de feu. La rapidité du tir prime sur la précision. Mais dès la première salve la fumée masque l'objectif et il devient impossible de viser correctement. Il est donc commandé de tirer horizontalement le plus vite possible et bien souvent les deuxième et le troisième rangs tirent au dessus de la cible. L'efficacité est en conséquence très en dessous de la puissance de feu théorique.

En formation de combat, l'infanterie est généralement étirée en deux minces lignes successives et rectilignes de trois rangs chacune. La seconde servant uniquement à combler les pertes de la première, elle est déployée à d'environ 300 pas derrière la première.

Jusqu'à la création du système de Gribeauval, l'artillerie régimentaire est armée de deux canons de 4 "à la suédoise". Ces pièces sont servies par l'infanterie et souvent mal employées. Leur feu est destiné à renforcer celui des lignes d'infanterie. L'artillerie de parc est quant à elle peu mobile. Datant du système Vallières, elle est généralement groupée dans un parc d'armée. Au moment du déploiement pour la bataille, le commandant de l'armée fixe la répartition de son artillerie. Le parc détache alors un certain nombre de pièces, groupées en général par brigades de dix et venant se placer devant la ligne d'infanterie ou sur ses ailes. Cette artillerie doit être considérée comme fixe. En cas d'avance elle suivra difficilement. En cas de défaite on ne pourra pas la retirer.

Le combat débute en général par une canonnade de l'ensemble de l'artillerie, puis les deux lignes d'infanterie s'avancent et se fusillent réciproquement. Aux ailes la cavalerie engage le combat avec celle de l'ennemi, cherchant à la refouler pour agir sur le flanc ou les arrières de l'infanterie. Si elle y parvient, la menace engendre souvent la retraite générale de l'ennemi. La cavalerie peut également attendre la désorganistion de l'infanterie ennemie par le feu ou encore que des vides fortuits s'y produisent, lui donnant l'occasion de charger. Malgré l'impossibilité reconnue pour la cavalerie de charger avec succès une ligne d'infanterie organisée, c'est elle, en général, qui emporte la décision.

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Min

Max

Nom

Libelé F

Libelé B

0

96

Brigade des Grenadiers de France et Grenadiers Royaux (8 Bat.)

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Enthousiasts

72

600

bat francais de ligne

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Raw, Wavering

0

48

bat allemands, suisses ou irlandais

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Wavering

18

150

esc de cavalerie fr et etrangere

Cavalerie, ,, Sabre, Recrues,

Cavalry, ,, Sabre, Raw,

0

40

esc gendarmerie de France et chevaux legers

Cavalerie, ,, Sabre,

Cavalry, ,, Sabre,

0

30

Esc. de Carabiniers

Cavalerie, Mousqueton à silex, Sabre,

Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

0

12

Dragons

Infanterie montée , Fusil de dragon à silex, Baïonnettes,

Order Mounted Infantry, Dragoon flintlock, Bayonet,

24

240

regiments saxons

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Raw, Wavering

0

24

rgt grenaidiers saxons

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet,

0

24

rgt garde saxon a pied

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans,

Close order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Veteran,

0

36

3 bataillons de troupes légères

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans, Hésitants

Open order Infantry, Smoothbore Musket, Bayonet, Veteran, Wavering

0

9

+3 esc légers des troupes légères

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Hésitants

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre, Wavering

0

9

Hussards (Bercheny ou Nassau)

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre,

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

0

4

obusiers

Servant d'artillerie à pied , Obusier 18e, Dague,

Foot Artilery crew, Howitzer 1700's, Knife,

4

22

pièces de 4

Servant d'artillerie à pied , Canon moins 4 livres, Dague,

Foot Artilery crew, Under 4pnd Gun, Knife,

0

4

pièces de 8

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Dague,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Knife,

0

4

pièces de 12

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Dague,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Knife,

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Brigade des Grenadiers de France et Grenadiers Royaux (8 Bat.)

0

96

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

E

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

bat francais de ligne

72

600

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

bat allemands, suisses ou irlandais

0

48

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

H

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

esc de cavalerie fr et etrangere

18

150

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

R

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Sabre

5

0

1

 

/ /

esc gendarmerie de France et chevaux legers

0

40

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Sabre

5

0

1

 

/ /

Esc. de Carabiniers

0

30

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

N

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

 

/ /

Dragons

0

12

ICM

OM

0

0

1

3

3

3

N

N

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

regiments saxons

24

240

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

rgt grenaidiers saxons

0

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

N

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

rgt garde saxon a pied

0

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

V

N

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

3 bataillons de troupes légères

0

36

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

V

H

Fusil à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

 

/ /

+3 esc légers des troupes légères

0

9

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

H

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

 

/ /

Hussards (Bercheny ou Nassau)

0

9

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

N

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

 

/ /

obusiers

0

4

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Obusier 18e

8

5

1

2

Tir courbe - Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

pièces de 4

4

22

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Canon moins 4 livres

6

5

2

2

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

pièces de 8

0

4

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

pièces de 12

0

4

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================