Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot 1€
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5€ (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10€
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15€
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20€
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50€
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées Américaines de la Renaissance -

Liste R 02 : Royaume Tarasque (1370 - 1530)

Le Royaume tarasque était un État mésoaméricain, couvrant à peu près la zone géographique de l'actuel État mexicain de Michoacán. Au moment de la conquête espagnole, il était du point de vue de la superficie et de la puissance militaire le deuxième État de Mésoamérique après l'Empire aztèque. L'État a été fondé au début du XIVe siècle et a perdu son indépendance au profit des Espagnols en 1530. En 1543, il est devenu officiellement l’État du Michoacán, en référence au nom de l'État tarasque en langue nahuatl (« Michoacán » signifie « territoire de ceux qui possèdent des poissons »). En p'urhépecha, la langue des Tarasques, le nom de l'État était « Iréchecua Tzintzuntzáni », qui signifie « les terres de Tzintzuntzan ».

Les populations du royaume tarasque appartenaient pour la plupart au groupe ethnique des Tarasques, mais elle cohabitaient avec d'autres groupes tels que les peuples Nahua, Otomi, Matlatzinca et chichimèque. Ces groupes ethniques ont été progressivement assimilés par le groupe majoritaire des P'urhépechas.

L'État tarasque était constitué d'un réseau de provinces tributaires avant de devenir progressivement de plus en plus centralisé, sous l’autorité du souverain, le Caconzi . La capitale tarasque était située à Tzintzuntzan sur les rives du lac Pátzcuaro, au Michoacán qui, selon la tradition orale tarasque avait été fondé par le premier caconzi Taríacuri et dominé par sa lignée, les Uacúsechas (Aigles en P'urhépecha).

L'État tarasque était contemporain de l’Empire aztèque, avec lequel il entretenait des rapports souvent conflictuels. L'empire tarasque a empêché l'expansion aztèque au nord-ouest, et les Tarasques ont dû fortifier et surveiller leurs frontières avec leurs voisins, en développant ce qui fut peut-être le premier État véritablement territorial de Mésoamérique.

En raison de son relatif isolement au sein de la Mésoamérique, le Royaume tarasque présentait de nombreux traits culturels complètement distincts de ceux des autres groupes culturels mésoaméricains. Il fait partie des quelques civilisations mésoaméricaines à utiliser le métal pour les outils et les ornements.

Les armes traditionnelles utilisées par les Tarasques comprenaient l'arc et les flèches, les lances, et le propulseur, avec l’utilisation également de massues et de frondes. Les pointes d'armes pouvaient être faites de métal ou d’obsidienne, ou d’une combinaison des deux matériaux.

La protection contre les armes de l'ennemi provenait de boucliers et d’armures en coton. En outre, des soldats non tarasques étaient encouragés à utiliser leurs armes traditionnelles, et l'ont fait avec beaucoup de succès: les Chichimèques d’Acambaro étaient des archers qualifiés, et les Otomis étaient experts en macana et frondes, et du combat corps à corps.

Le travail de Shirley Gorenstein à Acambaro, sur la frontière orientale de l'empire tarasque (et, par conséquent, à la frontière ouest de l'empire aztèque), fournit un des meilleurs résumés de la façon dont le système de défense tarasque a été planifié et administré. Elle constate que les Tarasques ont été très sélectifs sur les conquêtes réalisées à la frontière, gardant un œil pour tenir et maintenir des points stratégiques liés au fait qu’ils savaient que les Aztèques étaient et continueraient d'être des ennemis redoutables, tant militairement que politiquement. Elle a observé quatre colonies voisines d’Acambaro, et découvert qu'elles étaient stratégiquement supérieures. Toutes étaient installées sur des collines, ce qui leur permettait un large champ de vision et leur permettait même de prendre des mesures offensives par surprise si le besoin s'en faisait sentir. Les sites étaient suffisamment proches l'un de l'autre pour être en mesure de coordonner la stratégie et la tactique, grâce à un système de feux et de signaux de fumée, ou au moyen de messagers et d’éclaireurs. Tous les établissements situés dans la zone frontière pouvaient être informés d'un événement ou d’une directive en une semaine et peut-être en quelques jours suivant la position du site frontalier de diffusion et de réception de l'information.
Troupes Disponibles

Min

Max

Nom

Description en Français

English Description

1

4

Général

Infanterie , Bouclier, Javelot à propulseur, Arme de poing, Supérieurs, Enthousiastes

Order Infantry, Shield, Javelin+thrower, Side arm, Superior, Enthousiasts

0

12

Gardes du Corps des généraux (doivent rester en contact avec le général)

Infanterie , Bouclier, Javelot à propulseur, Arme de poing, Supérieurs, Enthousiastes

Order Infantry, Shield, Javelin+thrower, Side arm, Superior, Enthousiasts

12

36

Ordres de « chevalerie »

Infanterie , Bouclier, Javelot à propulseur, Arme de poing, Vétérans,

Order Infantry, Shield, Javelin+thrower, Side arm, Veteran,

6

18

Prêtre-Guerrier

Infanterie , Bouclier, Javelot à propulseur, Arme de poing, Fanatiques

Order Infantry, Shield, Javelin+thrower, Side arm, Fanatics

0

70

remplacer IJPR par IARC pour troupes ci dessus

+ Arc

+ Bow

24

108

Archers Tarasques

Infanterie , Arc, Dague,

Order Infantry, Bow, Knife,

0

108

donner bouclier

+ Bouclier

+ Shield

0

54

donner Macahuitl ou Tepoztopilli

+ Arme de poing

+ Side Arm

0

54

passer des Archers en vétérans

+ Vétérans

+ Vétérans

12

48

Eclaireurs Tarasques

Infanterie Ordre dispersé, Lourds, Arc, Dague,

Open order Infantry, Heavy, Bow, Knife,

0

48

donner bouclier

+ Bouclier

+ Shield

0

24

donner Macahuitl ou Tepoztopilli

+ Arme de poing

+ Side Arm

24

108

Paysans Tarasques

Infanterie , Lourds, Arc, Dague, Recrues, Hésitants

Order Infantry, Heavy, Bow, Knife, Raw, Wavering

0

108

donner bouclier

+ Bouclier

+ Shield

0

24

Otomis

Infanterie , Lourds, Bouclier, Javelot à propulseur, Arme de poing, Vétérans, Fanatiques

Order Infantry, Heavy, Shield, Javelin+thrower, Side arm, Veteran, Fanatics

6

24

Frondeurs

Infanterie Ordre dispersé, Lourds, Fronde, Dague,

Open order Infantry, Heavy, Sling, Knife,

L'arme de poing est un Macahuitl cela peut aussi bien être un Tepoztopilli, plus long, et à la « lame » plus courte, leurs effets sont similaires à ce niveau de représentation

The side arm is a Macahuitl or a longer Tepoztopilli with shorter blades. Factor is similar.

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Général

1

4

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

S

E

Javelot à propulseur

3

4

2

1

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Gardes du Corps des généraux (doivent rester en contact avec le général)

0

12

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

S

E

Javelot à propulseur

3

4

2

1

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Ordres de « chevalerie »

12

36

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

V

N

Javelot à propulseur

3

4

2

1

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Prêtre-Guerrier

6

18

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

F

Javelot à propulseur

3

4

2

1

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

remplacer IJPR par IARC pour troupes ci dessus

0

70

IPM

OM

 

 

 

 

 

 

 

 

Arc

4

5

2

1

 

 

 

 

 

 

/ /

Archers Tarasques

24

108

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

N

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

donner bouclier

0

108

IPM

OM

-

1

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

donner Macahuitl ou Tepoztopilli

0

54

IPM

OM

1

-

1

2

3

3

-

-

 

 

 

 

 

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

passer des Archers en vétérans

0

54

IPM

OM

1

-

1

2

3

3

V

N

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

Eclaireurs Tarasques

12

48

IPD

OD

1

0

1

3

3

3

N

N

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

donner bouclier

0

48

IPD

OD

1

1

1

3

3

3

-

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

donner Macahuitl ou Tepoztopilli

0

24

IPD

OD

1

-

1

3

3

3

-

-

 

 

 

 

 

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Paysans Tarasques

24

108

IPM

OM

1

0

1

2

3

3

R

H

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

donner bouclier

0

108

IPM

OM

1

1

1

2

3

3

-

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

Otomis

0

24

IPM

OM

1

1

1

2

3

3

V

F

Javelot à propulseur

3

4

2

1

Arme de poing

5

0

1

/ /

Frondeurs

6

24

IPD

OD

1

0

1

3

3

3

N

N

Fronde

3

4

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

L'arme de poing est un Macahuitl cela peut aussi bien être un Tepoztopilli, plus long, et à la « lame » plus courte, leurs effets sont similaires à ce niveau de représentation
Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================