Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot 1€
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5€ (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10€
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15€
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20€
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50€
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
-
Les Armées de la Renaissance -

Liste R 04 : Cosaques (1468 - 1654)

L’origine du terme « cosaque » renvoie à une fonction, une catégorie d’individus, plutôt qu’à une ethnie ou un peuple. Dans le Codex Cumanicus, dictionnaire trilingue couman (langue turque), persan et latin, mais aussi glossaire et index thématique servant à décrire les peuples en contact avec les Coumans de l’époque, les cosaques (sous la forme « quzzaq ») y sont mentionnés comme étant des sentinelles, des gardiens ayant pour fonction de défendre la steppe des ennemis tatars.
Pour Iaroslav Lebedynsky, de tels hommes ont probablement toujours existé dans la steppe et l'on peut qualifier de proto-Cosaques les Toques noires, à forte composante petchenègue, les Brodnici (en), mi-slaves, mi-turco-mongols, ou encore les Polovtses sauvages, des renégats coumans. Pour Mikhail Ramseier, il faut aussi compter sur la forte composante des slaves sous la forme des Sevrioukis, des descendants de tribus slaves venues du nord et qui se mélangèrent très tôt à ces rebelles tatars. Preuve en est que les premiers Cosaques, incontestablement Mongols au départ, se slavisèrent rapidement. C'est d'ailleurs en 1468 qu'apparaît près de Moscou le premier chef cosaque à nom slave : Ivan Rouno.

Vers la fin du XVe, les premiers Cosaques s'établissent entre les fleuves Boug et Dniepr, région sous l'autorité formelle du grand-duc de Lituanie jusqu'en 1569, du roi de Pologne ensuite. On trouve là surtout des paysans corvéables fuyant les obligations envers les seigneurs, des pauvres des villes, des aventuriers de toutes sortes, quelquefois issus de la noblesse, et des criminels de droit commun. Pour les jeunes nobles polonais aventureux, faire le cosaque permettait d'acquérir rapidement une grande expérience militaire.

Les Cosaques zaporogues étaient ethniquement essentiellement des habitants du duché de Kiev (Ukraine) et des Biélorusses orthodoxes, avec une importante minorité polonaise catholique, un dixième environ, et des groupes arméniens ou moldaves. Il est probable, tout au moins aux débuts de la cosaquerie, que des Tatars aussi « passèrent cosaques » en devenant chrétiens et polonais (en Podlachie), moldaves ou russes. Au début du XVIIe siècle exista même un petit détachement de cosaques juifs. Quant aux aventuriers, il en vint de toute l'Europe, y compris de France, car les cosaques accueillaient tous les hommes, quelle que soit leur origine, qui, abandonnant ce qu'ils étaient, voulaient vivre comme eux.
S'organisant en démocratie directe, les Cosaques élisent leurs chefs militaires (lors d'assemblées générales appelées Rada), dont le plus élevé dans la hiérarchie porte le nom de « otaman » ou hetman. C'est lors de ces assemblées qu'ils déterminaient la marche à suivre et l'objectif. Cependant, gare à l'otaman lorsque l'expédition échouait, ce qui était rare. La première sitch des cosaques se trouve sur une île, la Mala Khortytsia, en aval des rapides du Dniepr, d’où leur nom de zaporogue (za porohy signifie « au-delà des rapides »).n

Certains cosaques se mettent au service des starostes des confins du roi de Pologne dont une des tâches était de mettre fin aux expéditions tatares dans le royaume de Pologne et le grand-duché de Lituanie. Ces cosaques restaient en ville à disposition des starostes, ne parcourant la steppe que pendant les saisons de chasse et de pêche. D'autres vivaient dans les steppes en permanence. Mais tous les cosaques restent essentiellement libres et ceux qui veulent organiser des expéditions avec eux doivent les rejoindre. Certains administrateurs domaniaux du roi de Pologne, tel Dimitri Wisniowiecki, deviennent ainsi cosaques.

Au XVIe siècle, le gouvernement polonais commence une politique d’enregistrement officiel, c’est-à-dire d’inscription sur les registres leur accordant la propriété de la terre des steppes, celle-ci appartenant en principe au roi, contre un service militaire, un statut ressemblant donc à celui de la noblesse. Au temps du roi de Pologne Sigismond II Auguste, il y avait au mieux 500 cosaques enregistrés, alors que les troupes cosaques pouvaient atteindre 10 000 soldats à la fin du siècle. Le nombre de cosaques enregistrés augmente à plusieurs reprises, mais est toujours largement inférieur au nombre réel de cosaques. Les cosaques non enregistrés devaient en principe devenir serfs sur les domaines de nobles polonais, ce qui fut la cause des révoltes. Au début du XVIIe siècle, plusieurs milliers de cosaques sont enregistrés ; environ 6 000 avant la révolte de 1648. Il y avait déjà entre 100 000 et 200 000 Ukrainiens qui se disaient cosaques, souvent des paysans qui ne voulaient plus être serfs. Le nombre de Cosaques ne dépassait pas en réalité 50 000 hommes, y compris ceux qui ne parcouraient les steppes qu'occasionnellement. En 1648, c'est en fait toute l'Ukraine qui se révolte au nom des libertés cosaques.

Le plus célèbre de ces soulèvements fut celui de 1648 conduit par Bogdan Khmelnitski. Il aboutira à la création de l'Hetmanat, un État cosaque sous la férule de la Pologne, et à la création des cosaques de la région « slobodienne » (slobodskaïa), des hommes positionnés à l'est de l'Ukraine dès 1620 et qui, hors de l'Hetmanat proprement dit, décidèrent de passer sous le contrôle du tsar. Plus tard, l'Hetmanat se scinda en rive Gauche et rive Droite (du Dniepr), respectivement contrôlées par la Russie et la Pologne. Le côté polonais fut rapidement dissous, tandis que le côté russe, qui garda seul le nom d'Hetmanat, fut supprimé par Catherine II en 1775.

En Russie aussi, les révoltes se succédèrent, dès 1606 avec Ivan Bolotnikov, puis Stenka Razine entre 1667 et 1671, Kondrati Boulavine) en 1707 et Iemelian Pougatchev à partir de 1773, pour ne prendre que celles qui eurent un retentissement national.

Troupes

Min

Max

Nom

Description en Français

English Description

40

150

Cavalerie Cosaque

Cavalerie Ordre dispersé, Arc, Lance courte, Recrues,

Open order Cavalry, Bow, Spear, Raw,

0

7

Passer Cosaques en Plastuns

Cavalerie Ordre dispersé, Arc, Masse, Supérieurs, Enthousiastes

Open order Cavalry, Bow, Mace, Superior, Enthousiasts

0

30

donner armure

Cavalerie Ordre dispersé, Lourds, ,, Non armé, Recrues,

Open order Cavalry, Heavy, ,, Unarmed, Raw,

0

150

remplacer ARC par arquebuse

Cavalerie Ordre dispersé, Arquebuse, Non armé, Recrues,

Open order Cavalry, Arguebus, Unarmed, Raw,

0

150

donner bouclier

Cavalerie Ordre dispersé, Bouclier, ,, Non armé, Recrues,

Open order Cavalry, Shield, ,, Unarmed, Raw,

0

30

Infanterie Cosaque - Lance

Infanterie Ordre serré, ,, Lance longue, Recrues,

Close order Infantry, ,, Long Spear, Raw,

0

30

Infanterie Cosaque - Haches

Infanterie , ,, Arme à 2 Mains, Recrues,

Order Infantry, ,, 2 handed weapon, Raw,

0

60

Arquebusiers

Infanterie , Arquebuse, Arme de poing, Recrues,

Order Infantry, Arguebus, Side arm, Raw,

0

60

remplacer arquebuse par mousquet à pierre

Infanterie , Mousquet à pierre, Non armé, Recrues,

Order Infantry, Flintlocks, Unarmed, Raw,

0

30

Archers

Infanterie Ordre dispersé, Arc, Arme de poing, Recrues,

Open order Infantry, Bow, Side arm, Raw,

0

10

Artilleurs

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

0

300

Passer Cosaques RN en NN

- Recrues

- Raw

0

30

Passer Cosaques en jusqu'au boutistes

+Vétérans, Enthousiastes

+ Veteran, Enthousiasts

0

60

Passer Cosaques en Fanatiques

+Fanatiques

+Fanatics

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie Cosaque

40

150

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

R

N

Arc

4

5

2

1

 

Lance courte

4

0

1

 

/ /

Passer Cosaques en Plastuns

0

7

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

S

E

Arc

4

5

2

1

 

Masse

4

0

1

 

/ /

donner armure

0

30

MCD

OD

1

0

1

5

6

0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

remplacer IARC par arquebuse

0

150

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

R

N

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Non armé

0

0

1

 

/ /

donner bouclier

0

150

MCD

OD

0

1

1

5

6

0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/ /

Infanterie Cosaque - Lances

0

30

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance longue

5

2

1

 

/ /

Infanterie Cosaque - Haches

0

30

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Arme à 2 Mains

4

0

1

Supprime 1 RS adverse - pas de bouclier

/ /

Arquebusiers

0

60

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

N

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

remplacer arquebuse par mousquet à pierre

0

60

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

N

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Non armé

0

0

1

 

/ /

Archers

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

N

Arc

4

5

2

1

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Artilleurs

0

10

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

N

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Passer Cosaques RN en NN

0

300

-

0

0

0

0

0

0

6

N

N

Non Tireur

0

0

0

0

 

Non armé

0

0

1

 

/ /

Passer Cosaques en jusqu'au boutistes

0

30

-

0

0

0

0

0

0

6

V

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Non armé

0

0

1

 

/ /

Passer Cosaques en Fanatiques

0

60

-

0

0

0

0

0

0

6

R

F

Non Tireur

0

0

0

0

 

Non armé

0

0

1

 

/ /

Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

=======================================================================================