Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées de la Renaissance -

Liste R202 : Danois 1524 AD - 1587 AD


A la fin de son existence, l'union " de Kalmar" avec la Suède n'existe guère que nominalement : après avoir été plusieurs fois rompue de fait, notamment en 1448, la rupture devient enfin définitive en 1523, à la suite de la révolte de Gustave Ier Vasa contre Christian II de Danemark. La Norvège reste néanmoins unie au Danemark, qui conserva de plus en Suède cinq provinces maritimes de la Gothie jusqu'en 1814. Les possessions en mer du Nord, initialement norvégiennes (Groenland, îles Féroé) sont encore danoises.

En 1530, la réforme luthérienne au profit du pouvoir royal est imposée aux sujets du royaume de Danemark et de Norvège. En 1536, les principales résistances danoises sont balayées. Il ne reste parmi les plus réticents que quelques groupes de catholiques norvégiens isolés dans leurs provinces. Ainsi le pouvoir administratif danois peut mieux justifier la colonisation autoritaire des élites danoises et imposer un rigoureux encadrement des paysans norvégiens. Au Danemark, le protestantisme ne s'étend toutefois pas grâce à l'enthousiasme populaire pour la réforme de l'Église, sauf dans les villes, mais à l'enthousiasme d'un prince pour l'accroissement de ses richesses par la sécularisation des domaines de l'église.

La Réforme est imposée au Danemark en 1536 à la suite d'une guerre civile de trois ans. En 1533, à la mort de Frédéric Ier, un conseil de régence composé d'évêques prend le contrôle du pays et refuse de reconnaître l'élection de Christian III, déjà converti au luthéranisme. Christian III sort vainqueur, avec l'aide armée de la noblesse et des mercenaires allemands, de la guerre des comtes, obligeant le clergé, la paysannerie et la bourgeoisie à le reconnaître pour roi. Les biens de l'Église sont alors saisis, ce qui augmente considérablement les revenus du nouveau souverain. L'Église danoise devient une église princière luthérienne et les prêtres sont contraints de prêter allégeance à cette nouvelle église. Si Christian III ne participe pas à la Ligue de Smalkade en guerre contre Charles Quint, le Danemark est, en général, du côté des Protestants lors des guerres de religion des XVIe et XVIIe siècles. La Réforme ne rapproche pas spécialement les intérêts danois et suédois. Les Suédois détestent les Danois depuis le « bain de sang de Stockholm » en 1520. Christian II, chef d'une police tyrannique, y avait fait exécuter 80 nobles suédois. Le Danemark s'enrichit durant le XVIe siècle, en grande partie grâce à l'accroissement du trafic maritime dans l'Øresund. Le pays contrôlant les deux côtes du détroit du Sund, une taxe de passage modérée peut y être prélevée par le pouvoir royal. Le commerce de céréales entre la Pologne et les Pays-Bas augmente énormément à cette période et les souverains danois qui captent une partie des ressources de la Baltique n'hésitent pas à le taxer.

Le règne de Frédéric II (1559-1588) marque l'Âge dor de la noblesse danoise : le pays est exportateur de grains et de bétail. Les nobles, qui disposent de surplus négociables, rachètent les terres des paysans libres pour en faire des tenanciers soumis à des paiements en nature ou à des corvées. Le système économico-social évolue vers la grande seigneurie peuplée de tenanciers.

Les Troupes

Cet article couvre les armées du Danemark depuis la fin de l'Union jusqu'à l'arrivée sur le trône Christian IV. La liste est donc la contunatrice directe de cele de l'Union de Kalmar (voir liste R201)
La cavalerie féodale comprenait Hofmaend (contingents de nobles), Frelsemaend (contingents d'église) et Laenstropperne (noblesse). Les Smaasvende étaient des préposés à cheval moins protégés, généralement placés séparément derrière eux comme réserve. En 1550, la plupart d'entre eux avaient été remplacés par des pistoliers, qui à Axtorna en 1565 se sont révélés beaucoup plus agressifs que leurs adversaire, les reitres allemands au service suédois. Des Kjobstadskytter avec arquebuse avaient remplacé les skytter. Les Obudshaer reste la levée danoise sélectionnée d'hommes célibataires pour le service extérieur, principalement armés d'une hallebarde complétée par un court fléau poussé à travers la ceinture et chargeant rapidement. Les arquebuses ont désormais remplacé les arbalètes. L'Obudshaer a perdu de son utilité à mesure que le siècle avançait, mais était toujours appelé en campagne pour fournir des équipages de navire, des gardes pour le train, de la chair à canon et des pionniers. Le Landevaernet était un prélèvement de dernier recours pour tous les hommes capables de porter les armes. Ils n'étaient plus autorisés à garder les armes traditionnelles chez eux et étaient pour la plupart armés d'une courte lance appelée "spiud". Le minimum marqué * ne s'applique que si un landevaernet est utilisé. On commence à voir apparaître de plus en plus des mercenaires étrangers payés sur la fortune personnelle du roi, au début, principalement des paysans allemands embauchés par des entrepreneurs. Les mercenaires français étaient probablement des arquebusiers. On ne sait pas si les Écossais étaient des Highlanders ou des Lowlanders, mais le premier semble un peu plus probable. Le terme «infanterie danois» comprend les troupes recrutées directement par les agents du roi, par exemple le propre régiment de paysans de Rantzau à Axtorna.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Cavalerie Féodale

16

72

Cavalerie, Extra lourds, ,, Lance médiévale +Masse,

Cavalry, Extra Heavy, ,, Heavy Lance + Mace,

Kjobstadskytter

8

36

Cavalerie Ordre dispersé, Lourds, Arquebuse, Arme de poing,

Open order Cavalry, Heavy, Arguebus, Side Arm,

Obudshaer

0

108

Infanterie , ,, Hallebarde,

Order Infantry, ,, Halberd,

Passer moins d'1/3 en archers

0

36

Infanterie , Arc, Arme de poing,

Order Infantry, Bow, Side arm,

Passer en Arm1

0

72

Infanterie , Lourds, ,, Non armé,

Order Infantry, Heavy, ,, Unarmed,

Landevaernet

48

144

Infanterie , ,, Lance courte, Recrues, Hésitants

Order Infantry, ,, Short spear, Raw, Wavering

Artillerie de siège

4

12

Servant d'artillerie à pied , Canon 12 à 17 livres, Non armé,

Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Unarmed,

artillerie de campagne

0

12

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Non armé,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Unarmed,

Only before 1550 AD:

Smaasvende

4

18

Cavalerie, Lourds, ,, Lance médiévale, DéficientsHésitants

Cavalry, Heavy, ,, Heavy Lance, PoorWavering

Lansquenets avec piques

48

144

Infanterie Ordre serré, Lourds, ,, Piques,

Close order Infantry, Heavy, ,, Pike,

Lansquenets avec arquebuses

0

36

Infanterie Ordre dispersé, Arquebuse, Dague,

Open order Infantry, Arguebus, Knife,

mercenaires français

0

30

Infanterie Ordre dispersé, Arquebuse, Dague, Hésitants

Open order Infantry, Arguebus, Knife, Wavering

mercenaires écossais

0

12

Infanterie , ,, Arme à 2 Mains,

Order Infantry, ,, 2 handed weapon,

Only from 1550 AD:

Réarmer entre la ½ et les ¾ des cavaliers nobles en reitres

8

54

Cavalerie, Très lourds, 2 Pistolets à pierre, Lance courte,

Cavalry, Very Heavy, 2 Flint pistols, Spear,

Infanterie danoise

72

288

Infanterie Ordre serré, ,, Piques, Recrues,

Close order Infantry, ,, Pike, Raw,

passer moins de la ½ de l' infanterie danoise en arquebusiers

24

144

Infanterie Ordre dispersé, Arquebuse, Dague,

Open order Infantry, Arguebus, Knife,

Déclasser obudshaer

0

108

Infanterie , ,, Lance courte, Recrues, Hésitants

Order Infantry, ,, Short spear, Raw, Wavering


Caractéristiques en Clash !  

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie Féodale

16

72

MCM

OM

3

0

1

2

2

4

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance médiévale +Masse

2 et 4

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 4 ensuite

/ /

Kjobstadskytter

8

36

MCD

OD

1

0

1

5

6

0

N

M

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Obudshaer

0

108

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Hallebarde

4

0

1

Supprime les RS adverses - pas de bouclier

/ /

Passer moins d'1/3 en archers

0

36

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Arc

4

5

2

1

-

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Passer en Arm1

0

72

IPM

OM

1

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Landevaernet

48

144

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

Artillerie de siège

4

12

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 12 à 17 livres

12

4

1

2

Ignore armure

Non armé

0

0

1

-

/ /

artillerie de campagne

0

12

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Non armé

0

0

1

-

/ /

Avant 1550 EC

Smaasvende

4

18

MCM

OM

1

0

1

4

4

2

D

H

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

Lansquenets avec piques

48

144

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

Lansquenets avec arquebuses

0

36

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

mercenaires français

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

H

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

mercenaires écossais

0

12

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Arme à 2 Mains

4

0

1

Supprime 1 RS adverse - pas de bouclier

/ /

Après 1550 EC

Réarmer entre la ½ et les ¾ des cavaliers nobles en reitres

8

54

MCM

OM

2

0

1

3

3

3

N

M

2 Pistolets à pierre

1

5

1

2

1/tr/arme ; 2 tir/fig si tirés ensembles - Ignore armure

Lance courte

4

0

1

-

/ /

Infanterie danoise

72

288

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

passer moins de la ½ de l' infanterie danoise en arquebusiers

24

144

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

Déclasser obudshaer

0

108

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

=======================================================================================

Caractéristiques en DBR  

Liste : 202. EARLY DANISH 1524 AD - 1587 AD
Cold. Ag 3. WW, Rv, H(G), Wd, RGo, M, E, Rd, BUA, I.
C-in-C - Ln (F) @ 31 AP. 1
Sub-general - Ln (F) @ 31 AP. 1-2
Feudal cavalry - Ln (F) @ 11 AP. 4-12
Kjobstadskytter - LH (I) @ 4 AP. 2-6
Obudshaer - up to 1/3 Sk (O) @ 3 AP, rest Bd (F) @ 5 AP. 0-18
Landevaernet - Hd (O) @ 1 AP. * 12-24
Artillery of the train - Art (S) @ 25 AP. 1-2
Other artillery - Art (I) @ 5 AP. 0-2
Ledingskibs - Shp (S) @ 6 AP [Bd,Sk]. 0-2
Hulks or fluiten - Shp (I) @ 3 AP [Any]. 0-2
Skyttebaade - Bts (S) @ 3 AP [Bd,Sk]. 0-2
Prussian, Lubeck or other North German allies - List: German Minor States (Book 1).
Only before 1550 AD:
Smaasvende - Ln (I) @ 10 AP. 1-3
Landsknecht pikemen - Pk (?) @ 4 AP. 12-24
Landsknecht supporting arquebusiers - Sk (O) @ 3 AP or Sh (I) @ 4 AP. 1 per 4 Pk
French mercenaries - Sk (O) @ 3 AP, Sh (I) @ 4 AP or Pk (I) @ 3 AP. 0-5
Scots mercenaries - Wb (O) @ 4 AP or Pk (?) @ 4 AP. 0-2
Only from 1550 AD:
Re-arm feudal cavalry as reiter - Pi (?) @ 10 AP. 1/2-3/4
Danish foot - 1/3 to 1/2 Sh (I) @ 4 AP, rest Pk (?) @ 4 AP. 18-48
Downgrade obudshaer to Hd (O) @ 1 AP. Any
Only 1559 AD to 1575 AD:
Polish allies - List: Jagiellonian Polish and Lithuanian.
Only after 1570 AD:
Re-arm generals and remaining lancers as - Pi (?) @ 30 AP if general, 10 AP if not. All
This list covers the armies of Denmark from the end of the Union until the accession of Christian IV. Feudal cavalry included Hofmaend (nobles' contingents), Frelsemaend (church contingents) and Laenstropperne (gentry). Smaasvende were unarmoured mounted attendants usually drawn up separately behind these as a reserve. By 1550, most of these had been replaced by pistoleers, who at Axtorna in 1565 proved to be much more aggressive than opposing German reiters in Swedish service. Kjobstadskytter with arquebus had replaced the skytter. Obudshaer were a Danish select levy of single men for foreign service, mostly armed with a halberd supplemented by a short flail pushed through the belt, and charging rapidly. The minority formerly armed with crossbows now substituted arquebuses. Obudshaer declined in utility as the century progressed, but were still called out on campaign to provide ship crews, guards for the train, cannon fodder and pioneers. Landevaernet were a last resort levy of all men capable of bearing arms. They were no longer allowed to keep traditional weapons at home and were mostly armed with a short spear called a "spiud". The minimum marked * applies only if any landevaernet are used. Greater reliance was placed on foreign mercenaries paid from the King's personal fortune, at first mostly German landsknechts hired from contractors. French mercenaries were probably arquebusiers. Whether the Scots were Highlanders or lowlanders is unclear, but the first seems slightly more likely. The term "Danish foot" includes troops recruited directly by the King's agents, for instance Rantzau's own regiment of landsknechts at Axtorna. Skyttebaade were oared vessels with light guns specialising in the support of troops ashore. Ledingskibs were big ships with large numbers of relatively small guns. A Lubeck allied contingent need not include cavalry and can field its C-in-C as Bd (O) representing the Burgermeister and his halberdier guard.