Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables de Qadesh à La Marne
T 1 Armées Antiques et Médiévales
T1.1 L'Europe
T1.2 L'Asie
T1.3 Le Reste
T 2 Armées 1500-1700
T 3 Armées 1700-1790
T 4 Armées 1790-1850
T 5 Armées 1850-1925
T 6 Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées de la Renaissance -

Armée R304 : Anglais, sous Jacques 1er et Charles 1er (1603 à 1638)

L'ère jacobéenne est la période de l'histoire de l'Angleterre et de l'Écosse qui coïncide avec le règne de Jacques VI d'Écosse et Ier d'Angleterre (1567 - 1625), héritier de la couronne d'Angleterre en 1603. Cette période historique fait suite à l'ère élisabéthaine et précède le règne de Charles Ier (dite "ère caroline" en anglais), et renvoie à un style particulier en architecture, arts visuels, arts décoratifs et en littérature.
Jacques est un souverain épris de paix, et très attaché à unir ses deux royaumes. Le pragmatisme du «petit à petit» venait caractériser son style de gouvernance. Dans le même temps, la curieuse combinaison de capacité et de complaisance, de paresse et de jugement avisé, d'émotions chaleureuses et de manque de discrétion si bien décrites par Fontenay est restée typique dru Roi Jacques tout au long de sa vie.

Jacques Ier demanda que le Parlement approuve le mariage du prince de Galles et de la princesse Henriette-Marie de France, que Charles avait rencontrée à Paris lors de son voyage vers l'Espagne. L'union était intéressante, car elle était la sur du roi Louis XIII de France, qui était opposé aux Habsbourg. Le Parlement accepta à contre-cur le mariage, avec la promesse de Jacques Ier et de Charles que l'union n'entraînerait pas l'octroi de la liberté de religion aux catholiques en dehors de la résidence de la princesse. En 1624, Jacques Ier devint de plus en plus malade, et il lui fut difficile de contrôler le Parlement. À sa mort en mars 1625, Charles et le duc de Buckingham étaient déjà de fait à la tête du royaume.

Charles Ier et Jacques Ier défendaient tous deux l'idée d'une monarchie de droit divin, mais si les ambitions absolutistes de Jacques Ier étaient tempérées par des compromis avec ses sujets, Charles Ier considérait qu'il n'avait aucunement besoin de l'approbation du Parlement, et que ses politiques étrangères (qui étaient très coûteuses et fluctuantes) ne devaient subir aucune entrave. Charles Ier jugeait qu'il n'avait pas besoin de négocier ou d'expliquer ses actions, et qu'il ne devait en répondre qu'à Dieu. Il déclara à ce sujet : « les rois n'ont à rendre compte de leurs actions qu'à Dieu seul ».

En janvier 1629, Charles Ier inaugura la seconde session du Parlement, qui avait été suspendu en juin 1628, avec un discours modéré sur la question des taxes douanières. Quelques mois auparavant, les biens du député John Rolle avaient été confisqués, car il n'avait pas payé les droits douaniers, et la Chambre des communes protesta contre ce qu'elle considérait être une violation de la Pétition des Droits en avançant que sa clause interdisant les arrestations arbitraires s'étendaient aux biens. Lorsque Charles Ier ordonna un ajournement du Parlement le 10 mars, John Finch, le président de la Chambre des communes fut plaqué sur son siège par des députés pour que la dissolution soit retardée le temps que des résolutions contre le catholicisme, l'arminianisme et les taxes douanières soient lues à haute-voix. Cette dernière résolution stipulait que quiconque payait un droit de douane non autorisé par le Parlement était « un traître aux libertés de l'Angleterre et un ennemi de la nation » et, même si elle ne fut pas formellement adoptée, de nombreux membres témoignèrent de leur approbation. Charles Ier fut ulcéré par ces actions, et il décida de dissoudre le Parlement le jour même. De plus, il fit emprisonner huit meneurs de la fronde, dont John Eliot, ce qui les transforma en martyrs et accrut le soutien populaire à leur cause, qui jusqu'alors perdait du terrain.

Peu après la dissolution du Parlement, n'ayant aucun moyen immédiat d'obtenir des fonds de la part du Parlement pour une guerre en Europe, Charles Ier fit la paix avec la France et l'Espagne. Les onze années qui suivirent, au cours desquelles Charles Ier gouverna sans Parlement, seront appelées les « Onze années de Tyrannie ». On connaît la suite...

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Cavalerie

24

96

Cavalerie, Mousqueton à silex, Arme de poing, Hésitants

Cavalry, Flint cavalry gun, Side Arm, Wavering

passer en Arm1

0

96

Non défini, Lourds, ,, Non armé,

Undefined, Heavy, ,, Unarmed,

reclasser en NM

0

96

Non défini, ,, Non armé,

Undefined, ,, Unarmed,

Piquiers

24

192

Infanterie Ordre serré, Lourds, ,, Piques,

Close order Infantry, Heavy, ,, Pike,

+2 Mousquetaires/Pique

48

384

Infanterie , Mousquet à mèche, Arme de poing,

Order Infantry, Matchlocks, Side arm,

Artillerie de Campagne

0

16

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

passser en Artillerie lourde

0

8

Servant d'artillerie à pied , Canon 12 à 17 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Side arm,

Cuirassiers

0

16

Cavalerie, Très lourds, 2 Pistolets à pierre, Arme de poing,

Cavalry, Very Heavy, 2 Flint pistols, Side Arm,

Dragons

0

16

Infanterie montée , Arquebuse, Arme de poing,

Order Mounted Infantry, Arguebus, Side arm,

Caractéristiques pour Clash

Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie

24

96

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

H

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

passer en Arm1

0

96

-

0

1

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

reclasser en NM

0

96

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Piquiers

24

192

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

+2 Mousquetaires/Pique

48

384

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Artillerie de Campagne

0

16

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

passser en Artillerie lourde

0

8

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 12 à 17 livres

12

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Cuirassiers

0

16

MCM

OM

2

0

1

3

3

3

N

M

2 Pistolets à pierre

1

5

1

2

1/tr/arme ; 2 tir/fig si tirés ensembles - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Dragons

0

16

ICM

OM

0

0

1

3

3

3

N

M

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

=======================================================================================