Menu
NEWS?-Last Updates-Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation-Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français-Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !-FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire-

- Les Armées de la Renaissance -

Liste R323 : Restauration de la Monarchie Britannique (1661 à 1688)

Histoire

La Restauration anglaise (English Restoration, ou parfois simplement Restoration en anglais) est un épisode de líhistoire de l'Angleterre qui débute en 1660 lorsque la monarchie fut restaurée sous le règne de Charles II, après la première révolution anglaise et l'interrègne anglais et s'achève en 1688 avec la Glorieuse Révolution. Le terme de Restauration peut désigner les événements ayant mené au retour du roi, mais aussi la période couvrant les règnes de Charles II et Jacques II.

La restauration de la monarchie Stuart en 1660, après la première révolution anglaise et une décennie d'exercice du pouvoir par le parlement protestant et son dirigeant Oliver Cromwell, est une période importante de l'histoire britannique car elle correspond à l'expansion de l'empire colonial outre-mer, où s'étaient réfugiés de nombreux partisans du roi Charles II, dont le père Charles Ier avait été décapité le 30 janvier 1649 à Whitehall près de Westminster.

En exil, Charles II s'était efforcé de prendre le commandement des armées écossaises mais il doit surtout son rétablissement à la mort d'Oliver Cromwell (3 septembre 1658), dont le fils est incapable de réunir les partisans, une partie des chefs militaires de la New Model Army décidant de revenir dans le giron de la royauté. Charles II les remercie par l'octroi d'immenses propriétés dans le Nouveau-Monde, en particulier en Virginie, dans le New Jersey et surtout en Caroline. Cette expansion amène tout naturellement le roi d'Angleterre à prendre en 1664 le contrôle, plus au nord, des colonies suédoises, wallonnes et hollandaises en particulier celle de la Nouvelle-Néerlande dont la plus grande ville est rebaptisée New York, en l'honneur de son frère le duc d'York (futur Jacques II). Dès lors, les protestants, appelés aussi puritains, se retrouvent isolés à l'extrémité nord-est de la côte américaine, dans la Nouvelle-Angleterre, plus peuplée que les autres colonies mais excentrée.

L'expansion coloniale correspond pendant cette période à la mise en place de lois facilitant le développement de l'esclavage et par une série de trois guerres anglo-néerlandaises essentiellement confinées aux mers du Nouveau-Monde, même si l'amiral hollandais De Ruyter créera l'émotion en remontant la Tamise. C'est aussi l'époque du grand incendie de Londres. L'essor rapide de la traite négrière dans les colonies, jusque-là monopole des Hollandais, est facilité par la création de la Compagnie royale d'Afrique, dont le gouverneur et frère du roi, le duc d'York Jacques II, fait imprimer au fer rouge ses initiales « DY » sur l'épaule des captifs, avant de monter sur le trône pour seulement trois ans en 1685.

Armée

Lorsque Charles II fut rétabli sur les trônes d'Angleterre et d'Écosse, la grande armée du Commonwealth fut dissoute, de sorte que l'armée permanente ne se composait que des régiments de la garde. Celles-ci devaient de plus en plus être complétées par des unités moins importantes levées en cas d'urgence ou en garnison dans les possessions d'outre-mer. Lorsque Jacques II lui a succédé, il a utilisé toutes les opportunités possibles, telles que la rébellion de Monmouth, pour augmenter ces unités et les rendre permanentes. Vers la fin de son règne, Il congédia la plupart des officiers et soldats protestants stationnés en Irlande et les remplaça par des recrues irlandaises qui ne pouvaient pas être rapidement assimilées, convaincant beaucoup de son intention de recatholiciser l'Angleterre et l'Écosse par la force. Lorsque Guillaume d'Orange a débarqué lors de la "Glorieuse Révolution" de 1688, la désertion de nombreux officiers supérieurs a poussé Jacques à fuir le pays, bien qu'il soit assez probable qu'une grande partie de l'armée se serait battue pour lui par loyauté plutôt que par inclination. Les régiments de la garde n'ont pas servi outre-mer.

Les cavaliers portaient des corselets et étaient armé d'une paire de pistolets et d'une épée. Les gardes à cheval y ont ajouté une carabine et celles-ci s'étaient propagées à au moins la plupart des autres troupes montées en 1685. Les grenadiers à cheval étaient attachés à la cavalerie des gardes pour servir de dragons de soutien. Ils ne sont pas signalés comme utilisant des grenades en action. Les nouvelles compagnies de grenadiers données à tous les régiments à pied à partir de 1678 étaient encore principalement des lanceurs de grenades plutôt que les troupes d'assaut polyvalentes qu'elles devinrent plus tard. À partir de 1667, l'infanterie a mélangé une faible proportion de platine à silex avec leurs mousquets à mèche, mais cela n'affecte pas le classement jusqu'à ce que les gardes soient entièrement rééquipés de fusils en 1684. 1/3 des régiments sont restés piquiers. La question de savoir si ceux-ci avaient encore un casque et un corselet est contestée, mais le régiment de Trelawney les avait en 1680, et il a été suggéré qu'ils étaient encore un équipement standard jusqu'en 1697. Un régiment de fusiliers fut levé en 1685 pour garder l'artillerie.. La plupart des canons étaient de 8 livres, avec quelques canons de 12, 6 et 4 livres. James II introduisit plus tard des canons légers de 3 livres pour accompagner au niveau des régiments.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Régiments de Cavalerie de la Garde

12

32

Cavalerie, Lourds, Mousqueton à silex, Latte, Enthousiastes

Cavalry, Heavy, Flint cavalry gun, Straight Sabre, Enthousiasts

Cavalerie

3

48

Cavalerie, Lourds, 2 Pistolets à pierre, Latte,

Cavalry, Heavy, 2 Flint pistols, Straight Sabre,

donner mousqueton à Cavalerie

3

48

Non défini, Mousqueton à silex, Non armé,

Undefined, Flint cavalry gun, Unarmed,

Piquiers des régiments de la Garde

18

32

Infanterie Ordre serré, Lourds, ,, Piques, Enthousiastes

Close order Infantry, Heavy, ,, Pike, Enthousiasts

2 Mouquetaires par Piquiers de la Garde

36

64

Infanterie Ordre serré, Mousquet à mèche, Arme de poing, Enthousiastes

Close order Infantry, Matchlocks, Side arm, Enthousiasts

Piquiers des autres régiments

18

96

Infanterie Ordre serré, Lourds, ,, Piques,

Close order Infantry, Heavy, ,, Pike,

2 Mouquetaires par Piquiers

36

192

Infanterie Ordre serré, Mousquet à mèche, Arme de poing,

Close order Infantry, Matchlocks, Side arm,

Artillerie

3

16

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

De 1672 à 1683

Dragoons

3

24

Infanterie montée , Mousquet à mèche, Arme de poing,

Order Mounted Infantry, Matchlocks, Side arm,

Après 1678

Grenadiers à Cheval

3

8

Infanterie montée , Mousquet à mèche, Arme de poing, Enthousiastes

Order Mounted Infantry, Matchlocks, Side arm, Enthousiasts

Transformer 1 mousquetaire sur 8 en Grenadier

4

32

Infanterie Ordre dispersé, Grenade, Arme de poing, Enthousiastes

Open order Infantry, Grenade, Side arm, Enthousiasts

Après 1684

Dragoons

3

24

Infanterie montée , Fusil de dragon à silex, Arme de poing,

Order Mounted Infantry, Dragoon flintlock, Side arm,

réarmer Mousquetaires de la Garde

36

64

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing, Enthousiastes

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Enthousiasts

Fusiliers de l'Artillerie

0

24

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm,

Après 1685

Canons régimentaires : 1 pour 4 Piques

0

32

Servant d'artillerie à pied , Canon moins 4 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, Under 4pnd Gun, Side arm,

Recrues irlandaises Piques

0

24

Infanterie Ordre serré, ,, Piques, Recrues,

Close order Infantry, ,, Pike, Raw,

Recrues irlandaises Mousquets

0

48

Infanterie Ordre serré, Mousquet à mèche, Arme de poing, Recrues,

Close order Infantry, Matchlocks, Side arm, Raw,

Caractéristiques en Clash !  
Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Régiments de Cavalerie de la Garde

12

32

MCM

OM

1

0

1

4

4

2

N

E

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

Cavalerie

3

48

MCM

OM

1

0

1

4

4

2

N

M

2 Pistolets à pierre

1

5

1

2

1/tr/arme ; 2 tir/fig si tirés ensembles - Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

donner mousqueton à Cavalerie

3

48

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Non armé

0

0

1

-

/ /

Piquiers des régiments de la Garde

18

32

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

N

E

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

2 Mouquetaires par Piquiers de la Garde

36

64

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

E

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Piquiers des autres régiments

18

96

IPS

OS

1

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

2 Mouquetaires par Piquiers

36

192

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Artillerie

3

16

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

De 1672 à 1683
Dragoons

3

24

ICM

OM

0

0

1

3

3

3

N

M

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Après 1678
Grenadiers à Cheval

3

8

ICM

OM

0

0

1

3

3

3

N

E

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Transformer 1 mousquetaire sur 8 en Grenadier

4

32

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

E

Grenade

1

4

2

1

Figurine visée plus voisines div/2

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Après 1684
Dragoons

3

24

ICM

OM

0

0

1

3

3

3

N

M

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

réarmer Mousquetaires de la Garde

36

64

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Fusiliers de l'Artillerie

0

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Après 1685
Canons régimentaires : 1 pour 4 Piques

0

32

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon moins 4 livres

6

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Recrues irlandaises Piques

0

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Piques

5

3

1

-

/ /

Recrues irlandaises Mousquets

0

48

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Mousquet à mèche (SBMLM)

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================