Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
'0 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T ' : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2022

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées de la Renaissance -

Liste R39 : Birmans, dynastie Toungou d'Ava XVIIème (1597 à 1752)

Confrontés à la rébellion de plusieurs villes et à de nouvelles incursions portugaises, les dirigeants Toungoo se sont retirent du sud de la Birmanie et fondé=ent une deuxième dynastie à Ava, la dynastie Nyaungyan ou Taungoo restaurée (15971752). Le petit-fils de Bayinnaung, Anaukpetlun (16051628), a de nouveau réuni la Birmanie en 1613 et a vaincu de manière décisive les tentatives portugaises de prendre le contrôle de la Birmanie. Le successeur d'Anaukpetlun, Thalun (16291648), a reconstruit le pays déchiré par la guerre. Sur la base de l'enquête sur les revenus de Thalun en 1635, la population de la vallée de l'Irrawaddy était estimée à environ 2 millions d'habitants.

Après la chute de Pegu en décembre 1599, la Basse-Birmanie était dans un chaos total et politiquement fragmentée entre Toungoo, Prome, Arakan, Colonies portugaises et Siam. En Haute-Birmanie, cependant, Nyaungyan, vice-roi d'Ava, avait tranquillement consolidé ses possessions depuis 1597. Bien que théoriquement fidèle à Nanda, Nyaungyan n'apporta aucun soutien à son suzerain. En octobre 1599, alors que Toungoo et les Arakanais assiégeaient Pegu, Nyaungyan envoya une force pour récupérer Mohnyin, Mogaung et Bhamo. Après la chute de Pegu, Nyaungyan s'est déclaré roi le 25 février 1600.

Nyaungyan a ensuite systématiquement annexé les États Shan plus proches. Il captura Nyaungshwe en février 1601 et le grand État stratégique Shan de Mone en juillet 1603, amenant son royaume à la frontière du Siam. En réponse, Naresuan du Siam a marché au début de 1605 pour attaquer Mone mais est mort à la frontière en avril, après quoi le Siam a cessé d'être une préoccupation militaire pour la Birmanie. Au début de 1606, ses 7 000 hommes prennent Theinni, Thibaw et Momeik mais le roi meurt pendant la campagne du 3 mars 1606.

Avec la Haute-Birmanie solidement sous son contrôle, le successeur de Nyaungyan, Anaukpetlun, a marché vers le sud. Ses 14 000 forces terrestres et navales ont saccagé Prome le 13 juillet 1608 après un siège sanglant de huit mois. 12 000 hommes attaquent alors Toungoo, alors gouverné par son cousin, Natshinnaung, en août 1610. Après un siège de 23 jours, Natshinnaung accepta de devenir vassal le 4 septembre 1610. Mais Natshinnaung était profondément mécontent de son statut réduit et a secrètement invité le portugais de Brito de Syriam à attaquer Toungoo. En juillet 1612, les forces de Syriam et de Martaban ont saccagé la ville pendant dix jours et sont parties, emmenant Natshinnaung à Syriam.

En réponse, l'armée d'Anaukpetlun de 13 000 hommes (700 chevaux, 60 éléphants) quitta Ava pour Syriam le 26 décembre 1612. Une flottille de 80 bateaux de guerre et 30 cargos (3 000 hommes) fut également envoyée sur l'Irrawaddy pour bloquer le port. Les forces birmanes ont vaincu les défenses extérieures portugaises et ont finalement bloqué le port le 24 février 1613. Mais les artilleurs et mousquetaires portugais ont tenu les Birmans à distance pendant 34 jours en attendant l'arrivée des renforts de Goa. Le 29 mars 1613, cependant, les Birmans ont réussi à abattre une partie des murs, depuis leurs tunnels en contrebas. La ville a été saccagée. Le 7 avril 1613, de Brito son fils et Natshinnaung furent tous exécutés par empalement.

Un mois plus tard, le 14 mai 1613, Binnya Dala de Martaban, est soumis. Le souverain était nominalement tributaire du Siam mais dirigeait la région comme un souverain depuis la mort de Naresuan en 1605. Alarmés, les Siamois envoyèrent une armée à Ye, au sud de Martaban, pour empêcher les Birmans de descendre la côte. Mais les Siamois n'ont pas essayé de reprendre Martaban.

Anaukpetlun ne voulait pas dépenser ses maigres ressources pour subjuguer le Siam. Sa stratégie était de s'attaquer aux régions périphériques du Siam plutôt que de lancer une invasion à grande échelle. Le 30 novembre 1613, il envoya une petite armée de 4 000 hommes (100 chevaux, 10 éléphants) pour chasser les Siamois de la haute côte de Tenasserim. Le 26 décembre 1613, l'armée bat les Siamois à Tavoy. Les Birmans ont suivi jusqu'au port de Tenasserim lui-même. Mais les Birmans furent repoussés avec de lourdes pertes par les bordées portugaises du riche port en mars 1614. Les Siamois tentèrent de reprendre Tavoy mais échouèrent.

Anaukpetlun a ensuite changé de théâtre pour Lan Na, qui, comme Martaban auparavant, n'était qu'un vassal nominal du Siam. Ses armées de 17 000 hommes envahirent Lan Na le 30 avril 1614 depuis Martaban au sud et Mone au nord. Le dirigeant de Lan Na, Thado Kyaw, a désespérément cherché de l'aide. L'aide est venue de Lan Xang, pas de son suzerain Siam. Malgré les problèmes logistiques et les conditions de la saison des pluies, les armées birmanes ont finalement réussi à encercler les forces Lan Na et Lan Xang dans la poche de Chiang Mai et Lanphun en août 1614. Après près de cinq mois, le 22 décembre 1614, la ville s'est rendue. Le Siam ne tentera pas de récupérer Lan Na avant 1663.

Anaukpetlun a ensuite amené les États trans-Salween Shan sous son règne dans les années 1620. En février 1622, ses forces (4 000 hommes, 150 chevaux, 15 éléphants) prennent Kengtung, qui était détenu par un allié de Lan Xang, après une bataille acharnée. Des armées birmanes renforcées dirigées par les frères du roi Thalun et Minye Kyawswa II ont envahi les États chinois Shan dans l'actuel sud du Yunnan en mai 1622. Pendant les 20 mois suivants, les forces birmanes ont chassé les troupes de Kenghung. Enfin en janvier 1624, Kenghung et Kengyun se rendirent tous les deux. Kengyun s'est rapidement rebellé l'année suivante, mais il a été réprimé en décembre 1626 par les frères du roi. À ce moment-là, Nyaungyan et Anaukpetlun avaient restauré une grande partie de l'empire de Bayinnaung. Seuls le Siam et le Lan Xang sont restés en dehors de l'Empire Toungoo restauré. Mais les Birmans ne s'épuiseraient plus. Ils ne lanceraient pas d'invasions majeures contre ces voisins. Même si occasionnellement quelques conflits frontaliers se produirent.

La dynastie a survécu pendant un autre siècle jusqu'à la mort de Mahadhammayaza en 1752. Encouragé par les Français en Inde, Bago s'est finalement rebellé contre Inwa, affaiblissant davantage l'État, qui est tombé en 1752. La chute de la dynastie Toungoo a été plus largement attribuée aux faiblesses institutionnelles de la capitale, qui ont intensifié le factionnalisme et les conflits de succession, ainsi qu'à l'impact inégal de la croissance du commerce et de l'inflation potentielle des prix, sur les flux de revenus de l'élite.


Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Elephants

4

18

Éléphant, Lourds, Arc, -, Enthousiastes

Large Elephant, Heavy, Bow, -, Enthousiasts

équipages d'elephants

8

36

Equipage d'éléphant , Arc, Non armé, Enthousiastes

Elephant crew, Bow, Unarmed, Enthousiasts

remplacer arc par mousquets

0

36

Non défini, Mousquet à pierre, Non armé,

Undefined, Flintlocks, Unarmed,

Cavaliers

0

24

Cavalerie, Javelots, Javelot,

Cavalry, Javelin, Javelin,

passer en OD

0

24

Cavalerie Ordre dispersé, Javelots, Javelot,

Open order Cavalry, Javelin, Javelin,

Guerriers

72

240

Infanterie , ,, Arme de poing, Enthousiastes

Order Infantry, ,, Side arm, Enthousiasts

Archers ou arbalétriers

18

180

Infanterie , Arc, Dague, Hésitants

Order Infantry, Bow, Knife, Wavering

passer en OD

0

60

Infanterie Ordre dispersé, Arc, Dague, Hésitants

Open order Infantry, Bow, Knife, Wavering

Milice

0

144

Infanterie , ,, Arme Improvisée, Recrues, Hésitants

Order Infantry, ,, Peasan weapon, Raw, Wavering

Mousquetaires à la chinoise

12

48

Infanterie , Mousquet à pierre, Dague, Hésitants

Order Infantry, Flintlocks, Knife, Wavering

passer en OD

0

24

Infanterie Ordre dispersé, Mousquet à pierre, Dague, Hésitants

Open order Infantry, Flintlocks, Knife, Wavering

Mercenaires Portugais

0

24

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm,

Artilleurs chinois

0

12

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Dague,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Knife,

artilleurs européens

0

6

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Elephants

4

18

ELG

OM

1

0

5

3

2

4

N

E

Arc

4

5

2

1

 

-

4

0

1

Ignore Armure et bouclier

/ Effet éléphants/ -

équipages d'elephants

8

36

ETE

-

0

0

1

0

0

6

N

E

Arc

4

5

2

1

 

Non armé

0

0

1

 

/ / -

remplacer arc par mousquets

0

36

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Non armé

0

0

1

 

/ / -

Cavaliers

0

24

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Javelot

4

0

1

 

/ / -

passer en OD

0

24

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Javelot

4

0

1

 

/ / -

Guerriers

72

240

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ / -

Archers ou arbalétriers

18

180

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

H

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ / -

passer en OD

0

60

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

H

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ / -

Milice

0

144

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Non Tireur

0

0

0

0

 

Arme Improvisée

6

0

1

 

/ / -

Mousquetaires à la chinoise

12

48

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

H

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ / -

passer en OD

0

24

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

H

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ / -

Mercenaires Portugais

0

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Artilleurs chinois

0

12

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ / -

artilleurs européens

0

6

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

 

/ / -