Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste

Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5€ (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10€
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15€
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20€
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50€
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées Africaines -

Liste CAF 10 - Peuples de la Forêt Centre-Africaine

Les systèmes militaires sur le continent africain au XIXe siècle ne nous sont connus que de manière très parcellaires, et c'est encore plus vrai de l'immense forêt du bassin du Congo. Les ressources en main-d'œuvre étaient souvent limitées. Cependant, il est arrivé que les concentrations de troupes locales au combat puissent être très importantes. Au 18ème siècle, une guerre civile au Royaume du Congo oppose des armées de plusieurs dizaines de milliers d'hommes. L'introduction d'armes à feu resta longtemps anecdotique, la poudre noire supportant mal le climat humide de la région. De plus les chefferies traditionnelles s'impliquant elles mêmes dans le commerce de l'or, de l'ivoire et des esclaves, les européens, présents sur les côtes, préféraient souvent traiter avec eux que de les affronter. C'est pourquoi, jusqu'à la deuxième partie du siècle, de nombreuses forces indigènes traditionnelles ont tenu bon jusqu'à l'apparition de l'artillerie, des mitrailleuses et des fusils modernes.

La plupart des guerriers étaient simplement les hommes en état de se battre de la communauté, mais des groupes  de guerriers plus "spécialistes" se formaient autour du trafic d'esclave, ou dans l'entourage des chefs les plus puissants. Certains d'entre eux pouvaient conserver des fusils fournis par les trafiquants arabes, swahilis ou européens. Divers mouvements religieux traditionnels ont provoqué (et provoquent parfois encore) des cas de cannibalisme et de crimes rituels provoquant, soit chez leurs auteurs, soit chez leurs victimes des comportement fanatiques (attestés dans les deux cas notamment au Cameroun, dans le Nord du Gabon, dans l'Est du Congo et ailleurs). Il n'y a cependant pas trace, comme c'est le cas en Afrique de l'Ouest, d'armées entièrement mues par le fanatisme, et cela doit rester réservé à quelques unités.
A coté de l'universelle sagaie, les javelots et les arcs sont signalés en quantité variable selon les ethnies.
Ces armées n'ont évidemment de sens que sur des terrains abondamment boisés.

Troupes Disponibles

Min

Max

 

Nom

Description en Français

English Description

0

1

 

Généraux

Infanterie , ,, Arme de poing, Agile+Coureurs des bois, Supérieurs, Enthousiastes

Order Infantry, ,, Side arm, Swift+Wood runner, Superior, Enthousiasts

100

200

 

Guerriers avec sagaie

Infanterie Ordre dispersé, ,, Arme de poing, Agile+Coureurs des bois, Recrues, Hésitants

Open order Infantry, ,, Side arm, Swift+Wood runner, Raw, Wavering

0

200

 

passer en OM

#N/D

#N/D

0

20

 

passer en guerriers « professionnels »

#N/D

#N/D

0

50

 

passer en fanatiques

#N/D

#N/D

0

100

 

donner un javelot

#N/D

#N/D

0

100

 

donner un IARC

#N/D

#N/D

0

12

 

donne un fusil de traite (après 1830)

#N/D

#N/D

0

100

 

Femmes, enfants, vieillards

Infanterie Ordre dispersé, ,, Arme Improvisée, Agile+Coureurs des bois, Recrues, Couards

Open order Infantry, ,, Peasan weapon, Swift+Wood runner, Raw, Cowards

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Généraux

0

1

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

S

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ / Agile+Coureurs des bois

Guerriers avec sagaie

100

200

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

H

Non Tireur

0

0

0

0

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ / Agile+Coureurs des bois

passer en OM

0

200

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

passer en guerriers « professionnels »

0

20

 

 

 

 

 

 

 

 

N

N

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

passer en fanatiques

0

50

 

 

 

 

 

 

 

 

-

F

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

donner un javelot

0

100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Javelots

2

4

2

1

 

 

 

 

 

 

 

donner un IARC

0

100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arc faible

3

5

2

1

 

 

 

 

 

 

 

donne un fusil de traite (après 1830)

0

12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fusil de traite à silex

3

6

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

 

 

 

 

 

 

Femmes, enfants, vieillards

0

100

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

C

Non Tireur

0

0

0

0

Arme Improvisée

6

0

1

 

/ / Agile+Coureurs des bois

NB. La sagaie est comptée comme une simple arme de poing du fait de son utilisation. EN aucun cas, on ne pourrait compter sur le soutien du rang arrière comme les autres lances courtes.

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 3000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================