Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste


Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot 1€
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5€ (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10€
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15€
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20€
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50€
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées Africaines du 19ème siècle -

Samory Touré 1870-1898
Historique

L'Almamy Samory Touré (ou Samori Touré), né vers 1830 à Miniambaladougou, dans l'actuelle Guinée et décédé le 2 juin 1900 à Ndjolé, actuel Gabon, est le fondateur de l'empire Wassoulou. Il est considéré comme un résistant à la pénétration coloniale d'Afrique occidentale, menée par les troupes françaises, contre lesquelles il lutta pendant 17 ans, s'opposant ainsi à la colonisation française en Afrique de l'Ouest. Le premier président de la Guinée, Ahmed Sékou Touré, était son arrière petit-fils.

Fils de commerçants Dioula, il s'engage en 1848 dans l'armée Cissé pour racheter sa mère réduite en esclavage par eux lors d'un raid. Il s'engage ensuite dans l'armée Camara puis fonde son propre clan.
En 1867, Samory est un chef de guerre à part entière, possédant sa propre armée regroupée à Sanankoro dans les hautes-terres guinéennes, sur les bords du Haut-Milo, un affluent du fleuve Niger. Il comprend vite qu'il a deux tâches primordiales à accomplir : créer une armée efficace et loyale dotée d'armes à feu modernes, et construire un État stable. C'est à cette époque qu'il se convertit à l'islam, conscient que la cohérence de son royaume va reposer notamment sur la religion. Du reste, le titre d'« almami » qu'il adopte en fait un chef à la fois temporel et spirituel. Il décrit son État comme un "État guerrier et marchand"...dont les marchandises sont souvent des esclaves des tribus conquises.

En 1876, Samory peut importer des fusils à chargement par la culasse par l'intermédiaire de la colonie britannique de la Sierra Leone. À la tête de son armée, composée essentiellement de fantassins armés d'un sabre, d'un poignard et d'un fusil, il s'empare du district de Buré dans la région de Siguiri, riche en or (actuellement à cheval sur la frontière entre la Guinée et le Mali), en vue de renforcer ses finances. En 1878 il est assez puissant pour s'autoproclamer faama (« dirigeant militaire ») de son propre Empire Wassoulou. Il fait de Bissandougou sa capitale et entame des échanges commerciaux et diplomatiques avec l'Empire Toucouleur voisin et déclinant. En 1881, après une longue lutte, Samory est capable de sécuriser son emprise sur Kankan, ville clé du commerce Dioula, située au bord du Haut-Milo. Kankan est alors un centre du commerce de la noix de kola, stratégiquement positionné pour contrôler les routes de commerce avoisinantes. En 1881, le Wassoulou s'étend en Guinée et au Mali, depuis l'actuel Sierra Leone jusqu'au nord de la Côte d'Ivoire et Bobo Dioulasso au Burkina Faso. Pendant que Samory conquiert les nombreux petits États tribaux qui l'entourent, il manœuvre aussi pour sécuriser sa situation diplomatique. Il engage des relations régulières avec les Britanniques en Sierra Leone, et tisse des liens prometteurs avec l'État théocratique du Foutah Djallon.

Beaucoup a été écrit sur le régime de Samory Touré , à la fois dans le dénigrement et dans la louange, et pourtant nous en savons curieusement peu. Mais il reste déjà beaucoup à glaner du matériel facilement accessible,même s'il peut être en partie fantaisiste et peu fiable; le présent article s'intéresse à un sujet moins ambitieux et se fonde sur ce matériel. Il s'agit d'une étude de l'organisation de l'armée samorienne dans la période 1870-98, prenant comme base l'année 1887 au cours de laquelle Binger et Peroz visitèrent «l'empire». Un facteur crucial dans la modification de l'organisation de l'armée a été l'introduction à grande échelle des armes à répétition modernes, en particulier pendant et après la saison des pluies de 1891. La fourniture d'armes à feu à l'Etat samorien a donc été étudiée; il en va de même pour l'offre de chevaux. Dans les deux cas, les sources, les routes commerciales et les quantités identifiées ont influencé l'organisation et la stratégie de l'armée sécrite, bien qu'il ne soit aucunement suggéré qu'elles aient été les seules influences modificatrices.

Description des troupes

L'armée de Samory Touré en 1887 était recrutée à partir de quatre sources: l'armée régulière de sofa (fantassins avec armes à feu), la réserve conscrite de kurustigi, des détachements envoyés par des chefs vassaux de Samory, et une force de cavalerie composée, peut-être, de volontaires. L'accent mis sur l'infanterie plutôt que sur la cavalerie la différenciait des armées d'autres réformateurs islamistes du XIXe siècle.
Parmi les facteurs qui ont influencé la structure et la tactique de l'armée, ainsi que la stratégie diplomatique et militaire de l'État samorien, figuraient la fourniture d'armes à feu et de chevaux. Au départ, l'armée samorienne était armée de mousquets venus de la côte, principalement de Freetown, et de chevaux du nord-ouest du Soudan. De mi-1890 à mi-1892, les mousquets ont été remplacés par des fusils chargés par la culasse, voire à répétition obtenus par négociation directe entre les commerçants de Samori et de Freetown, et pendant cette période ou avant la création d'une industrie d'armes à feu indigène. Après cela, l'avance française a coupé Samory, en partie au moins, de ses sources d'approvisionnement; à partir de 1893-98, la recherche de nouvelles zones d'approvisionnement a été une préoccupation majeure du régime samorien. Les armes venaient de la Côte d'Ivoire et de la Côte d'Or, et les chevaux des États Mossi.
Ici, comme autrefois à l'ouest, Samori a pu utiliser les routes commerciales existantes.
La plupart des auteurs ont supposé que la structure de l'armée de Samori restait constante. Les preuves suggèrent qu'elle a atteint sa taille maximale en 1890 et qu'elle a changé au cours du processus d'une force de volontaires à une armée structurée, avec un noyau d'officiers réguliers commandant la masse des conscrits. L'acquisition de fusils modernes, avec leur plus grande portée, précision et vitesse de chargement, a permis à Samori d'employer des forces plus petites d'hommes mieux entraînés, qui pouvaient être approvisionnés plus facilement et manœuvrés plus efficacement. Après 1891, l'armée régulière a donc remplacé les conscrits en tant que force majeure de l'armée de Samori. Dans les dernières années, ils se sont peut-être davantage appuyés sur des armes à feu de fabrication locale que sur des armes importées.
La durée de la période de résistance de Samori était en grande partie due à sa capacité à effectuer des retraites stratégiques efficaces dans des zones non contrôlées par les Français. La maniabilité de ses forces, et donc des armes modernes dont il disposait, a joué un rôle majeur pour rendre cela possible.

Des canons décoraient les palais. 4 à Bissandougou et de Sikasso.

Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Cavalerie

6

42

Cavalerie, Mousqueton à silex, Sabre,

Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

passer en OD

0

42

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre,

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

donner carabine chargée par la culasse

0

0

Non défini, Carabine rayée à silex chargée culasse, Sabre,

Undefined, Breach Loading Flintlock Carbine, Sabre,

donner carabine à répétition

0

0

Non défini, Carabine semi automatique, Sabre,

Undefined, Breach Loading repeating carbine, Sabre,

Kurustigi conscrits

0

300

Infanterie , Fusil de traite à percussion, Arme de poing, Recrues, Hésitants

Order Infantry, Percussion Dane Gun, Side arm, Raw, Wavering

Passer en Sofa, réguliers (à partir de 1878)

0

200

Infanterie , Fusil de traite à percussion, Arme de poing,

Order Infantry, Percussion Dane Gun, Side arm,

donner fusil chargé par la culasse (après 1890)

0

200

Non défini, Fusil par culasse 1 coup, Dague,

Undefined, Breach loading rifle, Knife,

donner fusil à répétition (après 1890)

0

50

Non défini, Fusil par culasse semi-automatique, Dague,

Undefined, Semi automatic BLR, Knife,

Eclaireurs (après 1890)

0

10

Infanterie Ordre dispersé, Fusil par culasse 1 coup, Dague,

Open order Infantry, Breach loading rifle, Knife,

Troupes de vassaux

0

200

Infanterie , Fusil de traite à percussion, Arme de poing, Coureurs des bois, Recrues,

Order Infantry, Percussion Dane Gun, Side arm, Wood runner, Raw,

1 sous général pour 20 figurines de vassaux

0

10

Infanterie , Fusil par culasse 1 coup, Arme de poing, Coureurs des bois, Enthousiastes

Order Infantry, Breach loading rifle, Side arm, Wood runner, Enthousiasts

Après 1891 : plus de réguliers que de conscrits

les cavaliers ont toujours les meilleures armes disponibles

maximum d'1 cavaliers pour 7 fantassins

Si Samory touré est présent , il est représenté comme un Sofa, avec la meilleure arme à feu disponible et accompagné de 5 Sofa classés SE



Caractéristiques

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie

6

42

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

passer en OD

0

42

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

donner carabine chargée par la culasse

0

0

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Carabine rayée à silex chargée culasse (MLC)

4

4

2

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

donner carabine à répétition

0

0

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Carabine semi automatique

4

4

2

2

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Kurustigi conscrits

0

300

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil de traite à percussion

3

6

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Passer en Sofa, réguliers (à partir de 1878)

0

200

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil de traite à percussion

3

6

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

donner fusil chargé par la culasse (après 1890)

0

200

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Fusil par culasse 1 coup

6

4

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

donner fusil à répétition (après 1890)

0

50

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Fusil par culasse semi-automatique

6

4

2

2

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

Eclaireurs (après 1890)

0

10

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil par culasse 1 coup

6

4

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

Troupes de vassaux

0

200

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

M

Fusil de traite à percussion

3

6

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Coureurs des bois

1 sous général pour 20 figurines de vassaux

0

10

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

E

Fusil par culasse 1 coup

6

4

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Coureurs des bois

Après 1891 : plus de réguliers que de consccrits

les cavaliers ont les meilleures armes disponibles

Maximum d'1 cavalier pour 7 fantassins

Si Samory touré est présent , il est représenté comme un Sofa, avec la meilleure arme à feu disponible et accompagné de 5 Sofa classés SE

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================