Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables de Qadesh à La Marne
T 1 Armées Antiques et Médiévales
T1.1 L'Europe
T1.2 L'Asie
T1.3 Le Reste
T 2 Armées 1500-1700
T 3 Armées 1700-1790
T 4 Armées 1790-1850
T 5 Armées 1850-1925
T 6 Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées du 18ème siècle -

Armée D 16 - Prussiens, Guerre de 7 ans


La guerre de Sept Ans a été le premier conflit mondial. Il avait deux fronts principaux. Le premier, en Europe, a été l'hostilité entre la Prusse et l'Autriche, encore mijotée après la guerre de Succession d'Autriche, qui s'est étendue à travers des alliances pour inclure toute l'Europe. Le second était les rivalités coloniales entre la Grande-Bretagne, la France et l'Espagne, connues en Amérique sous le nom de guerre française et indienne, qui ont commencé en 1754 avec un conflit pour le contrôle de la vallée de l'Ohio. La guerre de Sept Ans a commencé dans une vague d'activité diplomatique qui a abouti à une révolution diplomatique et au renversement des alliances de la guerre de Succession d'Autriche. La Grande-Bretagne et la Prusse formèrent d'abord une alliance (janvier 1756), suivies par la France et l'Autriche, qui avaient été des ennemis traditionnels. Les combats ont commencé avec l'invasion et la défaite de la Saxe par Frédéric II de Prusse (août-octobre 1756), bien que le conflit principal n'ait commencé que l'année suivante.

En janvier 1757, le Saint Empire romain germanique, dirigé par Marie-Thérèse de Habsbourg, impératrice d'Autriche (bien que son mari François Ier fût empereur romain germanique), déclara la guerre à la Prusse, qui se retrouva désormais entourée d'ennemis, avec des populations et des ressources beaucoup plus importantes. La réponse de Frédéric fut d'envahir la Bohême, où il battit les Autrichiens à la bataille de Prague (6 mai 1757), bien qu'il fût lui-même vaincu à Kolin (18 juin 1757) et contraint de se retirer, bien qu'il battit ensuite une armée française et autrichienne en La Saxe à la bataille de Rossbach (5 novembre 1757), et une armée autrichienne envahissant la Silésie à la bataille de Leuthen (5 décembre 1757. La même année, Clive des Indes vainc les Français en Inde à la bataille de Plassey (23 juin), et les Français occupent Hanovre, après avoir vaincu le duc de Cumberland à Hastenbeck, le forçant à signer la Convention de Kloster-Zeven

L'occupation française de Hanovre fut de courte durée et une armée conjointe britannique et hanovrienne battit une armée franco-autrichienne à Crefeld (juin 1758), suivie deux mois plus tard par la victoire de Frédéric sur les Russes à Zorndorg (août 1758), arrêtant leur avance. Les Autrichiens réussirent à infliger une rare défaite à Frédéric à Hochkirck (octobre 1758), mais ne réussirent pas à en profiter.

1759 a vu la Prusse sur le dos, mais la Grande-Bretagne triomphante. Frédéric a été battu par les Russes à Kunersdorf (août) et les Autrichiens à Maxen (novembre). En revanche, la Grande-Bretagne a été victorieuse sur terre, en mer et dans les colonies. Le succès britannique se poursuit en 1760, avec la victoire sur les Français en Inde à la bataille de Wandiwash (Madras, 22 janvier), qui met fin aux espoirs français d'une victoire en Inde. 1760 a également vu un certain succès pour Frédéric II, malgré une courte occupation de Berlin par les Russes en octobre. Il bat les Autrichiens à Torgau (3 novembre), bien que les pertes soient lourdes des deux côtés. 1761 se poursuit dans la même veine, les Britanniques réussissant à Pondichéry (janvier) et les Allemands battant les Français à Villinghause (15 juillet). À ce stade, la nature de la guerre change du fait de la mort de deux monarques. La mort de George II et l'accession de George III met fin à l'aide britannique à la Prusse. Juste au moment où il semblait que la Prusse était condamnée, le tsar Pierre III monte sur le trône de Russie (janvier 1762). Le nouveau tsar, un grand admirateur de Frédéric II, ne tarde pas à mettre fin à la guerre entre la Prusse et la Russie (Traité de Saint-Pétersbourg, 5 mai 1762).

Frédéric II battit les Autrichiens à Burkersdorf (21 juillet 1762) et Reichenbach (16 août), regagnant tout son territoire perdu, tandis que les Britanniques s'emparaient de La Havane et de Manille aux dépends des Espagnols. La paix entre la Grande-Bretagne et la France a été fut établie par les traités de Fontainebleau (3 novembre 1763) et de Paris (10 février 1763), dans lesquels la Grande-Bretagne rendait Cuba et les Philippines à l'Espagne, tout en conservant ses conquêtes sur les Français au Canada, en Amérique et en Inde . Cinq jours plus tard, le traité d'Hubertusberg (15 février 1763) vit la paix entre l'Autriche, la Prusse et la Saxe, confirmant la Silésie comme territoire prussien.

La Prusse est devenue la plus grande puissance du continent et la force dominante à l'intérieur de l'Allemagne, réduisant encore davantage la puissance du Saint Empire romain germanique et des Habsbourg en Autriche. Frédéric II de Prusse (le Grand) apparaît comme le chef le plus remarquable de la guerre. La Prusse était le plus petit des principaux combattants, et pourtant Frédéric a survécu année après année de campagne, et bien qu'il ait maintes fois frôlé la défaite, il en est sorti triomphant.


Troupes Disponibles

Min

Max

Nom

Description en Français

English Description

0

1

Infanterie de la Garde

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Supérieurs, Enthousiastes

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Superior, Enthousiasts

0

2

Grenadiers

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans, Enthousiastes

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Veteran, Enthousiasts

2

4

Mousquetaires

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Veteran,

1

2

Fusiliers

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Veteran,

0

1

Freikorps

Infanterie , Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues,

Order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw,

0

1

Jaegers

Infanterie Ordre dispersé, Fusil rayé à silex, Baïonnettes,

Open order Infantry, Muzzle loading rifle, Bayonet,

0

1

à partir de 1760 classer jaegers en bons tireurs

Non défini, ,, Non armé, Tireurs entrainés

Undefined, ,, Unarmed, Shooters

1

2

Cuirassiers

Cavalerie, ,, Latte, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, ,, Straight Sabre, Veteran, Enthousiasts

1

2

Dragons

Cavalerie, ,, Latte,

Cavalry, ,, Straight Sabre,

0

2

Hussars

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre,

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

0

2

Artillerie

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

1

3

Artillerie bataillonnaire

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

Par exception, les minima et maxima sont donnés ici en bataillons d'infanterie, régiments de cavalerie et batteries (ou compagnies) d'artillerie.
Ils représentent les proportions d'une armée typique de la période.
En général, toutes les troupes légères européennes après 1700 sont capables de combattre en Ordre Serré. Même si cela n'est pas noté, le joueur est libre de décider de les aligner ainsi, mais il devra choisir l'une ou l'autre option avant le début de la partie.
La priorité est d'utiliser vos figurines telles qu'elles sont déjà soclées. Sinon, nous vous proposons par exemple de former des bataillons à 16 figurines, et des batteries d'artillerie représentées par un canon et 4 figurines.
Mais il est conseillé aux joueurs de s'inspirer des ordres de bataille historiques que l'on trouve facilement sur le net, notamment sur le site Le Jeu D'Histoire même s'il faut pour cela vous écarter des proportions indiquées ici, à condition de préciser votre source à votre adversaire.

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Nom

Infanterie de la Garde

0

1

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

S

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Infanterie de la Garde

Grenadiers

0

2

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

V

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Grenadiers

Mousquetaires

2

4

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

V

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Mousquetaires

Fusiliers

1

2

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

V

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Fusiliers

Freikorps

0

1

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Freikorps

Jaegers

0

1

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil rayé à silex

5

4

1

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Jaegers

à partir de 1760 classer jaegers en bons tireurs

0

1

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ / Tireurs entrainés

à partir de 1760 classer jaegers en bons tireurs

Cuirassiers

1

2

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

V

E

Non Tireur

0

0

0

0

-

Latte

4

0

1

-

/ /

Cuirassiers

Dragons

1

2

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Latte

4

0

1

-

/ /

Dragons

Hussars

0

2

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Hussars

Artillerie

0

2

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Artillerie

Artillerie bataillonnaire

1

3

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Artillerie bataillonnaire

Les chiffres Minima et Maxima sont des indications pour vous aider à composer des armées "typiques". Ils ne sont en rien obligatoires. Les minima donnés, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================