Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger ICI la Règle CLASH ! en français
Prix libre
Cliack HERE Download English version CLASH !
Pay what you want
Thanks for your support Cap'tain ! 5
Gracias Señor Coronel ! 10
Merci mon Général ! 20
Efcharistós Mega Strategikós ! 30
Gratias ago tibi, Augustus Imperator ! 50
La boîte Collector comprenant : Règles imprimées et dédicacées, 2 listes d'armées + sets de fiches d'unité au choix, 1 mesure, 12 dés, une boîte de jetons et marqueurs. 100
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2022

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire-

- Les Armées du 18ème siècle -

Armée D27 : Savoie, puis Piémont-Sardaigne (1701 à 1748)

Histoire

C'est la période pendant laquelle le Duché de Savoie s'érige en Royaume de Piémont-Sardaigne
La Sardaigne, ancien royaume de la maison d'Aragon (1297) était passée à l'Espagne avec la couronne d'Aragon au XVIe siècle puis aux Habsbourg de Vienne en 1714 après la guerre de Succession d'Espagne. Ceux-ci l'échangent contre la Sicile avec le duc de Savoie Victor-Amédée II par la paix de La Haye en 1720. Les ducs de Savoie portent donc le titre de « roi de Sardaigne » depuis le 8 août 1720.

Charles-Emmanuel III (3 septembre 1730 20 février 1773) participa à la Guerre de Succession de Pologne (1733-1738) avec la France et l'Espagne. A la tête des troupes confédérées, il fit la conquête du Milanais, prit Pavie, vainquit les Impériaux à Guastalla, et obtint à la paix de Vienne les pays de Tortone et de Novare et quelques fiefs de l'Empire. Dans la guerre de succession d'Autriche (1740-1748), il choisit l'Autriche en 1741 contre la France et l'Espagne. Si le Piedmont est occupé par les espagnols de 1742 à 1749, il enleva Modène et La Mirandole aux espagnols. Il perdit 5 000 hommes contre la France à Coni en 1744 et dut signer à Turin une paix temporaire avec la France en 1746. Général des armées alliées, il remporta en 1747 une victoire écrasante sur les Français à la Bataille d'Assietta. La paix d'Aix-la-Chapelle du 18 octobre 1748, complétée par la convention de Nice, libère le Piedmont des espagnols, annexe le nord du Novarais (du Milanais autrichien) et déplace la frontière sur le Tessin.

Armée

Cette liste couvre la guerre de Succession d'Espagne (1701 à 1714) puis les guerres de Succession de Pologne (1733-1738) et de succession d'Autriche (1740-1748). Encore très féodale, l'armée est réorganisée par Charles-Emmanuel III entre 1730 et 1733. Il embauche des mercenaires suisses et organise la milice pour disposer de bataillons de campagne en plus des garnisons.

Le manque de troupes légères était la plaie des armées du début du 18ème. Charles-Emmanuel III en organisa plusieurs unités :
Les milices Vaudoises avaient été créées pour la guerre de succession d'Autriche (1741-1748), réunies parfois en corps de 4 bataillons. En partie armés de carabines rayées, elles furent une excellente troupe légère, mais difficiles à coordonner avec les réguliers.
En 1735 avaient été crées des compagnies de carabiniers au sein des régiments de Cavalerie et de Dragons, répartis dans les différents escadrons. Armés de carabines rayées, elles furent regroupées en bataillons pour les guerres mais re-séparées entre les guerres.

Garde Royale

Elle se composait d'unités de garde et de parade non de combat, donc inutiles ici. Le régiment « La Garde » est seulement un régiment national d'infanterie, même s'il assure aussi des missions de garde des palais royaux.

Infanterie
Infanterie de Ligne

7 Régiments « nationaux » à 2 bataillons de 8 puis 6 compagnies dont 1 de grenadiers, augmentés en 1732 de 2 bataillons indépendants
La Garde
Savoia (Savoie)
Montferrato (Montferrat)
Piemonte (Piémont)
Saluzzo (Saluces)
de Sicile (dissout 1748)
Régiment de la Marine (devenu Bataillon des Frégates en 1748)
Bataillon de Sardaigne créé en 1732
Bataillon de la Reine créé en 1732
2 puis 4 Régiments étrangers allemand et suisses à 2 bataillons de 6 compagnies dont 1 de grenadiers.
Royal-Allemand
Royal-Suisse devenu en 1730 Suisse-Valaisan
Suisse-Bernois et Suisse-Grison créés 1730
3 ou 4 Régiments levés par des nobles pour la durée de la la guerre de Succession d'Espagne (1701 à 1714), à 2 bataillons de 6 compagnies dont 1 de grenadiers, dont le Régiment Des Portes (12 compagnies plus une de grenadiers) créé en 1705 avec des étrangers divers.
Une dizaine de bataillons de milice volontaire à 6 compagnies dont 1 de grenadiers, à vocation de garnison et parfois de campagne, changés en 1730
12 Régiments provinciaux (milice de volontaires entraînés 14 jours par an) à 1 bataillon de campagne à 6 compagnies dont 1 de grenadiers et 1 de volontaires, et 1 bataillon de garnison : Chablais, Tarentaise, Ivrée, Turin, Nice, Mondovi, Verceil, Asti, Pignerol, Casal, Novare et Tortone
Corps du génie.

Infanterie légère

Régiment de Fusiliers à 2 bataillons de 6 compagnies.
Milices Vaudoises après 1741 utilisées en groupes de 1 à 4 bataillons, dont une partie avec armes rayées.
Bataillon des carabiniers réunis des régiments de cavalerie avec des carabines rayées.
Compagnies franches de Sardaigne, réunissant les déserteurs, créées en Sardaigne en 1741 et égales à 1 bataillon

Cavalerie

2 puis 3 Régiments de Cavalerie à 4 escadrons (8 compagnies) : Royal Piémont et Savoie Cavalerie, plus Aoste Cavalerie après 1736.
3 puis 4 régiments de dragons à 4 escadrons (8 compagnies) : Dragons de Piémont, Dragons du Roi (de Sa Majesté), Dragons du Genevois, plus Dragons de la Reine après le 28 novembre 1736
Chevau-légers du Roi (ou de Sa Majesté cavalerie moyenne à rôle d'exploration, à 4 escadrons), créés 1705
Dragons légers de Sardaigne, fort de 2 escadrons seulement, en Sardaigne.

Artillerie

Un régiment d'artillerie à 4 bataillons de 4 compagnies à pied
Une compagnie d'artillerie de Sardaigne

Troupes Disponible

Conditions

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

-

Généraux

1

4

Cavalerie, Pistolet à pierre, Latte, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre, Veteran, Enthousiasts

14 bataillons plus 2 en 1732

Bataillons des régiments Nationaux

4

16

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

4 bataillons plus 4 en 1730

Bataillons des régiments étrangers

2

8

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

6 bataillons en 1701, 8 en 1705, 2 après 1714

Bataillons des régiments de nobles

0

8

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Wavering

Après 1730

Bataillons de campagne des régiments provinciaux

0

12

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw,

4 après le 28 novembre 1736

Régiments de dragons en infanterie montée

0

4

Infanterie montée Ordre serré, Fusil de dragon à silex, Baïonnettes,

Close order Mounted Infantry, Dragoon flintlock, Bayonet,

Régiment de Fusiliers à 2 bataillons de 6 compagnies.

Régiment de Fusiliers à 2 bataillons de 6 compagnies.

0

2

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

Après 1741

Milices Vaudoises

0

4

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

Remplace une es précédents

Milices Vaudoises avec armes rayées

0

2

Infanterie Ordre dispersé, Carabine rayée à silex, Baïonnettes,

Open order Infantry, Muzzle loading flint carbine, Bayonet,

En Sardaigne après 1741

Compagnies franches de Sardaigne réunies

0

1

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Couards

Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Cowards

-

Bataillon des carabiniers réunis des régiments de cavalerie avec des carabines rayées.

0

1

Infanterie montée Ordre dispersé, Carabine rayée à silex, Baïonnettes, Hésitants

Open order Mounted Infantry, Muzzle loading flint carbine, Bayonet, Wavering

En Sardaigne.

Dragons légers de Sardaigne en infanterie montée

0

1

Infanterie montée Ordre serré, Fusil de dragon à silex, Baïonnettes,

Close order Mounted Infantry, Dragoon flintlock, Bayonet,

De 1701 à 1730

Bataillons de milice volontaire

0

10

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Wavering

Après 1730

Bataillon de garnison des Régiments provinciaux

0

12

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Wavering

3 après 1736.

Régiments de Cavalerie

0

3

Cavalerie, Pistolet à pierre, Latte, Enthousiastes

Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre, Enthousiasts

Créés 1705

Chevau-légers du Roi

0

1

Cavalerie, Mousqueton à silex, Latte, Manoeuvrier

Cavalry, Flint cavalry gun, Straight Sabre, Good drill

Remplace les mêmes en infanterie montée

Régiments de dragons en cavalerie moyenne

0

4

Cavalerie, Fusil de dragon à silex, Latte, Recrues,

Cavalry, Dragoon flintlock, Straight Sabre, Raw,

Remplace les mêmes en infanterie montée

Dragons légers de Sardaigne en cavalerie légère

0

1

Cavalerie Ordre dispersé, Fusil de dragon à silex, Sabre,

Open order Cavalry, Dragoon flintlock, Sabre,

1 pour 3 unités

Compagnie d'artillerie à pied

1

16

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

Remplace la 2ème unité d'artillerie à pied

Compagnie lourde d'artillerie à pied

0

16

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

Remplace la précédente à volonté

Compagnie très lourde d'artillerie à pied

0

16

Servant d'artillerie à pied , Canon 12 à 17 livres, Arme de poing, Lents

Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Side arm, Slow

1 pour 2 unités de garnison

Compagnie d'artillerie de garnison

0

16

Servant d'artillerie à pied , Canon 12 à 17 livres, Arme de poing, LentsRecrues,

Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Side arm, SlowRaw,

En Sardaigne - 1 pour 3 unités

Compagnie d'artillerie de Sardaigne

0

1

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

Par exception, les minima et maxima sont donnés ici en bataillons d'infanterie, régiments de cavalerie et batteries (ou compagnies) d'artillerie. Ils représentent la totalité des troupes disponibles. Il est conseillé aux joueurs de s'inspirer des ordres de bataille historiques que l'on trouve facilement sur le net, notamment sur le site Le Jeu D'Histoire

Les proportions indiquées forment des bataillons d'infanterie et des régiments de cavalerie à 8 figurines. Vous pouvez y déroger selon le scénario.

Caractéristiques

Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Colonel

1

4

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

V

E

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

Bataillons des régiments Nationaux

4

16

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillons des régiments étrangers

2

8

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillons des régiments de nobles

0

8

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillons de campagne des régiments provinciaux

0

12

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Régiments de dragons en infanterie montée

0

4

ICS

OS

0

0

1

3

3

3

N

M

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Régiment de Fusiliers à 2 bataillons de 6 compagnies.

0

2

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Milices Vaudoises

0

4

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Milices Vaudoises avec armes rayées

0

2

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Carabine rayée à silex (MLR)

4

4

1

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Compagnies franches de Sardaigne réunies

0

1

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

C

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillon des carabiniers réunis des régiments de cavalerie avec des carabines rayées.

0

1

ICD

OD

0

0

1

4

4

2

N

H

Carabine rayée à silex (MLR)

4

4

1

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Dragons légers de Sardaigne en infanterie montée

0

1

ICS

OS

0

0

1

3

3

3

N

M

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillons de milice volontaire

0

10

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillon de garnison des Régiments provinciaux

0

12

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Régiments de Cavalerie

0

3

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

E

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

Chevau-légers du Roi

0

1

MCM

OM

0

0

1

4

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ / Manoeuvriers

Régiments de dragons en cavalerie moyenne

0

4

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

R

M

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

Dragons légers de Sardaigne en cavalerie légère

0

1

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Fusil de dragon à silex

4

5

2

1

Tir monté= -1 portée / -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Compagnie d'artillerie à pied

1

16

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Compagnie lourde d'artillerie à pied

0

16

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Compagnie très lourde d'artillerie à pied

0

16

SAP

OM

0

0

1

1

1

5

N

M

Canon 12 à 17 livres

12

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Lents

Compagnie d'artillerie de garnison

0

16

SAP

OM

0

0

1

1

1

5

R

M

Canon 12 à 17 livres

12

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Lents

Compagnie d'artillerie de Sardaigne

0

1

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

=======================================================================================