Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger ICI la Règle CLASH ! en français
Prix libre
Cliack HERE Download English version CLASH !
Pay what you want
Thanks for your support Cap'tain ! 5
Gracias Señor Coronel ! 10
Merci mon Général ! 20
Efcharistós Mega Strategikós ! 30
Gratias ago tibi, Augustus Imperator ! 50
La boîte Collector comprenant : Règles imprimées et dédicacées, 2 listes d'armées + sets de fiches d'unité au choix, 1 mesure, 12 dés, une boîte de jetons et marqueurs. 100
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2022

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire-

- Les Armées du 18ème siècle -

Armée D28 : Catalogne, Guerre de Succession d'Espagne (1713 à 1714)

Histoire

Il peut sembler paradoxal qu'en examinant la Guerre de Succession d'Espagne, les armées les moins connues dans ce conflit soient en fait les armées espagnoles. Cependant il est vrai que les principales sources d'informations disponibles pour cette guerre ne disposent que d'informations sommaires sur les ordres de bataille, les uniformes et les drapeaux des forces espagnoles de Phllippe d'Anjou, par exemple, alors que ces troupes portaient en fait la partie la plus lourde des Deux Couronnes combattant dans la péninsule ibérique. Si l'on sait peu de choses sur les armées de Philippe d'Anjou, celles de son adversaire, l'archiduc Charles de Habsbourg sont encore plus mystérieuses. Une si grande partie de leur histoire a été oubliée au fil du temps et si profondément ignorée par les historiens ultérieurs, que l'historiographie officielle pro-Bourbons tente de présenter la guerre comme une lutte nationale espagnole contre une invasion étrangèremenée par l'archiduc Charles.

Pour ce qui concerne la péninsule, il s'agit pourtant bel et bien d'une guerre civile, et dans le cas particulier de la Catalogne, elle concerne trois protagonistes distincts : les forces franco-espagnoles de Philippe, les forces austro-espagnoles de Charles et les forces levées par la Catalogne.

L'objectif de cet article-ci est de décrire les unités militaires levées par les autorités catalanes au cours des dernières étapes de cette guerre. Non seulement celles qui ont soutenu les revendications de l'archiduc Charles, mais aussi celles qui ont été levées pour la défense de leur sol et des Constitutions de la Catalogne - l'ensemble des lois et des institutions particulières incarnant ce qu'on appellerait aujourd'hui la souveraineté de la Couronne d'Aragon à l'intérieur de l'empire espagnol, souveraineté niée par le modèle d'Etat centralisateur calqué sur la France de Louis XIV.

Alors que les forces pro-Habsburg évacuaient la région, en application du Traité d'Utrecht, les Catalans restés désespérément seuls face aux armées conjointes de Louis XIV et de Phllippe d'Anjou, dans un geste sans précédent, le 9 juillet 1713, les députés du Parlement catalan (Junta de Braços) déclarèrent formellement la «guerre à tout prix» (Guerra a Ultrança) et placèrent le pays sur le pied de guerre, en réponse à l'invasion imminente des armées des Deux Couronnes. Le 13 de ce même mois eut lieu la bataille de Tarragone, et la Catalogne fut plongée dans un enfer vivant de feu et de mort qui durera 14 longs mois. Loin de l'image souvent véhiculée par l'historiographie officielle de l'Espagne moderne à savoir la pacification d'une province turbulente infestée de brigandages, la campagne de 1713-1714 est une véritable guerre de défense.

Officiellement déclarée par les autorités catalanes et planifiée et exécutée par le Conseil de guerre catalan (Junta de Guerra) avec une armée petite mais bien équipée. La force disponible comprenait de l'infanterie de ligne régulière, de l'artillerie, de la cavalerie lourde et une poignée de navires de guerre, ainsi qu'un certain nombre de milices urbaines et rurales. En dépit d'être effectivement un théâtre militaire secondaire et oublié (car en fait, il y avait eu un traité de paix, et pour la majeure partie du monde la guerre était effectivement terminée), la guerre féroce et inégale de 1713-1714 marquera à jamais l'esprit de la Catalogne, plus encore que la répression brutale qui a immédiatement suivi la défaite militaire. De nos jours, 300 ans plus tard, nous, les Catalans, commémorent toujours leur fête nationale chaque 11 septembre, anniversaire de la chute du dernier bastion de Barcelone.

Armée

Une fois la guerre formellement déclarée, la Junta de Braços se réorganise en différentscomités spécifiques, assumant de facto tous les pouvoirs de gouvernement de la Principauté, bien que toujours au nom du roi Charles III d'Aragon (c'est-à-dire de l'archiduc Charles de Habsbourg). Parmi ces comités, il y avait la Junta de Guerra, chargée de diriger l'effort de guerre catalan.

Leur première résolution a été la nomination du général Antonio Villarroel au poste de commandant en chef (général en Xefe), fournissant à ses subordonnés supérieurs les nominations en tant que généraux de bataille (généraux de Batalla, Generalfeldmarschall) Joan B. Basset, Bartolomé Ortega et Gaspar de Zúñiga, ( tous d'anciens soldats distingués de l'armée de l'archiduc Charles), ainsi que confirmant dans sa nomination comme général, Rafael Nebot. En juillet 1713, lorsque Stahremberg commença l'évacuation impériale de la Catalogne, seuls deux régiments d'infanterie complets restèrent à la disposition des autorités catalanes; ce sont ceux qui ont été soulevés par la Diputació General et la mairie de Barcelone. Outre ceux-ci, il y avait aussi un escadron de cavalerie et trois régiments de fusiliers de montagne. Tous ensemble, ils représentaient une force ne dépassant pas 2 000 hommes. La Junta de Guerra catalane a rapidement commencé à étendre cette petite force de base. Cinq nouveaux régiments sont constitués en quelques semaines, dont les rangs se remplissent d'une première conscription ainsi que de soldats impériaux qui ont refusé d'être évacués. De la même manière, quatre nouveaux régiments de cavalerie, trois ou quatre régiments de fusiliers de montagne et un régiment d'artillerie ont été créés.

Au début, la Junta de Guerra catalane avait l'intention de regrouper les anciens soldats impériaux selon leurs nationalités; la plupart des fantassins austro-allemands et hongrois ont été affectés au régiment de Sant Narcís, tandis qu'un escadron de hussards indépendant a été créé avec une centaine d'anciens cavaliers impériaux. Cependant, cette procédure est rapidement devenue insoutenable car le besoin de remplacement pour le nombre croissant de victimes dans chaque unité ne pouvait être satisfait que par des sujets catalans enrôlés. De plus, les autorités catalanes avaient à leur disposition un nombre similaire de volontaires combattants dans une multitude de Miquelets et Sometents ou unités de milice rurale, escadrons de cavalerie irrégulière et Coronela (milices urbaines organisées et entretenues par les guildes professionnelles des villes). Après une première conscription et le recrutement d'environ 1 500 soldats impériaux, cette force de base a été rapidement élargie jusqu'à cinq fois les effectifs initiaux.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Généraux

0

4

Cavalerie, Mousqueton à silex, Latte, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, Flint cavalry gun, Straight Sabre, Veteran, Enthousiasts

10 rgt d' Infanterie de Ligne en 1 bat de 8 à 11 compagnies (environ 1000h)

60

250

Infanterie Ordre serré, Mousquet à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Flintlocks, Bayonet,

Passer 1 ou 2 compagnies/rgt en grenadiers (60 hommes)

2

30

Infanterie Ordre serré, Mousquet à pierre, Baïonnettes, Vétérans, Enthousiastes

Close order Infantry, Flintlocks, Bayonet, Veteran, Enthousiasts

3 Régiments de dragons de 250 hommes (Nebot, San Jordi, Sant Jaume)

0

24

Cavalerie, Mousqueton à silex, Latte,

Cavalry, Flint cavalry gun, Straight Sabre,

Passer 2 compagnies du Sant Jordi en Hussards

0

6

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre,

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,

Régiment de Dragons de la Fé à 750 hommes

0

18

Cavalerie, Mousqueton à silex, Latte,

Cavalry, Flint cavalry gun, Straight Sabre,

Régiment de Dragons Sant Miquel à 500 hommes

0

16

Cavalerie, Mousqueton à silex, Latte,

Cavalry, Flint cavalry gun, Straight Sabre,

8 Régiments de Miquelets de 480h en 8 compagnies

0

96

Infanterie Ordre dispersé, Mousquet à pierre, Arme de poing, Montagnards

Open order Infantry, Flintlocks, Side arm, Hillmen

Rgt Voluntaris d'Aragò

0

5

Infanterie Ordre serré, Mousquet à pierre, Baïonnettes, Recrues, Enthousiastes

Close order Infantry, Flintlocks, Bayonet, Raw, Enthousiasts

Coronela de Barcelona

0

100

Infanterie Ordre serré, Mousquet à pierre, Arme de poing, Recrues,

Close order Infantry, Flintlocks, Side arm, Raw,

Miquelets Irréguliers

0

200

Infanterie Ordre dispersé, Mousquet à pierre, Arme de poing, Recrues, Hésitants

Open order Infantry, Flintlocks, Side arm, Raw, Wavering

Reclasser Miquelets irréguliers en RM

0

60

Non défini, Mousquet à pierre, Arme de poing, Recrues,

Undefined, Flintlocks, Side arm, Raw,

Reclasser Miquelets irréguliers en RE

0

20

Non défini, Mousquet à pierre, Arme de poing, Recrues, Enthousiastes

Undefined, Flintlocks, Side arm, Raw, Enthousiasts

Classer Miquelets irréguliers en Montagnards

0

100

Non défini, ,, Non armé, Montagnards

Undefined, ,, Unarmed, Hillmen

Artilleurs (1 régiment de 300 à 600 hommes)

0

15

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing, Lents

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm, Slow

passer en artillerie mobile

0

6

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

les minima et maxima sont donnés ici en FIGURINES. L'échelle est au 1/40. Vous pouvez comme toujours y déroger pour des scénarios particuliers ou des rencontres anachroniques. Ils représentent la totalité des troupes disponibles. L'organisation est donnée en description.

Caractéristiques

Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Généraux

0

4

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

V

E

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

'

/ /

10 rgt d' Infanterie de Ligne en 1 bat de 8 à 11 compagnies (environ 1000h)

60

250

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

'

/ /

Passer 1 ou 2 compagnies/rgt en grenadiers (60 hommes)

2

30

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

V

E

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

'

/ /

3 Régiments de dragons de 250 hommes (Nebot, San Jordi, Sant Jaume)

0

24

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

'

/ /

Passer 2 compagnies du Sant Jordi en Hussards

0

6

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

'

/ /

Régiment de Dragons de la Fé à 750 hommes

0

18

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

'

/ /

Régiment de Dragons Sant Miquel à 500 hommes

0

16

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Latte

4

0

1

'

/ /

8 Régiments de Miquelets de 480h en 8 compagnies

0

96

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ / Montagnards

Rgt Voluntaris d'Aragò

0

5

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

E

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

'

/ /

Coronela de Barcelona

0

100

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ /

Miquelets Irréguliers

0

200

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

H

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ /

Reclasser Miquelets irréguliers en RM

0

60

-

0

0

0

0

0

0

6

R

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ /

Reclasser Miquelets irréguliers en RE

0

20

-

0

0

0

0

0

0

6

R

E

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ /

Classer Miquelets irréguliers en Montagnards

0

100

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

'

Non armé

0

0

1

'

/ / Montagnards

Artilleurs (1 régiment de 300 à 600 hommes)

0

15

SAP

OM

0

0

1

1

0

6

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ / Lents

passer en artillerie mobile

0

6

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

'

/ /

=======================================================================================