Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.

Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées du XIXe Siècle -

Liste Na-L61 États pontificaux (1700-1798)

L6 - Les Etats du Pape

Les États pontificaux ont été instaurés en 754 par Pépin le Bref. Ces États s'accrurent en 1115 par l'héritage de la comtesse Mathilde de Toscane. La paix de Venise de 1177 consacre l'indépendance des États du pape vis-à-vis du Saint-Empire. Les États pontificaux atteignent leur extension maximale au milieu du 13ème siècle avec sept provinces : Rome, Campagne, Maritime, Toscane (en partie), Sabine, Marche d'Ancône et Duché de Spolète, plus les enclaves de Bénévent et de Pontecorvo dans le royaume de Naples, Avignon et le Comtat Venais sin.

Après la conclusion de la paix de Lodi (1454), les États pontificaux se sont dotés d'une armée stable de 8 000 à 10 000 hommes, surtout mercenaires, appuyés par des milices locales et dotés d'armes à feu et d'artillerie, avec une cavalerie lourde et légère. Elle inclut aussi des brigands montagnards de Romagne, d'Ombrie et des Abruzzes. Ce n'est plus le Pape qui la mène en personne mais le Capitaine Général de l'Église, longtemps un neveu du pape. A partir du 17ème siècle, cette armée négligée a décliné au point qu'avec quelques milliers de soldats pour défendre les places, elle a été incapable de s'opposer aux puissances européennes lors des guerres de succession du 18ème siècle et de la Révolution française.

Avignon et le Comtat Venaissin sont annexés par la France en 1791 et cédés officiellement par le traité de Tolentino de 1797. En 1796, c'est la Campagne d'Italie du général Bonaparte, qui entre dans les Etats le 31 Janvier 1797. Le 4 février 1797, Bonaparte remporte facilement la Bataille de Faenza et occupe Ancône le 9 février. Par le Traité de Tolentino, le 17 février 1797, le Saint-Siège abandonne la moitié de son territoire. Le 6 février 1798, les troupes françaises entrent dans Rome. L'armée est dissoute le 11. Le pape Pie VI quitte Rome dans la nuit du 19 au 20 février 1798. La République romaine est proclamée. Pie VI réfugié dans la chartreuse de Florence, est fait prisonnier et emmené par les troupes françaises à Bologne, puis à Parme, Turin, Grenoble, et enfin Valence où, épuisé, il meurt le 29 août 1799. En septembre 1799, les troupes napolitaines reprennent Rome. Les États pontificaux sont restaurés en juin 1800 pour le pape Pie VII. Ils sont de nouveau envahis par les Français en 1808 et annexés à l'Empire français le 17 mai 1809.

L6.1 Armée des États pontificaux (1700-1798)

L'armée stable des États pontificaux du 15ème siècle avait décliné au point qu'elle n'avait plus que des milices pour défendre les places et les différentes gardes du Pape (Garde Suisse, Garde Noble et Garde Palatine. Cette armée s'écroule complètement à la Bataille de Faenza les 2 au 4 février 1797, prélude au Traité de Tolentino et à la prise de Rome le 6 février 1798, les milices s'étant débandées aux premiers coups de canon. L'armée est dissoute le 11.

La Garde suisse pontificale (en latin : Pontificia Cohors Helvetica) a été appelée au Vatican par le pape Jules II le 21 juin 1505 comme 200 soldats permanent pour sa protection, et installée le 22 janvier 1506. Son action la plus mémorable et la plus significative se déroule le 6 mai 1527, lorsque cent quarante-sept des « mercenaires de Dieu » périssent en combattant les lansquenets de Charles Quint pour défendre l'escalier menant au tombeau de saint Pierre, pendant que quarante-deux autres gardes suisses protègent la fuite du pape Clément VII au château Saint-Ange. Le 6 mai devient la date du « serment des recrues ».

Garde papale

Équivalant à 1 bataillon constitué de la Garde Suisse, la Garde Noble et la Garde Palatine

Infanterie
Infanterie de Ligne

2 Régiments de ligne, équivalents aux régiments provinciaux pour Rome (2 bataillons chacun)
12 régiments provinciaux d'infanterie (2 bataillons)

Infanterie légère

Chasseurs provinciaux (6 bataillons)

Infanterie de milice et garnison

12 bataillons de garde civique en garnison

Cavalerie

Régiment des Chasseurs à cheval du corps pontifical
3 régiments provinciaux de Chasseurs à cheval à 4 escadrons réunis

Artillerie

Corps papal d'Artillerie à 2 bataillons de 4 compagnies chacun

Liste d'Armée *
Conditions

Nom

Min

Max

Description en Français

ENGLISH

Equivalents aux régiments provinciaux pour Rome

Régiments de ligne

0

4

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Wavering

-

Garde papale

0

1

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts

-

régiments provinciaux d'infanterie

2

24

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Couards

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Cowards

-

Chasseurs provinciaux

1

6

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Hésitants

Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Wavering

en garnison

Bataillons de garde civique

0

12

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Couards

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Cowards

-

Chasseurs à cheval du corps pontifical

0

1

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Lents

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre, Slow

-

régiments provinciaux de Chasseurs à cheval à 4 escadrons réunis

0

3

Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Lents

Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre, Slow

1 pour 4 unités

Compagnies légères du corps papal d'Artillerie

0

6

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

Remplace la 3ème précédente

Compagnies lourdes du corps papal d'Artillerie

0

3

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

1 pour 3 unités de gardes civiques

Compagnies des Gardes civiques

0

2

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm,

Par exception, les minima et maxima sont donnés ici en bataillons d'infanterie, régiments de cavalerie et batteries (ou compagnies) d'artillerie.
Ils représentent les proportions d'une armée typique de la période.
En général, toutes les troupes légères européennes après 1700 sont capables de combattre en Ordre Serré. Même si cela n'est pas noté, le joueur est libre de décider de les aligner ainsi, mais il devra choisir l'une ou l'autre option avant le début de la partie.
La priorité est d'utiliser vos figurines telles qu'elles sont déjà soclées. Sinon, nous vous proposons par exemple de former des bataillons à 16 figurines, et des batteries d'artillerie représentées par un canon et 4 figurines.
Mais il est conseillé aux joueurs de s'inspirer des ordres de bataille historiques que l'on trouve facilement sur le net, notamment sur le site Le Jeu D'Histoire même s'il faut pour cela vous écarter des proportions indiquées ici, à condition de préciser votre source à votre adversaire.
Valeurs pour les fiches d'unité
Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Régiments de ligne

0

4

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Garde papale

0

1

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

régiments provinciaux d'infanterie

2

24

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

C

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Chasseurs provinciaux

1

6

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Bataillons de garde civique

0

12

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

C

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Chasseurs à cheval du corps pontifical

0

1

MCD

OD

0

0

1

4

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ / Lents

régiments provinciaux de Chasseurs à cheval à 4 escadrons réunis

0

3

MCD

OD

0

0

1

4

6

0

N

M

Mousqueton à silex

3

5

2

1

Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ / Lents

Compagnies légères du corps papal d'Artillerie

0

6

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Compagnies lourdes du corps papal d'Artillerie

0

3

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Compagnies des Gardes civiques

0

2

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.
Rappel : le budget et le Tableur permettant de générer automatiquement les fiches d'unité seront réservé aux donateurs. Sinon, des fiches vierges sont gratuitement à votre disposition en téléchargement.
Tous les dons sont intégralement destinés à l'asquisition de documentation.