Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2022

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées du XIXe Siècle -

NA-Q62- Grèce sous le Pacha Ali de Janina (1787-1821)

Ali, Pacha de Janina, était un gouverneur de la région de l'Épire pour le compte de l'Empire ottoman qui tenta de se rendre indépendant au début du 19ème siècle. Lord Byron le décrit ainsi le 12 novembre 1809 dans une lettre à sa mère après avoir été reçu fastueusement : « Ali Pacha mesurait autour d'un mètre soixante-cinq, était gras, mais pas gros. Il avait le visage rond et les yeux bleus ». De nombreuses légendes entourent son histoire. Lui-même en avait raconté au Consul de France aux îles Ioniennes, Julien Bessières. Elles ont été ensuite reprises et amplifiées par Alexandre Dumas dans ses nouvelles sur Les Crimes célèbres et lui-même est évoqué de façon romancée dans Le Comte de Monte-Cristo.

Né à Tepelena, petite ville du Sud de l'Albanie, dans une famille de potentats locaux chassée de chez eux par des ennemis du voisinage, il se maria avec la fille de Kaplan, pacha de Delvinë, vers 1764 ou 1770 selon les sources. Elle lui donna deux fils qui survécurent jusqu'à l'âge adulte : Moktar et Véli. Il devint chef de bande et engagé dans plusieurs conflits locaux. Arrêté par le pacha de Berat, Kurt Ahmed Pacha, vers 1775, il entra à son service et se distingua en 1776 lors d'un conflit entre celui-ci et le pacha de Shkodër, Mehmed Bushati. Devenu lieutenant du pacha, il amassa une fortune considérable et noua des contacts avec des chefs influents d'armatoles chrétiens et de mercenaires musulmans. Quand Kurt Pacha revint en mars 1779, il se fit chef de brigands contre lui en une guérilla qui dura plusieurs années.

Avec l'aide des Vénitiens et des mercenaires albanais qui demandaient le paiement d'arriérés de solde pour leur participation à l'écrasement de la révolution d'Orloff, Ali fut finalement nommé pacha en mars 1784. Il vengea sa famille en rasant le village de ses ennemis. Il occupa ensuite plusieurs postes de pacha, à Delvinë en 1784, Trikala en 1786, et finalement Ioannina au printemps 1787. Son fils aîné, Moktar, fut nommé pacha de Trikala. Il réduisit les différents pouvoirs locaux de la région, Arta en 1796 et Himarë en 1798 mais échoua 2 fois contre les Souliotes, clans épirotes chrétiens orthodoxes du massif du Souli (1792 1793). Dans la guerre contre la France provoquée par l'expédition d'Egypte, il battit les Français près de Nicopolis et prit les anciennes possessions de Venise en 1798, Butrinte, Prévéza et Vonitsa mais les perdit au traité russo-ottoman en avril 1800 qui forma la République des Sept-Îles. Il aida les Russes au siège de Corfou, qui capitula en mars 1799, et conserva quelques-uns de ses prisonniers français pour organiser ses troupes. Il repart en guerre contre les Souliotes après 1798 et les réduit finalement par la faim en 1803. Il écrase en 1804 une coalition des beys rebelles du Sud de l'Albanie. Son second fils Véli devient pacha de Morée en 1807. En 1806, il s'empare du sandjak de Karlieli (Étolie-Acarnanie). En 1809, il contrôle toute l'Épire, le Sud de l'Albanie, la moitié occidentale de la Macédoine, la plus grande partie de la Livadie (l'ancienne Phocide), l'Acarnanie, le sandjak de Trikala et les régions d'Arta et de Prévéza, soit près de deux millions de sujets, et possède une armée régulière de 10 à 12 000 hommes, sans compter tous les irréguliers, klephtes et autres. En 1810, il soumet le dernier pouvoir local indépendant et son fils aîné Moukhtar devient pacha de Berat.

En 1810, son armée commandée par son fils aîné prend part à la guerre russo-ottomane en Bulgarie, et participe aux combats du siège de Roussé. Il reçoit François Pouqueville comme consul général de France en 1806 et le colonel d'artillerie britannique William Martin Leake comme conseiller et instructeur militaire de 1804 à 1810. En décembre 1815, Il achète aux Britanniques l'île de Parga. Mais, en 1812, le sultan Mahmoud II passe Véli, fils d'Ali Pacha, du pachalik de Morée à celui de Larissa, nettement moins important, puis, en 1819, au pachalik insignifiant de Lépante. A la suite d'une tentative d'assassinat sur un de ses ennemis, Ismaël Bey, réfugié à Istanbul, le sultan le révoque de ses charges et Ali Pacha choisit la révolte ouverte à partir de mars 1820.

Ali Pacha pouvait s'appuyer sur une armée nombreuse et aguerrie, défendant un territoire montagneux d'accès difficile et appela en outre à la révolte les beys albanais et les chrétiens de la région. Son fils Moukhtar, pacha de Berat, devait défendre l'Albanie centrale, Noutzos, primat de Zagori, Tahir Abbas et Omer Vryonis devaient tenir les passes montagneuse du Pinde, l'armatole Androutsos la Béotie et de la Phocide et son second fils Véli Lépante. Lui-même devait coordonner les opérations depuis Ioannina. L'armée impériale ottomane, sous le commandement Ismaël Pacha, était principalement composée de troupes féodales manquant de cohésion. Contrairement à ce qui était attendu, les troupes d'Ali n'opposèrent presque aucune résistance à leurs adversaires et la plupart de leurs généraux passèrent rapidement dans le camp ottoman.

Moustaï Pacha attaqua brièvement le nord jusqu'à Elbassan. Pehlevan Pacha occupa facilement le Sud de la Grèce centrale puis franchit la passe du Makrynoros et occupa Arta, au sud de Ioannina. L'armée d'Ismaël traversa le Pinde en contournant Metsovo où était basé Omer Vryonis avec 15 000 hommes, mais celui-ci abandonna Ali et dispersa son armée. À l'ouest, la flotte ottomane obtint la reddition de Preveza et de Véli qui s'y était réfugié. Il négocia sa reddition en échange d'une amnistie et son frère Moukhtar, fortifié dans Argyrokastro, fit de même. L'armée ottomane mit le siège devant Ioannina début septembre 1820. Bien fortifiée et bien pourvue en stocks alimentaires et en munitions, la ville pouvait tenir longtemps et le siège s'éternisa. Suite au comportement d'Ismaël des anciens généraux d'Ali et certains de ses propres alliés rejoignirent Ali Pacha. Ismaël fut remplacé par Khursit Pacha de Morée début mars 1821. Ali Pacha, dont l'armée comprenait des klephtes et armatoles chrétiens, soutint la cause grecque au début de la guerre d'indépendance, ce qui lui aliéna une partie de ses troupes musulmanes albanaises. Plusieurs forts de la ville tombèrent par trahison.

Réfugié dans un réduit fortifié du Kastro de Ioannina, Ali reçut une offre de Khursit pour le pardon en échange de sa reddition. Il accepta de se retirer avec sa famille et des otages sur l'île du lac et de livrer la forteresse. Le 5 février, la délégation chargée de lui apporter un firman de pardon arriva dans sa résidence mais c'étaient des sicaires. Il se défendit les armes à la main jusqu'à la mort. Sa tête tranchée, exposée trois jours à Janina puis momifiée et envoyée à Istanbul, y fut à nouveau exposée. Ses fils et leur famille, assignés à résidence en Asie Mineure depuis leur reddition, furent alors exécutés.

Unités disponibles

Conditions

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

-

Généraux

1

5

Infanterie Ordre serré, 2 Pistolets à pierre, Sabre, Recrues,

Close order Infantry, 2 Flint pistols, Sabre, Raw,

-

Unités de ligne entraînées par des mercenaires étrangers

0

4

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

1 pour 2 des précédents

Unités de ligne vétérans entraînées par des mercenaires étrangers

0

2

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

-

Unités légères entraînées par des mercenaires étrangers

0

6

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes,

Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,

-

anciens «  eflak  » (mousquetaires) chrétiens de l'armée ottomane

0

8

Infanterie , Fusil à pierre, Arme de poing,

Order Infantry, Smoothbore musket, Side arm,

-

klephtes et armatoles chrétiens

0

10

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Arme de poing, Agile+Coureurs des bois,

Open order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Swift+Wood runner,

-

«  Hayduks  » chrétiens des régions périphériques, Serbie notamment

0

6

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Arme de poing, Recrues, Fanatiques

Open order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Raw, Fanatics

1 pour 3 unités chrétiennes

Pandours

0

6

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Arme de poing, Agile+Coureurs des bois, Vétérans,

Open order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Swift+Wood runner, Veteran,

-

Anciens «  voynuqs  » chrétiens

0

10

Infanterie , Fusil à pierre, Arme de poing, Hésitants

Order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Wavering

sur les côtes

Marins et infanterie de marine

0

2

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Arme de poing, Enthousiastes

Open order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Enthousiasts

-

sekban musulmans

2

20

Infanterie , Fusil à pierre, Arme de poing,

Order Infantry, Smoothbore musket, Side arm,

1 pour 2 des précédents

sekban fanatisés

0

10

Infanterie , Fusil à pierre, Arme de poing, Fanatiques

Order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Fanatics

-

«  sekban  » albanais

0

15

Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Arme de poing, Enthousiastes

Open order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Enthousiasts

Uniquement en garnison

Unités de garnison issues des «  Martolos  » grecs et des «  gönüllüyan  » musulmans.

0

6

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing, Recrues, Couards

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Raw, Cowards

Levées de masse dans des villes

Levées musulmanes «  yerli nefarats  »

0

3

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing, Recrues, Couards

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Raw, Cowards

-

Volontaires musulmans «  müsellems  » (Reconnus)

0

10

Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Arme de poing, Recrues,

Close order Infantry, Smoothbore musket, Side arm, Raw,

1 pour 3 unités de sipahis entraînés par des étrangers

Cavalerie lourde issue des sipahis entraînée par des mercenaires étrangers  ;

0

1

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Latte,

Open order Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre,

1 pour 2 unités de cavaliers légers grecs

cavalerie lourde chrétienne issue des «  voynuqs  »

0

2

Cavalerie, Pistolet à pierre, Sabre, Hésitants

Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Wavering

-

Cavalerie légère issue des sipahis entraînée par des mercenaires étrangers  ;

0

3

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre,

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre,

-

Cavalerie légère grecque volontaire

0

4

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre, Rigides

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Rigids

-

Cavaliers musulmans de garnison issues des «  gönüllüyan  ».

0

3

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre, Hésitants

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Wavering

-

Cavaliers musulmans anciens Sipahis

0

4

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre,

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre,

Remplacent les précédents à volonté

Sipahis Lanciers

0

4

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Lance courte,

Open order Cavalry, Flint Pistol, Spear,

1 pour 2 unités de sipahis

Cavaliers musulmans Bosniaques

0

2

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre, Vétérans, Hésitants

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Veteran, Wavering

-

Cavaliers musulmans «  Delis  »

0

1

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre, Fanatiques

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Fanatics

Remplacent les précédents à volonté

Lanciers «  Delis  »

0

1

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Lance courte, Fanatiques

Open order Cavalry, Flint Pistol, Spear, Fanatics

-

Cavaliers musulmans «  Serhat kulis  » en levées.

0

4

Cavalerie Ordre dispersé, Pistolet à pierre, Sabre, Couards

Open order Cavalry, Flint Pistol, Sabre, Cowards

1 pour 4 unités entraînées par des étrangers

Artillerie légère et de montagne entraînées par des mercenaires étrangers

0

2

Servant d'artillerie à pied , Canon 4 à 7 livres, Arme de poing,

Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Side arm,

Dans les places - 1 pour 3 unités d'infanterie de garnison

Artillerie de garnison

0

4

Servant d'artillerie à pied , Canon de 8 à 11 livres, Arme de poing, LentsRecrues,

Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Side arm, SlowRaw,

1 pour 2 des précédents

Artillerie de garnison lourde

0

2

Servant d'artillerie à pied , Canon 12 à 17 livres, Arme de poing, LentsRecrues,

Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Side arm, SlowRaw,

1 pour 4 unités d'infanterie légère

Artillerie de montagne issues des «  Topgis  ».

0

2

Servant d'artillerie à pied , Canon moins 4 livres, Arme de poing, Recrues,

Foot Artilery crew, Under 4pnd Gun, Side arm, Raw,

Par exception, les minima et maxima sont donnés ici en bataillons d'infanterie, régiments de cavalerie et batteries (ou compagnies) d'artillerie. Ils représentent la totalité des troupes disponibles. Il est conseillé aux joueurs de s'inspirer des ordres de bataille historiques que l'on trouve facilement sur le net, notamment sur le site Le Jeu D'Histoire

Caractéristiques

Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Généraux

1

5

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

2 Pistolets à pierre

1

5

1

2

1/tr/arme ; 2 tir/fig si tirés ensembles - Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Unités de ligne entraînées par des mercenaires étrangers

0

4

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Unités de ligne vétérans entraînées par des mercenaires étrangers

0

2

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

Unités légères entraînées par des mercenaires étrangers

0

6

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Baïonnettes

5

1

1

-

/ /

anciens «  eflak  » (mousquetaires) chrétiens de l'armée ottomane

0

8

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

klephtes et armatoles chrétiens

0

10

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Agile+Coureurs des bois

«  Hayduks  » chrétiens des régions périphériques, Serbie notamment

0

6

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

F

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Pandours

0

6

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

V

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Agile+Coureurs des bois

Anciens «  voynuqs  » chrétiens

0

10

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

H

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Marins et infanterie de marine

0

2

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

sekban musulmans

2

20

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

sekban fanatisés

0

10

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

F

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

«  sekban  » albanais

0

15

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

E

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Unités de garnison issues des «  Martolos  » grecs et des «  gönüllüyan  » musulmans.

0

6

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

C

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Levées musulmanes «  yerli nefarats  »

0

3

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

C

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Volontaires musulmans «  müsellems  » (Reconnus)

0

10

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

R

M

Fusil à pierre (SBMLM)

4

5

2

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Cavalerie lourde issue des sipahis entraînée par des mercenaires étrangers  ;

0

1

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Latte

4

0

1

-

/ /

cavalerie lourde chrétienne issue des «  voynuqs  »

0

2

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

H

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Cavalerie légère issue des sipahis entraînée par des mercenaires étrangers  ;

0

3

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Cavalerie légère grecque volontaire

0

4

MCD

OD

0

0

1

5

5

1

N

M

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ / Rigides

Cavaliers musulmans de garnison issues des «  gönüllüyan  ».

0

3

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

H

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Cavaliers musulmans anciens Sipahis

0

4

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Sipahis Lanciers

0

4

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Lance courte

4

0

1

-

/ /

Cavaliers musulmans Bosniaques

0

2

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

V

H

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Cavaliers musulmans «  Delis  »

0

1

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

F

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Lanciers «  Delis  »

0

1

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

F

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Lance courte

4

0

1

-

/ /

Cavaliers musulmans «  Serhat kulis  » en levées.

0

4

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

C

Pistolet à pierre

1

5

1

1

Ignore armure

Sabre

5

0

1

-

/ /

Artillerie légère et de montagne entraînées par des mercenaires étrangers

0

2

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Canon 4 à 7 livres

8

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Artillerie de garnison

0

4

SAP

OM

0

0

1

1

1

5

R

M

Canon de 8 à 11 livres

10

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Lents

Artillerie de garnison lourde

0

2

SAP

OM

0

0

1

1

1

5

R

M

Canon 12 à 17 livres

12

4

1

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ / Lents

Artillerie de montagne issues des «  Topgis  ».

0

2

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

R

M

Canon moins 4 livres

6

5

2

2

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

=======================================================================================