Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste


Rassembler la documentation nécessaire à ces centaines de listes d'armées a un coût. Merci de nous aider selon vos moyens.
Je suis au RSA, mais merci de votre boulot 1
Vous pourriez me faire telle liste d'armée? 5 (au moins)
Si je pouvais je ferai plus, la vie est dure, hein? 10
Wahou les gars, quel boulot, je vous offre un bouquin ! 15
Rien que ce que vous offrez, gratuitement, ça les vaut 20
Je suis raide dingue de cette règle, merci beaucoup ! 50
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées du XIXe Siècle -
NAFR 10- Les Cent Jours (20 mars au 22 juin 1815)

Napoléon a été éxilé à l'Ile d'Elbe mais les clauses du traité de Fontainebleau ne sont pas respectées : la rente n'est pas payée et, au congrès de Vienne, il est question de l'exiler sur une île plus lointaine et son épouse Marie-Louise lui est infidèle. Comme la France grommelle sous les décisions absolutistes de Louis XVIII et l'affaiblissement du pays, il décide de revenir, ce qu'il fait le 1er mars 1815 à Vallauris. 20 jours après, il est à Paris. Le Roi Louis XVIII a fui à Bruxelles tandis que quasiment toute l'armée s'est ralliée.

Napoléon travaille à relancer le Pays. Il infléchit les institutions dans un sens libéral, organise des élections législatives et municipales avec un nombre élevé d'abstentions. Des sympathisants royalistes tentent des soulèvements armés rapidement éteints sauf en Vendée, où le général Lamarque à la tête d'une armée de la Loire forte de quelque 20 000 hommes, dont 10 000 soldats réguliers mêne une vraie guerre jusqu'au 26 juin où les royalistes finissent par rendre les armes à Cholet alors que Napoléon a déjà abdiqué.

Dès le 13 mars 1815, l'Angleterre, la Russie, l'Autriche, la Prusse, l'Espagne, le Portugal, la Suède et bien sûr la France royaliste déclarent Napoléon « ennemi et perturbateur du repos du Monde ». Ils lancent contre lui une alliance dont l'Angleterre est le bailleur de fonds à concurrence de 9 millions de livres. Malgré les efforts de Napoléon, les alliés présentent une fin de non recevoir à toutes les offres françaises de négocier. Les armées de la Russie, de lAutriche, de la Prusse et de lAngleterre, ne pouvaient apparaître sur les frontières de la France que vers la fin du mois de juillet. Larmée anglaise, renforcée de celle de Hanovre, ne pouvait compter que 80 000 hommes. Les contingents de Hollande et Belgique, de Nassau, de Danemark, des maisons de Saxe, de Bavière, de Hesse, de Bade, de Wurtemberg, devaient se fondre dans les armées des quatre grandes puissances. Mais au commencement de juin il ny avait que les armées des généraux Blücher et Wellington qui fussent en mesure de se battre avec une force disponible de 200 000 hommes.

Napoléon a reconstruit en quelques semaines une armée qui n'a plus rien à voir avec celle de Louis XVIII ni avec celle de la Campagne de France. Les unités ont été réorganisées et réentrainées. Les masses de soldats mis en retraite anticipée formaient une masse entraînée et volontaire. Mais les équipements et les chevaux manquaient. Conscient de sa dramatique infériorité numérique face aux armées coalisées qui s'apprêtent à envahir la France, Napoléon choisit de prendre la tête de l'armée du Nord, la plus forte, et de détruire les deux armées de Wellington et Blücher, si possible séparément, pour être en position de négocier

Après la défaite de Waterloo, Napoléon pense pouvoir rassembler 150 000 hommes de troupes de ligne, 100 000 fédérés et gardes nationaux, 50 000 hommes des dépôts. Avec les 50 000 hommes de Grouchy, il aura plus de 300 000 soldats à opposer à l'ennemi, avec « les chevaux des calèches pour tirer les pièces de l'artillerie », puis lancer une levée en masse mais le pays ne le suit plus. Napoléon abdique le 22 juin.

Des bandes ultra-royalistes pourchassent les bonapartistes et plusieurs sont exécutés sans jugement : ce fut la Terreur Blanche. Louis XVIII retrouve le trône. La France perd quelques places frontalières, est de nouveau en partie occupée, et doit s'acquitter envers les Alliés d'une indemnité de guerre équivalente au budget annuel de l'État.

Organisation militaire

L'Empereur poste de nombreux hommes dans les garnisons gardant les places fortes, les camps retranchés et ordonne le 28 mars 1815 la formation de sept corps d'observation aux frontières et d'un corps de réserve :

  • 1er Corps d'observation à Lille (Drouet d'Erlon) ;

  • 2e Corps d'observation à Maubeuge et Valenciennes (général Reille) :

  • 3e Corps d'observation à Mézières (général Lebrun) ;

  • 4e Corps d'observation à Thionville (général Gérard) ;

  • 5e Corps d'observation en Alsace (maréchal Suchet) ;

  • 6e Corps d'observation à Chambéry (général Dessaix) ;

  • 7e Corps d'observation des Pyrénées (général Clausel) ;

  • 8e Corps de réserve à Paris (général Mouton, comte de Lobau).

Le 30 avril 1815 est promulgué un décret qui transforme cette organisation initiale en quatre armées et trois corps d'observations :

  • Armée du Nord, 1er, 2e, 3e et 6e corps d'infanterie et réserve de cavalerie avec trois divisions, soit 124 000 hommes ;

  • Armée de Moselle, 4e corps d'observation et un corps de la Garde nationale en réserve ;

  • Armée du Rhin, 5e corps d'observation et une réserve de gardes nationaux ;

  • 1er Corps d'Observation du Jura pour surveiller la frontière de Belfort à Genève (général Lecourbe) ;

  • Armée des Alpes, 7e corps ex-Corps d'observation des Pyrenées avec un corps de réserve de gardes nationaux ;

  • 2e Corps d'observation sur le Var ;

  • 3e Corps d'observation pour les Pyrénées ;

  • 9e Corps (maréchal Brune) formé en Provence avec des troupes destinées initialement sur la frontière espagnole qui s'avère moins exposée.

On a deux types d'armée : l'Armée du Nord avec Napoléon et la Garde et les autres armées, beaucoup plus légères mais intéressantes. On a ainsi l'armée du Rhin du général Rapp de la bataille de La Souffel ou l'Armée des Alpes du maréchal Suchet.

Composition

Garde
Infanterie
  • 4 régiments des grenadiers de la Garde (vieille garde - 2 bataillons)

  • 4 régiments de chasseurs de la Garde (vieille garde - 2 bataillons)

  • 6 régiments de Tirailleurs (grenadiers) de la Garde (jeune garde - 2 bataillons), 6 le 22 avril 1815, 2 autres le 12 mai.

  • 6 régiments de Voltigeurs de la Garde (jeune garde - 2 bataillons), 6 le 22 avril 1815, 2 autres le 12 mai.

Cavalerie
  • 1er et 2ème régiments des grenadiers à cheval de la Garde

  • Régiment des dragons de l'Impératrice (vieille garde)

  • Régiment des chasseurs à cheval de la Garde.

  • Régiment des chevau-légers lanciers de la Garde

Artillerie
  • Régiment d'artillerie à cheval de la Garde, 8 batteries dont ½ de 6 livres

  • Régiment d'artillerie de la Garde, 8 batteries dont 1/2 de 12 livres

Infanterie
Infanterie de ligne
  • 90 régiments de ligne

Infanterie légère
  • 15 régiments dinfanterie légère

  • Régiments de tirailleurs fédérés dans les départements

Troupes particulières :
  • 7ème régiment de lanciers français recréé mais combattit .

  • Corps de Chasseurs des Alpes à 2 bataillons le 5 mai 1815

  • Chasseurs des Pyrénées, correspondant aux anciens chasseurs des montagnes. 4 bataillons

  • 4 Bataillons de Chasseurs Corses (dissouts le 15 septembre 1815)

  • Bataillon de l'île d'Elbe

Infanterie étrangère
  • 4 régiments suisses de ligne à 3 bataillons, dissouts le 20 mai 1815

  • 1er Régiment étranger dissout le 2 mai 1815

  • 8 régiments étrangers (1er Piémontais et Italiens, 2e Suisses, 3e Polonais, 4e Allemands, 5e Belges, 6e Espagnols et Portugais, 7e Irlandais, 8e Italiens) créés le 20 mai 1815

Infanterie de milice

Une levée de 200 bataillons de la Garde Nationale (3 130 compagnies, dont 1 500 compagnies de chasseurs et de grenadiers) donne une force de 120 000 à 180 000 hommes. La création de 20 régiments dinfanterie de marine est ordonnée.

  • 200 bataillons de la Garde Nationale

  • 20 régiments dinfanterie de marine

  • Bataillons de militaires retraités en garnison

Cavalerie

La cavalerie est dans le plus mauvais état : elle ne peut pas monter 14 000 hommes. Tous les régiments et leurs dépôts disposent au plus de 17 !000 chevaux. Elle est renforcée par 12 000 chevaux pris et payés comptant à la Gendarmerie mais reste très mal montée et est réduite à 57 régiments.

Cavalerie lourde
  • 12 régiments de cuirassiers

  • 2 Régiments de carabiniers

  • 15 régiments de Dragons

Cavalerie légère
  • 7 régiments de Hussards

  • 15 régiments de Chasseurs à cheval, 16ème régiment de chasseurs à cheval le 16 avril 1815 à partir de volontaires belges

  • 6 régiments de chevau-légers lanciers

Artillerie

L'artillerie dispose de 600 à 700 bouches à feu dont400 pièces de campagne et 300 de gros calibre (y compris des pièces de place) à Paris et 100 pièces de gros calibre et 100 dartillerie de campagne à Lyon. Cela compose, outre la Garde, 8 régiments et 4 à cheval dont au plus 100 canonniers montés, soit 150 batteries plus 6 000 canonniers garde-côtes utilisés pour les garnisons et les corps d'observation.

  • 65 batteries de pièces de campagne de 8 livres

  • 10 batteries d'artillerie à cheval de 4 livres

  • Une dizaine de batteries d'artillerie à cheval de 4 livres sans chevaux

  • Une dizaine de batteries de la garde nationale.

  • 30 batteries de canonniers garde-côtes

  • 3 dizaines de batteries de canonniers sédentaires de garnison.

Nom Français English
Infanterie de ligne Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,
2ème régiment étranger (Suisses) Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
7 régiments étrangers Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw,
Infanterie légère Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,
7ème régiment de lanciers français combattant . Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,
Garde Nationale Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw,
Bataillons de militaires retraités en garnison Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Hésitants Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw, Wavering
Régiments dinfanterie de marine Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Recrues, Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Raw,
Régiments de tirailleurs fédérés dans les départements Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet,
Dragons Cavalerie, Pistolet à pierre, Latte, Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre,
Chasseurs à cheval Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,
Régiments de chevau-légers lanciers Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Lance courte, Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Spear,
Hussards Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre,
Batteries de pièces de campagne de 8 livres Servant d'artillerie , Canon de 8 à 11 livres, Baïonnettes, Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Bayonet,
Batteries d'artillerie à cheval de 4 livres Servant d'artillerie volante , Canon 4 à 7 livres, Baïonnettes, Horse Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Bayonet,
Batteries d'artillerie à cheval de 4 livres sans chevaux Servant d'artillerie , Canon 4 à 7 livres, Baïonnettes, Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Bayonet,
Batteries de la garde nationale Servant d'artillerie , Canon de 8 à 11 livres, Baïonnettes, Recrues, Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Bayonet, Raw,
Batteries de canonniers garde-côtes Servant d'artillerie , Canon 12 à 17 livres, Baïonnettes, Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Bayonet,
Batteries de canonniers sédentaires de garnison. Servant d'artillerie volante , Canon 4 à 7 livres, Baïonnettes, Vétérans, Horse Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Bayonet, Veteran,
Seulement à l'armée du Nord
Grenadiers de la Garde Impériale Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Veteran, Enthousiasts
Tirailleurs (grenadiers) de la Garde Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
Chasseurs de la Garde Impériale Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Vétérans, Enthousiastes Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Veteran, Enthousiasts
Voltigeurs de la Garde (jeune garde) Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
Cuirassiers Cavalerie, Lourds, Pistolet à pierre, Latte, Cavalry, Heavy, Flint Pistol, Straight Sabre,
Carabiniers Cavalerie, Lourds, Pistolet à pierre, Latte, Cavalry, Heavy, Flint Pistol, Straight Sabre,
Grenadiers à cheval de la Garde Cavalerie, Pistolet à pierre, Latte, Vétérans, Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre, Veteran,
Dragons de l'Impératrice Cavalerie, Pistolet à pierre, Latte, Vétérans, Cavalry, Flint Pistol, Straight Sabre, Veteran,
Chasseurs à cheval de la Garde Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Sabre, Vétérans, Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Sabre, Veteran,
Chevau-légers lanciers de la Garde Cavalerie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Lance courte, Vétérans, Enthousiastes Open order Cavalry, Flint cavalry gun, Spear, Veteran, Enthousiasts
Régiment d'artillerie à cheval de la Garde, batteries de 4 livres Servant d'artillerie , Canon 4 à 7 livres, Baïonnettes, Recrues, Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Bayonet, Raw,
Régiment d'artillerie de la Garde - pièces de 6 et 8 livres Servant d'artillerie , Canon de 8 à 11 livres, Baïonnettes, Vétérans, Foot Artilery crew, 8 to 11 Pnd Gun, Bayonet, Veteran,
Régiment d'artillerie à cheval de la Garde, batteries de 6 livres Servant d'artillerie , Canon 4 à 7 livres, Baïonnettes, Recrues, Foot Artilery crew, 4 to 7 Pnd Gun, Bayonet, Raw,
Régiment d'artillerie de la Garde -pièces de 12 livres Servant d'artillerie , Canon 12 à 17 livres, Baïonnettes, Vétérans, Foot Artilery crew, 12 to 17 Pnd Gun, Bayonet, Veteran,
Dans un endroit précis
Corps de Chasseurs des Alpes Infanterie Ordre dispersé, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Open order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
Chasseurs des Pyrénées Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
Bataillons de Chasseurs Corses Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts
Bataillon de l'île d'Elbe Infanterie Ordre serré, Fusil à pierre, Baïonnettes, Enthousiastes Close order Infantry, Smoothbore musket, Bayonet, Enthousiasts

Troupe m Max Type Ord C B V A R P E M Arme Tir P F T/T T/F Notes Tir Arme de mêlée F RS C/F Notes C&C Spécial
Infanterie de ligne 4 180 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
2ème régiment étranger (Suisses) 0 2 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 créé le 20 mai 1815 avec les régiments suisses existants
7 régiments étrangers 0 14 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 R N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 créés le 20 mai 1815
Infanterie légère 1 30 Infanterie OD 0 0 1 3 5 1 N N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
7ème régiment de lanciers français combattant . 0 1 Infanterie OD 0 0 1 3 5 1 N N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
Garde Nationale 0 200 Infanterie OS 0 0 1 2 3 3 R N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
Bataillons de militaires retraités en garnison 0 40 Infanterie OS 0 0 1 2 3 3 R H Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 Seulement en garnison ou près des villes
Régiments dinfanterie de marine 0 40 Infanterie OS 0 0 1 2 3 3 R N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
Régiments de tirailleurs fédérés dans les départements 0 40 Infanterie OD 0 0 1 3 4 2 N N Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
Dragons 0 15 Cavalerie OM 0 0 1 4 6 0 N N Pistolet à pierre 1 5 1 1 Ignore armure Latte de Cavalerie 4 0 1
Chasseurs à cheval 1 16 Cavalerie OD 0 0 1 5

6

0

N N Mousqueton à silex 3 5 2 1 Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure Sabre de cavalerie 5 0 1 15 régiments, 16ème régiment le 16 avril 1815
Régiments de chevau-légers lanciers 0 9 Cavalerie OD 0 0 1 5

6

0

N N Mousqueton à silex 3 5 2 1 Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure Lance courte 4 0 1
Hussards 0 7 Cavalerie OD 0 0 1 5

6

0

N N Mousqueton à silex 3 5 2 1 Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure Sabre de cavalerie 5 0 1
Batteries de pièces de campagne de 8 livres 1 65 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 N N Canon de 8 à 11 livres 10 4 1 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 4 unités de ligne
Batteries d'artillerie à cheval de 4 livres 0 10 Servant d'artillerie volante OM 0 0 1 3 2 4 N N Canon 4 à 7 livres 8 5 2 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 4 unités de cavalerie
Batteries d'artillerie à cheval de 4 livres sans chevaux 0 10 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 N N Canon 4 à 7 livres 8 5 2 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 A la place du précédent
Batteries de la garde nationale 0 10 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 1 5 R N Canon de 8 à 11 livres 10 4 1 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 4 unités de cavalerie
Batteries de canonniers garde-côtes 0 30 Servant d'artillerie OM 0 0 1 1 1 5 N N Canon 12 à 17 livres 12 4 1 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 Sur les côtes et en garnison
Batteries de canonniers sédentaires de garnison. 0 30 Servant d'artillerie volante OM 0 0 1 3 2 4 V N Canon 4 à 7 livres 8 5 2 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 En garnison
Seulement à l'armée du Nord
Grenadiers de la Garde Impériale 0 8 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 V E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 5 bataillons de ligne ou de Jeune Garde
Tirailleurs (grenadiers) de la Garde 0 16 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 6 régiments le 22 avril 1815, 2 autres le 12 mai.
Chasseurs de la Garde Impériale 0 8 Infanterie OD 0 0 1 3 5 1 V E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 4 bataillons de Ligne ou de Jeune Garde
Voltigeurs de la Garde (jeune garde) 0 16 Infanterie OD 0 0 1 3 5 1 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 6 régiments le 22 avril 1815, 2 autres le 12 mai.
Cuirassiers 0 12 Cavalerie OM 1 0 1 4 5 1 N N Pistolet à pierre 1 5 1 1 Ignore armure Latte de Cavalerie 4 0 1 1 pour 2 unités de cavalerie légère
Carabiniers 0 2 Cavalerie OM 1 0 1 4 5 1 N N Pistolet à pierre 1 5 1 1 Ignore armure Latte de Cavalerie 4 0 1 Remplace le précédent à volonté
Grenadiers à cheval de la Garde 0 2 Cavalerie OM 0 0 1 4 6 0 V N Pistolet à pierre 1 5 1 1 Ignore armure Latte de Cavalerie 4 0 1 Remplace le précédent à volonté
Dragons de l'Impératrice 0 1 Cavalerie OM 0 0 1 4 6 0 V N Pistolet à pierre 1 5 1 1 Ignore armure Latte de Cavalerie 4 0 1 Remplace le précédent à volonté
Chasseurs à cheval de la Garde 0 1 Cavalerie OD 0 0 1 5 7 -1 V N Mousqueton à silex 3 5 2 1 Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure Sabre de cavalerie 5 0 1 Remplace le précédent à volonté
Chevau-légers lanciers de la Garde 0 1 Cavalerie OD 0 0 1 5 7 -1 V E Mousqueton à silex 3 5 2 1 Tir monté= -1 tir/tour - Ignore armure Lance courte 4 0 1
Régiment d'artillerie à cheval de la Garde, batteries de 4 livres 0 4 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 R N Canon 4 à 7 livres 8 5 2 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 2 unités de cavalerie de la Garde
Régiment d'artillerie de la Garde - pièces de 6 et 8 livres 0 4 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 V N Canon de 8 à 11 livres 10 4 1 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 1 pour 3 unités d'infanterie de la Garde
Régiment d'artillerie à cheval de la Garde, batteries de 6 livres 0 4 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 R N Canon 4 à 7 livres 8 5 2 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 Remplace 2ème batterie de 4
Régiment d'artillerie de la Garde -pièces de 12 livres 0 4 Servant d'artillerie OM 0 0 1 2 2 4 V N Canon 12 à 17 livres 12 4 1 2 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 Remplace 2ème batterie de 8
Dans un endroit précis
Corps de Chasseurs des Alpes 0 2 Infanterie OD 0 0 1 3 5 1 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 le 5 mai 1815
Chasseurs des Pyrénées 0 4 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1
Bataillons de Chasseurs Corses 0 2 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1 Dissouts le 15 septembre 1815
Bataillon de l'île d'Elbe 0 2 Infanterie OS 0 0 1 2 4 2 N E Fusil à pierre 4 5 2 1 Ignore armure Baïonnettes 5 1 1

=======================================================================================