Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées des Balkans -

Liste 158 Macédoine avant Philippe II (de 700 à 358 av JC)

            L'histoire macédonienne commence véritablement au VIIIe siècle av. J.-C. avec la prise de la citadelle phrygienne d'Édessa et la fondation d'Aigéai par des pasteurs conduits par des chefs venus d'Orestide. Perdiccas Ier est, selon Hérodote, le fondateur de la royauté macédonienne à l'époque archaïque au tout début du VIIe siècle av. J.-C. et le premier souverain argéade. Selon la légende, le royaume aurait été fondé dès 796 av. J.-C. par un exilé d'Argos, l'Héraclide Caranos, qui y aurait régné 28 ans et auquel est attribuée la fondation d'Édessa et d'Aigéai, première capitale de la Macédoine avant Pella. Les deux premières siècles du royaume sont largement méconnues, l'histoire et la légende se mêlant à propos des cinq premiers rois argéades.

L'expédition du roi achéménide Darius contre les Scythes en 512 av. J.-C. marque le tout début de l'essor du royaume. Alexandre Ier profite en effet de la présence des Perses pour étendre son autorité sur la Haute-Macédoine (dont l'Orestide et la Lyncestide) tout en maintenant des relations privilégiées avec Athènes qui a besoin du bois de Macédoine pour la construction navale. Durant la Deuxième guerre médique, il est contraint d'apporter son aide au Grand Roi Xerxès tout en maintenant des contacts secrets avec les Grecs coalisés. Après la défaite des Perses, il peut annexer les territoires situés entre l'Axios et le Strymon. Il est donc parvenu à doubler la superficie de son royaume tout en y attirant des populations grecques. Il est attesté comme le premier souverain macédonien à battre monnaie. Hérodote écrit à propos de ce monnayage qu'est extrait un talent par jour des mines d'argent du lac Prasias. À sa mort en 454, des querelles successorales éclatent entre ses fils et affaiblissent le royaume. Perdiccas II parvient néanmoins à lui succéder.

La mort d'Alexandre Ier entraine un mouvement de sécession en Haute-Macédoine, tandis que les Athéniens étendent la domination de la Ligue de Délos sur les côtes nord de la Mer Égée en fondant la colonie d'Amphipolis à l'embouchure du Strymon à partir de 437 av. J.-C. Perdiccas II rallie à sa cause les cités de la Ligue chalcidienne contre Athènes, révolte qui est l'un des origines de la Guerre du Péloponnèse. Durant ce conflit, Perdiccas parvient à conserver l'intégrité territoriale de la Macédoine en s'alliant successivement aux Spartiates et aux Athéniens. Il mène par ailleurs deux campagnes contre les Lyncestes avec l'aide du spartiate Brasidas mais doit finalement reconnaitre l'indépendance de la Lyncestide.

Son fils et successeur, Archéalos, profite des défaites d'Athènes pour rétablir son autorité en Haute-Macédoine et réprimer les velléités indépendantistes des cités côtières. Il entreprend de profondes réformes du royaume et de grands travaux : construction de forteresses et de routes, transfert de la capitale d'Aigéai à Pella à la fin du Ve siècle av. J.-C., amélioration de l'équipement de l'armée, monnayage abondant, etc. Il se place en protecteur des arts en accueillant à sa cour Thucydide, Euripide et Zeuxis.

La mort d'Archélaos marque le début d'une ère de chaos politique qui voit se succéder quatre rois en cinq années. Lavènement d'Amyntas III en 393 met fin aux troubles dynastiques. Mais il doit faire face aux invasions des Illyriens et aux ambitions de la ligue chalcidienne qui bénéficie notamment d'importants privilèges commerciaux, cette dernière suscitant même la révolte indépendantiste de Pella, la nouvelle capitale. En 382, Sparte vient en aide à Amyntas en dissolvant, temporairement, la Ligue chalcidienne. Cet événement marque un nouvel essor du royaume de Macédoine.

Le successeur d'Amyntas III, son fils aîné Alexandre II, rencontre l'hostilité des Thèbains par son intervention en Thessalie. Il est assassiné en 368 av. J.-C. par Ptolémée d'Aloros qui devient dès lors le régent de Perdiccas III. La campagne du stratège athénien Iphicrate à Amphipolis entraîne l'intervention de Pélopidas, maître de Thèbes, qui, après avoir fait le serment de protéger les droits des fils d'Amyntas, emmène avec lui deux otages : Philoxène, frère de Ptolémée d'Aloros, et Philippe II, le plus jeune fils d'Amyntas III, qui séjourne durant trois années à Thèbes.

En 365, Perdiccas accède au trône après avoir tué Ptolémée. Son règne, bien que de courte durée, permet de réorganiser les finances du royaume ; un rapprochement s'opère par ailleurs avec Athènes et sa colonie Amphipolis. En 359, le roi trouve la mort avec 4 000 de ses hommes en luttant contre les Illyriens qui envahissent le royaume. Son jeune fils, Amyntas IV est proclamé roi, tandis que la régence et la tutelle sont confiées à Philippe, frère du défunt. Mais très rapidement, Amyntas est évincé du pouvoir (Alexandre le fait exécuter en 336) et Philippe, qui a prouvé sa valeur face aux Illyriens, est proclamé roi par l'Assemblée des Macédoniens.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Cavalerie Noble

12

54

Cavalerie, Lourds, Javelots, Javelot, Vétérans, Enthousiastes

Cavalry, Heavy, Javelin, Javelin, Veteran, Enthousiasts

Guerriers

60

360

Infanterie , Bouclier, Javelots, Arme de poing,

Order Infantry, Shield, Javelin, Side arm,

Javeliniers

60

240

Infanterie Ordre dispersé, Javelots, Dague, Hésitants

Open order Infantry, Javelin, Knife, Wavering

Frondeurs

0

54

Infanterie Ordre dispersé, Fronde, Dague,

Open order Infantry, Sling, Knife,

Peltastes mercenaires

0

64

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance longue,

Order Infantry, Shield, Javelin, Long Spear,

Option Mercenaires Grecs

Hoplites

32

96

Infanterie Ordre serré, Bouclier, ,, Lance longue,

Close order Infantry, Shield, ,, Long Spear,

Caractéristiques pour Clash

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie Noble

12

54

MCM

OM

1

0

1

4

4

2

V

E

Javelots

2

4

2

1

 

Javelot

4

0

1

 

/ /

Guerriers

60

360

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Javeliniers

60

240

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

H

Javelots

2

4

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

Frondeurs

0

54

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Fronde

3

4

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

Peltastes mercenaires

0

64

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Lance longue

5

2

1

 

/ /

Option Mercenaires Grecs

Hoplites

32

96

IPS

OS

0

1

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

 

Lance longue

5

2

1

 

/ /