Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
-
Les Armées du Levant -
Liste 251 : Révoltes Juives contre Rome (66 à 135 EC)

Cet article traite des 3 révoltes des Juifs de la province romaine de Judée contre l'Empire romain.

la première guerre judéo-romaine (66-73)
la guerre de Kitos (115–117).
et la révolte de Bar Kokhba (132-135).


La première guerre judéo-romaine, qui s'est déroulée entre 66 ap. J.-C. et 73 ap. J.-C., parfois appelée la Grande Révolte (hébreu : ha-Mered Ha-Gadol), fut la première des trois révoltes des juifs de la province de Judée contre l'Empire romain, telle que relatée principalement par Flavius Josèphe. Elle commença en 66, à la suite des tensions religieuses croissantes entre Grecs et Juifs. Elle s'acheva lorsque les légions romaines de Titus assiégèrent, pillèrent puis détruisirent Jérusalem et le temple d'Hérode en 70 (en 68 selon les « sages du Talmud ») puis les places fortes des Juifs (principalement Gamla en 67 et Massada en 73).

La guerre de Kitos ou révolte des exilés (hébreu : mered hagalouyot ou mered hatfoutzot) est une insurrection quasi-générale et simultanée des Juifs contre les Romains.
Elle a lieu de 115 à 117, au cours des campagnes menées par Trajan contre l’Empire parthe. Naissant dans les cités à forte composante juive de l'Empire parthe, l'Adiabène et l'Osroène, la révolte s'étend aux cités du pourtour de la Méditerranée, en particulier Cyrène, Alexandrie et Chypre. Très peu de sources parlent de cette révolte en Judée et Galilée. Il s'agit d'une des révoltes les plus importantes de l'histoire de l'Empire romain et il faudra plus que le seul général Lusius Quietus pour la réprimer. Elle n'a cependant pas eu le même impact pour l'historiographie que la Grande révolte (66-73 EC) ni que celle de Bar Kokhba (135). De nombreuses sources, y compris juives, l'ignorent totalement.

La révolte de Bar Kokhba (132-135), en hébreu : Mered Bar Kokhba, ou troisième guerre judéo-romaine, est la seconde insurrection des juifs de la province de Judée contre l'Empire romain, et la dernière des guerres judéo-romaines.

La principale source dont nous disposons est Flavius Josèphe. Joseph ben Mattathias, dit Flavius Josèphe, est considéré comme le plus grand historiographe judéen et comme l'un des plus grands historiographes de l'Antiquité gréco-romaine. C'est à Rome, alors qu'il fait partie de la « famille » des Flaviens, que Flavius Josèphe écrit son œuvre littéraire. Il demeure dans cette ville jusqu'à sa mort sous la protection de la famille impériale dont il est pensionné permanent, installé dans une maison, propriété des empereurs, y menant une existence de courtisan lettré tout en écrivant ses livres.
Mais avant cela, il fut d'abord un aristocrate judéen. On sait qu'il fut chargé de négocier avec succès auprès de Poppée, l'épouse de l'empereur Néron, la libération de prêtres mis en accusation et emprisonnés par le procurateur de Judée, Antonius Felix. Revenu à Jérusalem, après le début des hostilités en 66, il est nommé commandant militaire de Galilée par les autorités du début de la révolte contre les Romains. Il prend une part active à la Première guerre judéo-romaine au cours de laquelle son commandement a du mal à s'imposer, en concurrence avec d'autres responsables régionaux de la révolte tels Jean de Gischala et Juste de Tibériade. Ceux-ci, ainsi que Jésus fils de Sapphias, le soupçonnent de jouer double-jeu et l'accusent de trahison. Ils parviennent à obtenir sa destitution. Mais Josèphe, en faisant jouer d'autres influences à Jérusalem, se maintient quand même à son poste.
Il se rend aux Romains dès le début de la campagne de Vespasien en Galilée (printemps 67). Selon son propre récit, lors de la prise de la garnison juive de la forteresse de Jotapata, actuelle Yodfat, où des centaines de soldats sont tués et où la plupart des autres se suicident, il est piégé en juillet 67 dans une grotte avec quarante de ses compagnons. Ceux-ci refusent de se rendre aux Romains et se livrent à un suicide collectif, dont seuls Josèphe et un compagnon réchappent, car « un tirage au sort destiné à fixer l'ordre dans lequel ils se donneraient réciproquement la mort désigna Josèphe », pour périr le dernier avec ce compagnon. Après le massacre de leurs compagnons d'arme, « il réussit à le convaincre de choisir avec lui la vie », pour finalement se livrer au général en chef des troupes romaines de Vespasien et son fils Titus. Une version peu crédible, qui lui a valu une réputation de traître pendant des siècles.

Ces circonstances rendent suspecte, même a priori, la présentation que Josèphe nous propose de faits auxquels il a été si étroitement mêlé. Historien officiel des Flaviens, la crédibilité de Flavius Josèphe a souvent été mise en cause. Ses travaux sont souvent considérés comme de la propagande romaine ou déconsidérés comme une apologie de ses propres actions visant à réhabiliter sa réputation. Selon Marcel Simon, « son récit abonde en contradictions, en ambiguïtés, voire, dans la mesure où nous sommes en mesure de l'établir, en erreurs. » « Publié avec l'imprimatur et sur l'ordre de Titus, la Guerre des Juifs est un écrit de propagande officielle, qui magnifie, sans le moindre mot de critique, la puissance romaine et qu'anime une aversion foncière pour le nationalisme exaspéré des Zélotes, rendus responsables » de la défaite des Juifs et de la destruction du Temple de Jérusalem. Après les morts de Domitien (96) et d'Agrippa II, Juste de Tibériade a publié un livre qui visiblement contestait fortement les affirmations de Josèphe sur bien des points. Toutefois, ce livre semble avoir presque immédiatement disparu et les attaques de Josèphe à son encontre ont probablement contribué à cette disparition. Son Autobiographie est d'ailleurs écrite pour répliquer aux contestations de Juste de Tibériade. D'après Eusèbe de Césarée, Josèphe y écrit d'ailleurs : « l'empereur Titus a jugé que la mémoire de ces faits ne devait être transmise aux hommes que par ces seuls récits », ce qui explique probablement la disparition de ceux de Juste. Analysant précisément ce qu'écrit Josèphe dans son Autobiographie, Shaye Cohen constate qu'il se permet d'ignorer ce que disait Justus au sujet des sièges de Jotapata et de Jérusalem, probablement parce que les principales charges étaient ailleurs et concernaient d'autres événements après son arrivée en Galilée.
Selon Marcel Simon, « il est d'autant plus difficile de formuler un jugement équitable [sur Josèphe] que tout ce que nous savons de lui vient de sa propre plume»

Nous avons conservé le mot de zélotes au sens large pour les révoltés les plus enragés, mais on gardera à l'esprit que la secte des Zélotes, en elle même, fut totalement détruite à la chute de Massada.
Les troupes attribuées au commandement de Joseph sont basées sur sa seule plume. Mais sa cavalerie n'est jamais décrite que comme dans un rôle d'éclairage, et lui même ne se met jamais à sa tête.
Quelle que soit l'option choisie, il s'agit d'une armée conjugant faible valeur militaire et grand enthousiasme, un cocktail qui peut tenter un joueur confiant dans ses dés, ou faire un magnifique adversaire pour une partie solo, en posant un défi de longue durée.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Cavalerie de Joseph*

4

8

Cavalerie, Bouclier, Javelots, Javelot, Déficients, Enthousiastes

Cavalry, Shield, Javelin, Javelin, Poor, Enthousiasts

Gardes de Joseph*

6

12

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance courte, Enthousiastes

Order Infantry, Shield, Javelin, Short spear, Enthousiasts

Troupes de Joseph*

24

60

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance courte, Recrues,

Order Infantry, Shield, Javelin, Short spear, Raw,

Archers de Joseph*

12

30

Infanterie , Bouclier, Arc, Dague, Recrues,

Order Infantry, Shield, Bow, Knife, Raw,

passer en lourd cavaliers ou gardes*

0

12

+Lourds,

+ Heavy, ,

Sicaires

0

10

Infanterie , ,, 2 armes de poing, Camouflage

Order Infantry, ,, 2 sidearms, Camouflage

Zélotes

24

72

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance courte, Recrues, Fanatiques

Order Infantry, Shield, Javelin, Short spear, Raw, Fanatics

passer Zélotes en lourds

0

24

+Lourds,

+ Heavy, ,

Archers Zélotes

10

36

Infanterie Ordre dispersé, Arc, Dague, Recrues, Fanatiques

Open order Infantry, Bow, Knife, Raw, Fanatics

frondeurs zélotes

0

12

Infanterie Ordre dispersé, Fronde, Dague, Recrues, Fanatiques

Open order Infantry, Sling, Knife, Raw, Fanatics

donner bouclier à archers ou frondeurs

0

24

+ Bouclier

+ Shield

autres archers

10

24

Infanterie Ordre dispersé, Arc, Dague, Recrues, Enthousiastes

Open order Infantry, Bow, Knife, Raw, Enthousiasts

autres frondeurs

0

30

Infanterie Ordre dispersé, Fronde, Dague, Recrues, Enthousiastes,

Open order Infantry, Sling, Knife, Raw, Enthousiasts

Levée en masse équipée

48

200

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance courte, Déficients, Enthousiastes, Rigides

Order Infantry, Shield, Javelin, Short spear, Poor, Enthousiasts, Rigids

Levée en masse improvisée

0

100

Infanterie , ,, Arme Improvisée, Déficients, Enthousiastes, Rigides

Order Infantry, ,, Peasan weapon, Poor, Enthousiasts, Rigids

passer des levées en masse en fanatiques

0

75

+Fanatiques

+Fanatics

Balistes

0

6

Servant d'artillerie à pied , Baliste, Dague,

Foot Artilery crew, Balista, Knife,

Note : Le Général est à pied
Les troupes et Minima marqués* ne s'appliquent que si on accepte les dires de Flavius Josèphe

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Cavalerie de Joseph

4

8

MCM

OM

0

1

1

4

5

1

D

E

Javelots

2

4

2

1

-

Javelot

4

0

1

-

/ /

Gardes de Joseph

6

12

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

E

Javelots

2

4

2

1

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

Troupes de Joseph

24

60

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

R

M

Javelots

2

4

2

1

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

Archers de Joseph

12

30

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

R

M

Arc

4

5

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

passer en lourd cavaliers ou gardes

0

12

-

0

1

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Sicaires

0

10

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

2 armes de poing

5

0

1,5

lance 3 dés pour 2 figurines - pas de bouclier

/ / Camouflage

Zélotes

24

72

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

R

F

Javelots

2

4

2

1

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

passer Zélotes en lourds

0

24

-

0

1

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Archers Zélotes

10

36

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

F

Arc

4

5

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

frondeurs zélotes

0

12

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

F

Fronde

3

4

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

donner bouclier à archers ou frondeurs

0

24

-

0

0

1

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

autres archers

10

24

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

E

Arc

4

5

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

autres frondeurs

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

E

Fronde

3

4

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

Levée en masse équipée

48

200

IPM

OM

0

1

1

2

2

4

D

E

Javelots

2

4

2

1

-

Lance courte

5

1

1

-

RIGIDES/ /

Levée en masse improvisée

0

100

IPM

OM

0

0

1

2

2

4

D

E

Non Tireur

0

0

0

0

-

Arme Improvisée

6

0

1

-

RIGIDES/ /

passer des levées en masse en fanatiques

0

75

-

0

0

0

0

0

0

6

D

F

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Balistes

0

6

SAP

OM

0

0

1

2

1

5

N

M

Baliste

6

5

1

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

Note : Le Général est à pied
Les troupes et Minima marqués* ne s'appliquent que si on accepte les dires de Flavius Josèphe

=======================================================================================