Liste 288 : Byzantins Après Andrinople : 400 à 425
par Vincent HERELLE

Constantin 1er réforma profondément l'armée qui avait beaucoup grossi depuis les temps de la République, au détriment de sa mobilité et de son efficacité tactique. Les barbares que cette nouvelle armée avait à combattre étaient surtout des armées de cavalerie ou des masses de fantassins, c'est pourquoi le lourd Pilum fut remplacé par le Spiculum qui portait plus loin, auquel on ajouta ensuite des dards pour augmenter la puissance de tir. Le glaive court fut allongé et le bouclier devint ovale.

Les vieilles légions de 10 cohortes renforcées par des cohortes d'auxiliaires et des Alae de cavalerie "dérivèrent" chacunes des détachements ("Vexillationes") pour composer des "Légions de Campagne" de 1200 hommes renforcées par des Vexillationes de cavalerie et des "Auxillia Palatina". L'infanterie était équipée d'armures de maille ou de cuir, les auxiliaires étant parfois moins protégés. L'armée comprit aussi de plus en plus d'archers, des unités d'auxiliaires complètes et des archers intégrés dans les unités de choc. Les troupes légères destinées à harceler l'ennemi étaient équipées de javelines, de dards, de frondes et frondes à manches, d'arbalètes ou d'arcs. ( les légions COMITATENSES étaient les légions extraites, les unités Palatines des unités d'élite. Il y a des légions et des auxilia).

Les vieilles légions continuèrent à exister comme unités de garnison mais furent rarement employées au combat. En cas de nécessité, des unités temporaires en étaient extraites pour renforcer l'armée de campagne. C'étaient les "Comitatenses" et, en cas d'urgence, les "Pseudocomitatenses" ou Arrière-ban. La cavalerie était soit équipée d'armures de mailles et de javelots à la mode romaine, soit, pour une faible partie, de lances. Il y avait aussi des lanciers cuirassés appelés tantôt Cataphractes, tantôt Clibanaires. Nous garderons la distinction traditionnelle en réservant le terme de cataphractes à une cavalerie entièrement cuirassée sur des chevaux également cuirassés comme ceux créés par Constance II en 357 selon Ammien Marcelin. La cavalerie légère est soit composée de non romains, soit fortement influencée par eux.

On notera aussi les chars à faux avec chevaux cuirassés utilisés sous le règne de Valentinien I. Leur rapport poids puissance était trop faible pour tout résultat efficace. Pour rendre cela, ils bénéficieront d'un facteur -1 (ou -2, à vérifier) pour toutes les attaques de l'ennemi (tir ou mêlée) par rapport au char lourd, mais leur capacité de mouvement sera celle des "divers".

Général en Chef comme cavaliers ou gardes du corps 1
Sous-général comme cavaliers ou gardes du corps 0 à 2

Cavaliers : HC, Reg.C, Jav. Bcl 0 à 15
Passer en HC, L comme Equites Contorarum (1) 0 à 7
Passer en Reg.B comme troupes d'élite à volonté
Passer des Reg.B en Reg.A comme gardes du corps 0 à 3

Clibanaires : EHC, Reg.C, L, Bcl 8 à 26
Ajouter l'arc à volonté
Passer des EHC, L, Bcl sans arc en SHC, L comme Cataphractes
0 à 12
Passer en Reg.B à volonté
Passer des Reg.B en Reg.A comme gardes du corps 0 à 4

Equites Illyricani : LC, Reg.C, Jav. Bcl 15 à 23
Passer en Reg.B 0 à 12
Passer des Reg.B en Reg.A comme gardes du corps 0 à 2

Equites Sagitarii : LC, Reg.C, Arc, Bcl 4 à 12
Passer en Reg.B 0 à 7
Passer des Reg.B en Reg.A comme gardes du corps 0 à 2

Equites Sagitarii indigence : LC, Irr.C, Arc 0 à 15

Dromadaires : LCm, Reg.D, Jav. Bcl 0 à 8
Passer en Irr.C à volonté

Mercenaires Huns : LC, Irr.C, Arc, LC, Bcl 0 à 26
Ajouter la formation en coin à volonté

Alains Mercenaires : LC, Irr.B, Arc, LC, Bcl 0 à 15
Passer en MC 0 à 15

Légionnaires : MI, Reg.D, Jav. Bcl 15 à 60
Ajouter l'ALJ 0 à 12
Ajouter le Dard à volonté
Passer en Reg.C comme troupes de campagne à volonté
Passer en Reg.A comme Domestici pedites 0 à 8
Passer en Reg.B comme légion d'élite 0 à 40
Passer en HI comme équipés de cottes de mailles 0 à 30
Ajouter la formation en coin à volonté
Ajouter des chausse-trappes 0 à 1 pour 4 figurines

Auxilia Pseudocomitatenses :
LMI, Reg.D, Jav. Bcl 15 à 105
Ajouter le Dard à volonté
Passer en Reg.C comme troupes de campagne
(Palatina ou Comitatenses) à volonté
Passer en Reg.B comme légion d'élite 0 à 70
Passer en LHI comme équipés de cottes de mailles 0 à 50
Ajouter la formation en coin à volonté

Archers : LI, Reg.D, Arc, Bcl 15 à 220
Passer en LMI à volonté
Passer en MI mélangés avec les légionnaires à volonté
Passer en Reg.C à volonté
Passer des Reg.C en Reg.B 0 à 150

Troupes légères de la Légion : LI, Reg.C, Jav. Bcl 0 à 16
Remplacer Jav. Bcl par Arbalète à volonté
Remplacer Jav. Bcl par Fronde à volonté
Remplacer Jav. Bcl par Fronde à manche à volonté
Ajouter des dards à volonté

Auxilia Sagitarii Pseudocomitatenses : LMI, Reg.D, Arc Bcl
0 à 30
Passer en Reg.C comme troupes de campagne
(Palatina ou Comitatenses) 0 à 23
Passer en Reg.B comme légion d'élite à volonté

Foule insurrectionnelle : LMI, Irr.A, Imp 0 à 40

Paysans et esclaves armés : LMI, Irr.D, Imp 0 à 100

Alliés Arabes
Alliés Germains (Ostrogoths, Wisigoths, Hérules)
Alliés Arméniens

Notes :
(1) : Les Equites Contorarum étaient rares, sans doute pas plus d'une ou deux alae dans tous l'Empire.


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie