Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables de Qadesh à La Marne
T 1 Armées Antiques et Médiévales
T1.1 L'Europe
T1.2 L'Asie
T1.3 Le Reste
T 2 Armées 1500-1700
T 3 Armées 1700-1790
T 4 Armées 1790-1850
T 5 Armées 1850-1925
T 6 Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées Médiévales des Îles Britanniques -

Liste 380b :ANGLO-NORMANDS, Henry Ier et Etienne- 1100 ap.J.C. / 1154 ap.J.C.

NB pour le clin d'oeil, c'est la période couverte par les romans de Cadfael.

Henri Ier hérite après la mort de Guillaume le Roux du royaume d'Angleterre, ce qui lui confère un droit de suzeraineté sur le pays de Galles et l'Écosse, et après la défaite de Robert Courteheuse du duché de Normandie, une entité régionale complexe dont les frontières sont souvent sensibles aux troubles. La frontière anglo-écossaise n'est pas véritablement fixée sous le règne d'Henri Ier, puisque l'influence anglo-normande s'étend au Nord au-delà de la Cumbria. Pourtant, les relations entre Henri Ier et Alexandre Ier, puis son successeur David Ier, sont globalement cordiales, en partie grâce au premier mariage d'Henri avec la sur d'Alexandre et de David, et au mariage de sa fille illégitime Sibylle avec Alexandre. Au pays de Galles, Henri use de son autorité pour se faire respecter par les seigneurs gallois, tandis que les seigneurs normands des Marches étendent leur influence jusqu'aux vallées du Sud du pays de Galles. Quant à la Normandie, elle est contrôlée par plusieurs hauts seigneurs ou des membres du clergé, qui renforcent leur assise territoriale par la construction croissante de forteresses le long des frontières. Les alliances et les relations avec les comtés frontaliers sont particulièrement importantes pour Henri afin de maintenir la stabilité dans son duché, ce qui explique notamment pourquoi ses deux enfants légitimes épousent des enfants de Foulques V d'Anjou.

Henri est responsable d'une expansion substantielle du système juridique royal. En Angleterre, il s'inspire du système anglo-saxon en ce qui concerne la justice royale, le gouvernement local et les taxes, mais le renforce avec des institutions additionnelles centralisées. Après 1110, l'archevêque Roger de Salisbury développe l'Échiquier royal et l'utilise pour collecter et vérifier les revenus des shérifs royaux. Par ailleurs, des juges itinérants se déplacent à travers le royaume où ils tiennent des cours de circuit, et les lois sont plus régulièrement enregistrées. L'expansion de la justice royale permet à Henri d'accroître ses revenus, essentiellement grâce aux amendes. En outre, le tout premier Pipe Roll voit le jour en 1130 et permet d'enregistrer les dépenses royales. Henri décide aussi de réformer la monnaie en 1107, en 1108 et en 1125, et inflige de sévères punitions corporelles aux monnayeurs reconnus coupables de l'avoir avilie. En Normandie, Henri restaure la loi et l'ordre en établissant un corps de juges et un système d'Échiquier similaires à ceux existant en Angleterre. Les institutions normandes prennent de l'envergure sous son règne, bien que moins rapidement qu'en Angleterre. Les nombreux membres de l'administration royale sont surnommés les « nouveaux hommes » par les historiens, en raison de leur capacité à gravir ses échelons malgré leurs origines modestes.

Afin d'accroître son pouvoir et de réduire l'influence des barons, Henri cherche à les assagir en s'en faisant avant tout des amis. Les amicitia sont effectivement très prisées au XIIe siècle : Henri en entretient un très grand nombre, ce qui lui permet de jouer le rôle de médiateur entre ses amis, issus de différentes factions établies dans ses possessions, et de récompenser ceux qui savent lui rester loyaux. Pour autant, Henri a aussi la réputation de punir sévèrement les vassaux qui s'opposent à lui et développe un solide réseau d'informateurs et d'espions qui lui rapportent les projets de ses adversaires. S'il est un seigneur sévère et ferme, il n'excède en revanche pas les normes de l'époque. Au fil du temps, il accroît son contrôle sur ses barons, en éliminant ses ennemis et en soutenant ses amis afin que ce « baronnage reconstruit » lui soit avant tout loyal et dépendant.

Sans enfant légitime mâle, la fin de son règne est marqué par les intrigues pour la succession qui vont jusqu'à la guerre civile. Henri essaie pourtant d'imposer sa fille Mathilde en obligeant d'vaance ses vassaux à lui rendre hommage.

Henri Ier meurt le 1er décembre 1135, à l'âge d'environ 67 ans, et son corps est escorté à Rouen par la cour. Malgré les dispositions prises par Henri en 1126, la succession de Mathilde sur les trônes d'Angleterre et de Normandie est immédiatement contestée. Tout d'abord, lors de l'annonce de la mort du roi d'Angleterre, Mathilde et Geoffroy sont en Anjou d'où ils soutiennent la rébellion contre l'armée royale, qui inclut beaucoup de leurs partisans potentiels, à l'instar de Robert de Gloucester. Par ailleurs, les barons qui avaient accompagné Henri pendant sa campagne ont fait serment de demeurer en Normandie jusqu'à l'inhumation du défunt roi, ce qui les empêche de retourner immédiatement en Angleterre. Ainsi, une partie de la noblesse normande discute de l'éventualité d'offrir la couronne à Thibaut IV de Blois, mais son frère Étienne traverse en précipitation la Manche depuis Boulogne avec quelques troupes et se fait couronner roi d'Angleterre dès le 22 décembre. Ses prétentions sont notamment soutenues par son frère cadet Henri de Blois, évêque de Winchester, et Hugues Bigot, qui déclare que Henri Ier aurait délivré sur son lit de mort les barons anglo-normands de leur serment de fidélité à Mathilde et aurait appuyé la candidature d'Étienne. En dépit de cette tournure des évènements, Mathilde l'Emperesse ne renonce pas à son héritage paternel et décide de faire appel de cette décision auprès du pape Innocent II, puis d'envahir l'Angleterre : la guerre civile entre Mathilde et Étienne, connue sous le nom d'Anarchie, va durer jusqu'en 1153.

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Bannière Sacrée

0

1

Cavalerie, Bouclier, ,, Masse, Symbole sacré, Supérieurs, Enthousiastes

Cavalry, Shield, ,, Mace, Holy SymbolSuperior, Enthousiasts

Chevaliers

25

70

Cavalerie, Lourds, Bouclier, ,, Lance courte, Enthousiastes

Cavalry, Heavy, Shield, ,, Spear, Enthousiasts

      passer en Arm2

0

50

Non défini, Très lourds, ,, Non armé,

Undefined, Very Heavy, ,, Unarmed,

      remplacer la lance courte par la lance

0

70

Non défini, ,, Lance médiévale,

Undefined, ,, Heavy Lance,

      passer en VM comme Brabançons

0

10

Non défini, ,, Non armé,

Undefined, ,, Unarmed,

Sergents

0

25

Cavalerie, Bouclier, ,, Lance courte,

Cavalry, Shield, ,, Spear,

      remplacer la lance courte par la lance

0

25

Non défini, ,, Lance couchée,

Undefined, ,, Lance,

      passer en ARM1

0

25

Non défini, Lourds, ,, Non armé,

Undefined, Heavy, ,, Unarmed,

Fyrd ou Citadins

30

200

Infanterie , Bouclier, ,, Lance courte,

Order Infantry, Shield, ,, Short spear,

      passer en OS

0

200

Infanterie Ordre serré, ,, Non armé,

Close order Infantry, ,, Unarmed,

      remplacer la lance courte par l'arme à 2 mains

0

150

Non défini, ,, Arme à 2 Mains,

Undefined, ,, 2 handed weapon,

      passer en Infanterie Lourde ARM1

0

60

Non défini, Lourds, ,, Non armé,

Undefined, Heavy, ,, Unarmed,

Moines armés

0

8

Infanterie , ,, Arme à 2 Mains, Recrues, Fanatiques

Order Infantry, ,, 2 handed weapon, Raw, Fanatics

Arbalétriers

0

10

Infanterie , Arbalète légère, Arme de poing,

Order Infantry, Light crossbow, Side arm,

      passer en OD à volonté

0

10

Infanterie Ordre dispersé, ,, Non armé,

Open order Infantry, ,, Unarmed,

Arbalétriers lourds

0

24

Infanterie , Lourds, Arbalète lourde, Dague,

Order Infantry, Heavy, Heavy crossbow, Knife,

Arbalétriers Mercenaires

20

50

Infanterie Ordre dispersé, Lourds, Arbalète légère, Arme de poing,

Open order Infantry, Heavy, Light crossbow, Side arm,

Archers

10

36

Infanterie Ordre dispersé, Arc, Dague,

Open order Infantry, Bow, Knife,

Flamands

0

55

Infanterie Ordre serré, Lourds, Bouclier, ,, Lance longue,

Close order Infantry, Heavy, Shield, ,, Long Spear,

Gallois du Nord

0

32

Infanterie , Bouclier, ,, Lance longue,

Order Infantry, Shield, ,, Long Spear,

Gallois du Sud

0

12

Infanterie , ,, Non armé, Tireurs entrainés

Order Infantry, ,, Unarmed, Shooters

      passer en OD à volonté

0

12

Infanterie Ordre dispersé, ,, Non armé,

Open order Infantry, ,, Unarmed,

NOTES :

- Le symbole sacré est la Bannière de Saint Cuthbert de Durham ou celle de Saint Pierre de York. Elles ne peuvent être présentes si le Roi commande.
- Les Gallois du Nord et du Sud ne peuvent être utilisés ensemble, ni avec un symbole sacré.
- Une grande proportion de la cavalerie était souvent démontée pour renforcer l'infanterie.

Caractéristiques en CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

Troupe

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Bannière Sacrée

0

1

MCM

OM

0

1

1

4

5

1

S

E

Non Tireur

0

0

0

0

-

Masse

4

0

1

-

/ / Symbole sacré

Chevaliers

25

70

MCM

OM

1

1

1

4

4

2

N

E

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

4

0

1

-

/ /

      passer en Arm2

0

50

-

0

2

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

      remplacer la lance courte par la lance

0

70

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance médiévale

2 et 5

0

1

2 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

      passer en VM comme Brabançons

0

10

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Sergents

0

25

MCM

OM

0

1

1

4

5

1

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

4

0

1

-

/ /

      remplacer la lance courte par la lance

0

25

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance couchée

3 et 5

0

1

3 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

      passer en ARM1

0

25

-

0

1

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Fyrd ou Citadins

30

200

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

      passer en OS

0

200

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

      remplacer la lance courte par l'arme à 2 mains

0

150

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Arme à 2 Mains

4

0

1

Supprime 1 RS adverse - pas de bouclier

/ /

      passer en Infanterie Lourde ARM1

0

60

-

0

1

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Moines armés

0

8

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

R

F

Non Tireur

0

0

0

0

-

Arme à 2 Mains

4

0

1

Supprime 1 RS adverse - pas de bouclier

/ /

Arbalétriers

0

10

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Arbalète légère

4

5

2

1

-

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

      passer en OD à volonté

0

10

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Arbalétriers lourds

0

24

IPM

OM

1

0

1

2

3

3

N

M

Arbalète lourde

5

4

1

1

Tireur n'a pas de bouclier ce tour - Ignore armure

Dague

6

0

1

-

/ /

Arbalétriers Mercenaires

20

50

IPD

OD

1

0

1

3

3

3

N

M

Arbalète légère

4

5

2

1

-

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Archers

10

36

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Arc

4

5

2

1

-

Dague

6

0

1

-

/ /

Flamands

0

55

IPS

OS

1

1

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance longue

5

2

1

-

/ /

Gallois du Nord

0

32

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance longue

5

2

1

-

/ /

Gallois du Sud

0

12

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ / Tireurs entrainés

      passer en OD à volonté

0

12

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

NOTES :

- Le symbole sacré est la Bannière de Saint Cuthbert de Durham ou celle de Saint Pierre de York. Elles ne peuvent être présentes si le Roi commande.
- Les Gallois du Nord et du Sud ne peuvent être utilisés ensemble, ni avec un symbole sacré.
- Une grande proportion de la cavalerie était souvent démontée pour renforcer l'infanterie.

=======================================================================================

Liste 380b :

ANGLO-NORMANDS - 1100 ap.J.C. / 1150 ap.J.C.


Général en Chef comme Chevalier................................................................................................ 1

Sous-général comme Chevalier.................................................................................................... 0 à 2

Symbole Sacré.......................................................................................................................... 0 ou 1



Troupes montées :

Chevaliers : HC, Irr.B, lance courte et bouclier................................................................. 25 à 70
passer en EHC................................................................................................................... 0 à 2/3
remplacer la lance courte par la lance............................................................................... à volonté
passer en Reg.B comme Brabançons................................................................................... 0 à 10

Sergents : MC, lance courte et bouclier...................................................................................... 0 à 25
remplacer la lance courte par la lance............................................................................... à volonté
passer en HC.................................................................................................................. à volonté



Infanterie :

Fyrd ou Citadins : LMI, Irr.C, lance courte et bouclier.................................................... 30 à 200
passer en MI .................................................................................................................. à volonté
remplacer la lance courte par l'arme à 2 mains..................................................................... 0 à 1/2
passer en Infanterie Lourde.................................................................................................. 0 à 60
passer en Irr.D comme Moines armés.................................................................................... 0 à 8

Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète.................................................................................................. 0 à 10
passer en LMI................................................................................................................. à volonté

Arbalétriers lourds : LHI, Irr.C, arbalète..................................................................................... 0 à 24

Arbalétriers Mercenaires : HLI, Reg.C, arbalète.............................................................. 20 à 50
passer en LHI.................................................................................................................. à volonté

Archers : LI, Irr.C, arc......................................................................................................... 10 à 36

Flamands : HI, Reg.C, longue lance et bouclier........................................................................... 0 à 55

Gallois du Nord : LMI, Irr.C, longue lance et bouclier................................................................ 0 à 32

Gallois du Sud : LI, Irr.C, grand arc .......................................................................................... 0 à 12
passer en LMI................................................................................................................. à volonté



NOTES :

- Le symbole sacré est la Bannière de Saint Cuthbert de Durham ou celle de Saint Pierre de York. Elles ne peuvent être présentes si le Roi commande.
- Les Gallois du Nord et du Sud ne peuvent être utilisés ensemble, ni avec un symbole sacré.
- Une grande proportion de la cavalerie était souvent démontée pour renforcer l'infanterie.