Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables de Qadesh à La Marne
T 1 Armées Antiques et Médiévales
T1.1 L'Europe
T1.2 L'Asie
T1.3 Le Reste
T 2 Armées 1500-1700
T 3 Armées 1700-1790
T 4 Armées 1790-1850
T 5 Armées 1850-1925
T 6 Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire

- Les Armées d'Asie Centrale -

Armée 426 : Xiongnu (100 avant J-C à 460 après J-C)

Histoire  

On a souvent avancé que les Xiongnu étaient les ancêtres des Huns d'Attila, apparus au IVe siècle en Europe. C'est ce à quoi invite la ressemblance des noms. De nombreux historiens ont admis cette hypothèse. Elle n'est cependant pas certaine, puisqu'il est possible que les Huns aient pris leur nom aux Xiongnu sans avoir de lien de parenté avec eux. Les derniers résultats de la recherche font cependant penser que ce lien était non seulement nominal, et donc politique, mais aussi culturel.

Les Xiongnu étaient des pasteurs semi-nomades, éleveurs de chevaux et de bufs. Ils utilisaient probablement déjà la yourte, habitation toujours en usage chez les nomades de l'Asie centrale. On sait aussi qu'ils construisaient des habitations semi-troglodytiques. Ils pratiquaient des chasses collectives et utilisaient des faucons. C'était des prisonniers de guerre qui cultivaient la terre : des Chinois ou des hommes originaires des oasis de l'Asie centrale. Ces captifs effectuaient également des travaux artisanaux.

En 104 et 102 av. J.-C., les Han livrent et gagnent la guerre des chevaux célestes contre le royaume de Dayuan. Les Han récupèrent ainsi de nombreux chevaux de Ferghana qui les aident dans leur combat contre les Xiongnu. À la suite de ces batailles, les Chinois contrôlent la région stratégique allant de l'Ordos et du corridor du Hexi, jusqu'au Lop Nor. Ils réussissent à séparer les Xiongnu de leurs principaux alliés, les peuples Qiang du sud, et obtiennent également un accès direct aux régions occidentales, qu'ils contrôlent via un protectorat. Suite a ces défaites, les Xiongnu sont trop affaiblis pour représenter une menace pour les Chinois de la dynastie Han. Pire, les peuples qu'ils avaient soumis du temps de leur puissance commencent à se rebeller. En -80, les Wusun, un puissant peuple nomade du Tian Shan qui avait été soumis lors de la victoire de Modu sur les Yuezhi, font sécession. Deux autres peuples vassaux, les Dingling et les Wuhuan, se rebellent en -62.

Après une sanglante guerre civile, Hu Hanye décide en 53 av. J.-C. de devenir un vassal de la Chine des Han. La Cour impériale chinoise pose plusieurs conditions pour accepter cette soumission. Premièrement, le Chanyu ou ses représentants doivent venir à la capitale des Han pour rendre hommage à l'empereur. Deuxièmement, le Chanyu doit envoyer un prince qui restera en Chine comme otage. Et troisièmement, le Chanyu doit verser un tribut à l'empereur Han. Le statut politique des Xiongnu dans l'ordre mondial chinois est réduit de celui d'un "État frère" à celui d'un "vassal extérieur". Malgré tout, pendant cette période, les Xiongnu conservent leur souveraineté politique et leur pleine intégrité territoriale et la Grande Muraille de Chine continue à servir de frontière entre les Han et les Xiongnu.

Les relations tributaires sont interrompues sous le règne de Huduershi (18 après J.-C.), ce qui correspond aux bouleversements politiques de la dynastie Xin en Chine. Profitant du chaos lié à l'usurpation du trône par Wang Mang et surtout la guerre civile qui fait suite à la chute de sa brève dynastie Xin, les Xiongnu reprennent le contrôle des territoires de l'ouest et de la route de la Soie, ainsi que des peuples voisins comme les Wuhuan. En 24 après J.-C., Hudershi parle même d'inverser le système des tributs et, donc, de refaire payer un tribut aux empereurs chinois.

Face au renouveau politique et militaire des Xiongnu, l'empereur Guangwu, qui vient juste de refonder la dynastie Han, choisit d'appliquer une politique d'apaisement. Au plus fort de son pouvoir, Huduershi se compare même à son illustre ancêtre, Modu.

Malgré cela, les tensions internes des Xiongnu aboutissent à la création de deux royaumes séparés, au Nord et au Sud. Vers 155 après J.-C., les Xiongnu du nord sont définitivement "écrasés et subjugués" par les Xianbei. Si les Xiongnu du Nord ont fini par disparaitre, ceux du Sud ont conservé leur affiliation tribale et leur organisation politique, même après avoir été installés de force dans le nord de la Chine par les Han Orientaux. Après la chute des la dynastie Han, ils jouent même un rôle actif dans la politique chinoise. Pendant la période des Seize Royaumes (304-439), des membres de l'aristocratie "Liu" des Xiongnu du Sud fondent ou dirigent plusieurs royaumes, dont le Zhao antérieur de Liu Yuan (également connu sous le nom de Han Zhao), le royaume Xia de Helian Bobo et le Liang septentrional de Juqu Mengxun.

En 439, les Wei du Nord envahissent et détruisent le Liang septentrional. Les Juqu ayant survécus à la destruction de leur royaume sont alors installés dans la ville de Gaochang, ou ils fondent le royaume-croupion du Liang septentrional de Gaochang (Gaochang Bei Liáng; 442-460). Le nouvel État est dirigé par Juqu Wuhui et Juqu Anzhou, qui conservent le pouvoir jusqu'en 460, date à laquelle Gaochang est conquise par les Ruanruan. Les derniers survivants du clan Juqu sont alors tous massacré, marquant ainsi la chute de l'ultime état Xiongnu de l'histoire.

Armée

Cette armée peut être composée exclusivement de cavalier. Vous aurez autant d'arc que de figurines. La victoire dépendra avant tout de votre capacité à faire tirer toutes vos figurines à chaque tour, sans concéder de déroute définitive. Vos nobles ne sont là que pour donner le coup de grâce à des adversaire usés par le tir qui refuseraient de dérouter par vos seules manoeuvres. Gare à ne pas les lancer dans des charges suicidaires !

Troupes Disponibles

Nom

Min

Max

Description en Français

English Description

Nobles

8

32

Cavalerie Ordre dispersé, Lourds, Arc, Lance couchée, Vétérans, Enthousiastes

Open order Cavalry, Heavy, Bow, Lance, Veteran, Enthousiasts

passer des Nobles en OM

0

24

- OD

- Open Order

Archers à Cheval

72

300

Cavalerie Ordre dispersé, Arc, Arme de poing,

Open order Cavalry, Bow, Side Arm,

compter le lasso comme CSAP

0

300

+ Spécialiste Arme de poing,

+ swordsman,

Reclasser archers à cheval en VM

0

24

+Vétérans,

+, Veteran,

Option alliés Kang-Chu (avant 312)

0

0

Non défini, ,, Non armé,

Undefined, ,, Unarmed,

Général

1

1

Cavalerie Ordre dispersé, Lourds, Arc, Lance courte, Vétérans, Enthousiastes

Open order Cavalry, Heavy, Bow, Spear, Veteran, Enthousiasts

Nobles

5

14

Cavalerie Ordre dispersé, Lourds, Arc, Lance courte, Enthousiastes

Open order Cavalry, Heavy, Bow, Spear, Enthousiasts

passer des Nobles en OM

0

15

- OD

- Open Order

Archers à Cheval

24

96

Cavalerie Ordre dispersé, Arc, Arme de poing,

Open order Cavalry, Bow, Side Arm,

Guerriers

0

16

Infanterie Ordre serré, Bouclier, ,, Lance courte,

Close order Infantry, Shield, ,, Short spear,

Option après 312

0

0

Non défini, ,, Non armé,

Undefined, ,, Unarmed,

passer des Nobles en Cataphractes

0

24

Cavalerie, Extra lourds, ,, Lance couchée + AdP+, Vétérans,

Cavalry, Extra Heavy, ,, Lance + swordsman, Veteran,

Caractéristiques pour Clash
Troupes

Min

Max

Type

Ord

Cui

Bou

Vies

Act

Red

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Notes Tir

Arme de mêlée

Fac

RS

C/Fig

Notes C&C

Spécial

Nobles

8

32

MCD

OD

1

0

1

5

6

0

V

E

Arc

4

5

2

1

-

Lance couchée

3 et 5

0

1

3 au 1er tour combat si attaque, 5 ensuite

/ /

passer des Nobles en OM

0

24

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Archers à Cheval

72

300

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Arc

4

5

2

1

-

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

compter le lasso comme CSAP

0

300

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Spécialiste Arme de poing

4

0

1

-

/ /

Reclasser archers à cheval en VM

0

24

-

0

0

0

0

0

0

6

V

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Option alliés Kang-Chu (avant 312)

0

0

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Général

1

1

MCD

OD

1

0

1

5

6

0

V

E

Arc

4

5

2

1

-

Lance courte

4

0

1

-

/ /

Nobles

5

14

MCD

OD

1

0

1

5

6

0

N

E

Arc

4

5

2

1

-

Lance courte

4

0

1

-

/ /

passer des Nobles en OM

0

15

MCM

OM

0

0

1

4

5

1

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

Archers à Cheval

24

96

MCD

OD

0

0

1

5

6

0

N

M

Arc

4

5

2

1

-

Arme de poing

5

0

1

-

/ /

Guerriers

0

16

IPS

OS

0

1

1

2

3

3

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance courte

5

1

1

-

/ /

Option après 312

0

0

-

0

0

0

0

0

0

6

N

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Non armé

0

0

1

-

/ /

passer des Nobles en Cataphractes

0

24

MCM

OM

3

0

1

2

2

4

V

M

Non Tireur

0

0

0

0

-

Lance couchée + AdP+

3 et 4

0

1

3 au 1er tour combat si attaque, 4 ensuite

/ /

=======================================================================================