Liste 466 Birman (500 à 1460)

La Péninsule indochinoise est une zone de terres riches mais où la jungle et le climat rendent souvent la vie difficile. Pourtant, de grands états s'y sont développés du 10ème au 13ème siècles, surtout sous l'influence de l'Inde. Les principaux furent l'Empire Khmer et le Royaume de Birmanie. Les Birmans dominèrent toute la partie occidentale de la péninsule. Vaincus, comme beaucoup, par les Mongols, ils déclinèrent à partir du 13ème siècle et laissèrent au 16ème siècle la suprématie au Royaume de Siam, aidé par les armes à feu apportées par les Portugais.

(*) Une des grandes particularités des Birmans est de doter leurs éléphants de sièges sur lesquels des troupes d'escorte pouvaient monter pour le transport et descendre avant le combat. Il ne s'agit pas de l'équipage lui-même. Donc, la sous-unité d'escorte peut être transportée comme de l'infanterie montée à raison de 4 figurines par modèle d'éléphant. Elle doit démonter pour combattre. Le temps mis pour monter ou démonter est le même que pour des chevaux. Si l'unité subit un tir alors que la sous-unité est transportée, le tireur choisit le facteur le plus favorable, y compris le "pas de bouclier" sur l'infanterie. Les pertes sont alors réparties équitablement. Si l'unité composite est contactée en mêlée avec l'escorte embarquée ou en train de descendre, c'est l'escorte qui combat mais les 2 unités sont comptées interpénétrées. Si un éléphant part hors contrôle, les figurines embarquées sont perdues avec et comptent comme perdues au tir ou en mêlée.

Si les figurines sont belles, l'armée est difficile à jouer. Vous avez beaucoup de tireurs mais vous ne pouvez pas généralement accepter un duel au tir de peur que vos éléphants ne servent de cibles. Vous avez une belle cavalerie mais elle est faible et servira surtout d'appoint. Pour le choc, vous avez vos éléphants mais seulement 2 unités. Il faudra donc une bonne coordination de tout cela en adaptant la tactique à l'ennemi et au terrain selon les circonstances.

Min Max Nom Type Moral Armes
1 1 Général HC Irr J
0 3 Général subordonné HC Irr J
6 12 Eléphants El Irr C 6 com A
12 36 ss/u Escorte LI Irr C A ou J
0 36 passer des escortes en LIPM      
12 72 Cavaliers MC Irr C J
0 48 donner le B à des cavaliers      
0 24 passer des cavaliers en HC      
0 18 passer des cavaliers Irr B      
0 18 Cavaliers légers LC Irr C J
36 108 Archers LMI Irr C A
0 96 Arbalétriers LMI Irr C AB
12 96 Guerriers LMI Irr C LC, B
0 72 passer des LMI en LHI      
0 48 passer des LMI ou LHI en Gardes Mon Irr B      
0 204 donner une LC à des LMI A ou AB      
0 96 donner un B à tous les LMI, AB      
12 36 Archers LI Irr C A
0 24 Arbalétriers LI Irr C AB
0 24 Javeliniers LI Irr C J
0 24 Siamois LMI Irr B J, B
0 8 Artillerie à Pierre AM Irr C AR

Tous droits réservés © Philippe Bondurand, 2002


 BIRMANS - 1200 av.J.C. / 1300 ap.J.C.

par Vincent Hérelle

Général en Chef sur éléphant........................................................................................................ 1

Sous-général sur éléphant............................................................................................................ 0 à 2

Troupes montées :

Eléphants : Eléphant, avec 4 combattant Irr.C arc............................................................. 12 à 22

Garde Mon : MC, Reg.B, lance courte et bouclier, chevaux indiens.................................. 5 à 20

Cavalerie moyenne : MC, Irr.C, lance courte et bouclier, chevaux indiens........................ 8 à 25

Cavalerie légère : LC Irr.C, javelot, chevaux indiens.......................................................... 5 à 15 

Infanterie :

Garde Mon : MI, Reg.B, lance courte et bouclier................................................................ 5 à 20
      ajouter en plus l'arbalète....................................................................................................... 0 à 10

Guerriers : MI, Irr.C, lance courte et bouclier................................................................... 15 à 75
      ajouter en plus l'arbalète....................................................................................................... 0 à 20

Arbalétriers : LMI, Irr.C, arbalète.............................................................................................. 0 à 10

Eclaireurs : LI, Irr.C, arc.................................................................................................... 60 à 150
      passer en LMI ................................................................................................................ à volonté

Escorte : LMI, Irr.C, arc, IPM............................................................................... 2 par Eléphant.

NOTES :

- L'escorte des éléphants est formée en sous-unité des éléphants. C’est de l’infanterie pouvant être montée sur ces éléphants. En cas de tir sur l'unité quand l'escorte est transportée, on prend le meilleur facteur pour le tireur et l'escorte reçoit une perte sur trois.


Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie