Liste 387 : Empire KHMER 802 ap.J.C. / 1594 ap.J.C.

NB : Deux listes sont pour le moment proposés, chacun des auteurs du site ayant travaillé de son coté. Elles sont très semblables et seront prochainement fondues en une seule. L'historique est de Vincent Hérelle.


Historique

Le Cambodge était occupé à l'origine par des peuplades de type australoïde puis sont venus successivement du nord, des peuples de type indonésien, puis les Mon qui repoussèrent les autres peuples vers les montagnes et enfin les Khmers ou Kambuja (fils de Kambu). Du Ier au 6ème siècle après Jésus Christ, le royaume Mon du FOU-NAN, fondé par le brahmane légendaire KAUNDINYA, domina toute la péninsule. Il fut remplacé par son vassal le royaume du KAMBUJA (ou TCHEN-LA selon son nom chinois) du roi CITRASENA. Le TCHEN-LA se sépara en deux vers 706, le "TCHEN-LA de terre" au nord qui dura jusqu'au 10ème siècle, et le "TCHEN-LA de l'eau" au sud qui se morcela, vers le milieu du VIIIe siècle, en cinq principautés rivales (dont BHAVAPURA, fondé par le roi BHAVAVARMAN Ier, et ANINDITAPURA) et fut rapidement occupé par les souverains ÇAILENDRA de Java. Le roi de Java exigeait que les princes soient "éduqués" (tenus en otages) à Java.

Un de ces princes, revenu au Cambodge vers l'an 800 après avoir reçu une éducation à Java, réussit à rallier les principautés khmères et à secouer le joug des Malais. Il se proclama roi en 802 sous le nom de JAYAVARMAN II et installa sa capitale au nord du Grand Lac. INDRAVARMAN (877-889) réalisa l'unité de l'ensemble du TCHEN-LA d'Eau. YASOVARMAN (889-910, le roi "protégé par la gloire") fonda une nouvelle capitale, la première Angkor. HARSAVARMAN Ier (912-922) transféra la capitale à Koh Ker, mais RAJENDRAVARMAN (944-968), dernier roi de BHAVAPURA, revint à Angkor. JAYAVIRAVARMAN fut éliminé par SURYAVARMAN Ier (1002-1050) qui fonda une nouvelle dynastie. UDAYADITYAVARMAN II (1050-1066) édifia le vaste Bàphûon.

Ensuite éclata une période de guerres civiles marquées par les invasions des Cham (1074). SURYAVARMAN II (1113-1150) pacifia le pays et lui rendit sa prospérité. Il fit construire le temple d'Angkor Vat ("la ville qui est un temple"), dédié à Vichnou. A partir de ce moment, le Roi est aussi un dieu ou identifié au dieu. Il lutta successivement à l'ouest contre les Mon de Lopburi qu'il annexa, et les Viet puis les Cham à l'est. Il conclut plusieurs traités avec la Chine. Une guerre de "cent ans", aux vicissitudes diverses, allait opposer les Khmers aux Cham (1130-1227 env.). En 1177, Angkor Vat fut prise et saccagée par les Cham venus par le Lac (1177). Les Cham dominèrent le pays mais une guerre de libération commença et son chef JAYAVARMAN réussit à chasser les Cham et devint roi (1181-1218). JAYAVARMAN VII construisit la troisième Angkor (Angkor Thom) dont le centre est le Bayon. Il réduisit à la vassalité le Champa, les principautés mon de la Thaïlande et du Laos actuels, et étendit son influence jusqu'à l'isthme de Kra et le royaume de Pagan en Birmanie.

La mort de JAYAVARMAN VII marque le début du déclin de l'Empire Khmer, essentiellement par suite de querelles religieuses antibouddhistes. JAYAVARMAN VIII (1243-1295), paya tribut en 1285 à KOUBILAI KHAN, l'empereur mongol de Chine. En 1290, les Mon de LOPBURI (Bas Menam), l'une des provinces les plus importantes de l'empire khmer, devinrent indépendants. En 1295, le royaume thaï de SUKHOTHAI en fit autant au terme d'une lutte acharnée.

Les rois hindouistes furent de plus en plus faibles. En 1336, un roi fut assassiné et son meurtrier, CHAY, placé sur le trône. Une véritable révolution s'ensuivit. Le culte du dieu-roi fut aboli. On abandonna la construction des grands bâtiments de pierre ou de briques pour ne plus dresser que des pagodes ou palais en matériaux plus légers. En 1351, le roi du Siam s'empara d'Angkor et de ses trésors, emmena une partie des habitants en esclavage et annexa les provinces khmères situées au nord du Grand Lac. Les Lao devinrent indépendants. Les Khmers reprirent Angkor en 1357, chassèrent les Siamois jusqu'à Korat et rétablirent la frontière séculaire avec le Champa. Mais la guerre de près d'un demi-siècle avec les thaï aboutit à la prise et au sac d'Angkor, en 1431. Angkor, trop exposée, est alors abandonnée.

C'en était fini, en réalité, de la puissance khmère. Pendant quatre siècles, le Cambodge allait désormais vivre une indépendance des plus précaires. Devenus (au début du XVIe siècle) vassaux du Siam, les monarques khmers devaient obtenir de celui-ci l'investiture pour régner en paix. Certains essayèrent de résister : vers 1540, le roi ANG CHAN Ier avait transféré la capitale à Lovek, plus au nord, mais les Siamois s'en emparèrent en 1593 et détruisirent les palais, les temples et les archives et déportèrent de nouveau une partie de la population khmère.

On distingue 3 périodes : la période de montée de l'Empire de 802 à 1140, la période du grand empire de 1140 à 1336 et une période tardive de 1337 à 1594, pendant laquelle le Cambodge est vassal du Siam jusqu'à ce que celui-ci l'absorbe complètement.

Figurines et peinture

Les figurines sont très originales. On en trouve chez toutes les grandes marques de figurines en 25 et en 15 mm. Les éléphants seront le plus souvent richement ornées et peints. En plus des combattants indiqués ici, les généraux seront généralement accompagnés d'un porte ombrelle non armé (qui ne compte pas en équipage). Les chevaux sont le plus souvent, sauf à la période tardive, déguisés en dragons avec des masques (parfois en métal, ce qui explique le classement en EHC) et des queues postiches.

Les chars, typiquement khmers mais peu courants, ont été notés par des voyageurs comme portant des gardes. Sur les bas-reliefs apparaissent des guerrières et des voyageurs rapportent la présence de gardes féminines. Il est probable que ces amazones appartenaient à la garde du souverain. Il est donc recommandé de faire quelques figurines féminines parmi les gardes réguliers A, à pied, à cheval ou, de préférence, en char.

Les lanciers apparaissent équipés soit de boucliers longs soit de boucliers ronds. Beaucoup semblent dotés d'une cuirasse cylindrique comme on en trouve en Chine et au Japon archaïque. Elles peut être en cuir (d'éléphant ?), en écorce ou en bronze (comme le rapportait déjà un voyageur au TCHEN-LA), ce qui permet d'en passer certains en LHI. On sait que le royaume disposait d'une armée permanente si bien que les troupes royales peuvent être classées en réguliers. Le Ph'kak est une arme constituée d'une sorte de crosse de hockey équipée d'un fer. Dans la période tardive, on trouve aussi des sabres longs à l'imitation des armes japonaises.

La plupart des archers sont des troupes de harcèlement, cependant certains apparaissent en ordre serré derrière des pavois. Après la fin du grand empire Khmer, les archers sont devenus plus barbares, avec des flèches empoisonnées sans plumes de vol. Les Javeliniers sont également des troupes de harcèlement sauf ceux qui sont chargés d'escorter les éléphants. En effet, pour éviter que l'ennemi n'attaque les éléphants par en-dessous, on plaçait un combattant à chaque membre plus un sur la croupe. Ici, on peut les placer à raison de 2 par éléphant. Il est aussi possible de les armer d'une lance courte.

Pour les alliés, les troupes tribales sont des petits peuples isolés ou des Cham rebelles. Les Cham ont été successivement alliés et ennemis des Khmers. Ils possédaient des bouteilles d'huile à auto-inflamation et avaient reçu les arbalètes des chinois Song, y compris les arbalètes géantes utilisées comme artillerie. Les Thaï sont des alliés un peu barbares, qui se distinguent des Khmers par leurs armes de poing en forme de machette.

Les Khmers sont une population variée : 1,60 m en moyenne, teint bronzé ou or clair, yeux largement ouverts ou mongoloïdes, cheveux ondulés ou frisés. C'est le résultat du brassage ancien, commencé probablement dès le Néolithique, entre populations australoïdes, mélanésiennes, indonésiennes, mongoloïdes. Les Khmers adorent les couleurs vives et les tissus à fleurs, mais la grande majorité des habits seraient simplement blancs. Les gardes semblent plutôt habillés en rouge avec des broderies d'or. Les gardes féminines auraient des blouses rouges avec un dessin quadrillé d'or. Les coiffures sont ornées de plumes ou avec des pointes.

Stratégie

Votre armée est originale et vous permet une grande variété de compositions différentes. Il vous faudra choisir une option et vous y tenir. Elle peut-être largement régulière, ce qui vous donne une grande manoeuvrabilité. Profitez-en. Faites de petites unités et soyez réactif. L'armée est bien adaptée aux terrains boisés et coupés.

La base de votre armée sera bien sûr vos éléphants et vos lanciers, appuyés par des quantités d'archers. Faites attention aux éléphants, très efficaces mais souvent vulnérables. La cavalerie est peu nombreuse mais une bonne force d'appoint pour bloquer un trou ou pousser un avantage.

Les alliés ne seront pas très utiles car ils ont le même type de troupes que les Khmers. Il n'est conseillé de les utiliser que si l'on veut davantage de certaines troupes (éléphants notamment) ou certaines troupes particulières, à moins que ce soit imposé par une raison historique.

Liste d'armée par Vincent Hérelle

Général en Chef (combattant arc) sur éléphant 1
Sous-général (combattant arc) sur éléphant 0 à 4
Eléphants : El 1 com Irr.C, Arc 3 à 8
ajouter conducteur armé : 1 com Irr C Jav à volonté
Passer de Irr.C à Irr.B à volonté
Cavaliers : HC, Reg.C, LC, CI, Bcl 0 à 20
Lanciers : LMI, Irr.C, Lance Courte, Bouclier 40 à 200
Javeliniers de levée : LI, Irr.D, Javelot 0 à 50

Période initiale (802 à 1140 après J.C.)
Passer un Sous-général sur char léger 2 chevaux indiens 0 à 1
Passer un Sous-général en cavalier de la garde 0 à 1
Gardes sur Chars : LCh2 2 chevaux indiens, Reg.A, 1 com arc 0 à 2
Cavaliers : changer des Reg.C en Reg.A comme gardes 0 à 6
changer la LC des gardes Reg.A en A2M comme Ph'kak 0 à 6
Lanciers : changer en LHI 0 à 50
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 50
changer des Reg.C en Reg.A comme Garde 0 à 16
Manieurs de Ph'kak : LMI, Irr.C, Arme à 2 mains 0 à 16
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Javeliniers : LI, Irr.C, Jav., Bouclier 0 à 80
changer en IPM comme escorte des éléphants 0 à 26
changer le javelot de l'escorte des éléphants en Lance Courte à volonté
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 40
Archers : LI, Irr.C, arc 20 à 150
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 100
changer des LI en LMI 0 à 75
Changer de LMI en MI, Pavois 0 à 50
Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète 0 à 8
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Lanciers de levée : LMI, Irr.D, Lance Courte 0 à 90
ajouter le Bouclier à volonté

Période moyenne (1140 à 1336 après J.C.)
Passer le Général en Symbole Sacré si c'est le Dieu-Roi 0 à 1
Passer un Sous-général sur char léger 2 chevaux indiens 0 à 1
Passer un Sous-général en cavalier de la garde 0 à 1
Gardes sur Chars : LCh2 2 chevaux indiens, Reg.A, 1 com arc 0 à 2
Cavaliers : changer des Reg.C en Reg.A comme gardes 0 à 6
changer la LC des gardes Reg.A en A2M comme Ph'kak à volonté
changer de HC en EHC 0 à 7
Lanciers : changer en LHI 0 à 50
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 50
changer des Reg.C en Reg.A comme Garde 0 à 16
Manieurs de Ph'kak : LMI, Irr.C, Arme à 2 mains 0 à 16
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Javeliniers : LI, Irr.C, Jav., Bouclier 0 à 80
changer en IPM comme escorte des éléphants 0 à 26
changer le javelot de l'escorte des éléphants en Lance Courte à volonté
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 40
Archers : LI, Irr.C, arc 20 à 150
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 100
changer des LI en LMI 0 à 75
Changer de LMI en MI, Pavois 0 à 50
Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète 0 à 8
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Artillerie sur Eléphants : El 2 com Irr.C, Artillerie à traits 0 à 3
ajouter conducteur armé : 1 com Irr C Jav à volonté
Passer de Irr.C à Irr.B à volonté
Baliste légère : Servants Irr.C, Artillerie à traits 0 à 8
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Lanciers de levée : LMI, Irr.D, Lance Courte 0 à 90
ajouter le Bouclier à volonté

Période tardive (1337 à 1594 après J.C.)
Cavaliers : changer de HC en LC Irr.C 0 à 20
Lanciers : Retirer le bouclier 0 à 200
Remplacer la LC par le javelot à volonté
Manieurs de Ph'kak : LI, Irr.C, Arme à 2 mains 0 à 60
Passer en LMI à volonté
Archers : LI, Irr.C, arc faible 50 à 200
ajouter le poison à volonté
changer des LI en LMI 0 à 75
Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète 20 à 60
changer en LMI à volonté
Pavois à roues : Gulay Gorod 0 à 8

Alliés Tribaux
Sous-général allié (combattant arc) sur éléphant plus conducteur armé : 1 com Irr B Jav 1
Eléphants : El 1 com Irr.B, Arc + 1 com Irr.B Jav. 2 à 8
Javeliniers : LI, Irr.C, Jav. 12 à 50
changer en IPM comme escorte des éléphants 0 à 18
changer le javelot de l'escorte des éléphants en Lance Courte à volonté
Archers : LI, Irr.C, arc 12 à 50

Alliés Thaï
Sous-général Thaï Allié (combattant arc + javelot) sur éléphant 1
Cavaliers : MC, Irr.B, Jav., CI 6 à 16
ajouter le bouclier à volonté
Lanciers : LMI, Irr.B, Lance Courte, Bouclier 16 à 60

Alliés Cham
Sous-général Cham Allié (combattant arc) sur éléphant 1
Eléphants : El 1 com Irr.C, Arc 2 à 4
ajouter conducteur armé : 1 com Irr C Jav à volonté
Passer de Irr.C à Irr.B à volonté
Cavaliers : HC, Reg.C, LC, CI, Bcl 0 à 10
changer des Reg.C en Reg.A comme gardes 0 à 4
Lanciers : LMI, Irr.C, Lance Courte, Bouclier 30 à 100
changer en LHI 0 à 50
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 50
changer en IPM comme escorte des éléphants 0 à 10
Archers : LI, Irr.C, arc 16 à 50
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
changer des LI en LMI 0 à 20
Changer de LMI en MI, Pavois à volonté
Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète 0 à 8
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales à volonté
Alliés Cham (période moyenne seulement)
Arbalétriers à cheval : MC, Reg.C, CI, Arbalète 0 à 12
Archers à cheval : LC, Reg.C, CI, Arc 0 à 8
Lanceurs d'huile enflammée : LI, Irr.C, PF 0 à 7
Artillerie sur Eléphants : El, 2 com Irr.C, Artillerie à traits 0 à 3
ajouter conducteur armé : 1 com Irr C Jav à volonté
Passer de Irr.C à Irr.B à volonté
Baliste légère : Servants Irr.C, Artillerie à traits 0 à 8
changer des Irr.C en Reg.C comme Troupes Royales 0 à 40

NOTES :
- Les minimums pour les alliés ne valent que si une figurine de cet allié est pris.
- Les alliés sont incompatibles les uns avec les autres. Les alliés Cham ne peuvent pas être employés à la période tardive.
- Les alliés ne sont pas sensibles au symbole sacré si celui-ci est employé.


Liste d'armée par Philippe Bondurand

Min Max Nom Type Moral Armes
1 1 Général El Irr B A
0 3 Général subordonné El Irr B A
    ou HC Reg J, B, CI
3 8 Elephants El Irr B A
0 8 armer des mahouts en ajoutant 1 com J      
0 16 Gardes féminines du palais LMI Reg A LC, B
24 96 Khmers LHI Reg C LC, B
0 16 Javeliniers LI Reg C J, B
0 16 socler des Javeliniers en LIPM en ss/u des éléphants      
0 16 Porteurs de Phka'k LMI Reg C A2M
24 96 Archers LMI Reg C A
0 48 passer des archers en MI, Reg C, A, PA      
0 48 Archers LI Reg C A
6 15 Cavaliers HC Reg C J, B, CI
0 5 passer des cavaliers en Gardes Reg B      
Option Levée en Masse
Min Max Nom Type Moral Armes
36 180 Levée LMI Irr D LC
0 180 donner le B à des Levées      
12 48 Levées LI Irr D J
Option alliés Siamois
Min Max Nom Type Moral Armes
1 1 Général allié siamois El Irr B A
3 18 Cavaliers MC Irr B J, CI
0 18 donner le B à des cavaliers      
18 54 Siamois LMI Irr B J, B
Option Tribus alliés (avant 1150)
Min Max Nom Type Moral Armes
1 1 Général allié tribal El Irr B A + 1 com J
2 8 Elephants El Irr B 1 com A + 1 com J
12 48 Javeliniers LI Irr C J
12 48 Archers LI Irr C A
Option Artillerie (après 1170)
Min Max Nom Type Moral Armes
0 3 Baliste sur éléphants El Irr B 2 com ART
0 3 armer des mahouts en ajoutant 1 com J      
0 4 Balistes sur chariots CH Reg C 2 com ART
Alliés possibles : Birmans liste 94, Max 50%, interdits avant 1150


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie