Liste 486 : Maya-Toltèques (900à 1546 après J-C)

Au 9ème siècle ap.J.C., la civilisation classique Maya a disparu et la petite ville de Chichen Itza dans le Yucatán a été abandonnée. En KATUN AHUA selon le calendrier Maya (987), les Toltèques, une autre branche des Quichés venus du plateau du Mexique après la destruction de leur capitale Tula, envahit le Yucatán et fit de Chichen Itza sa capitale, bientôt inclue dans la Ligue de Mayapan avec Mayapan et Uxmal. En 1168, éclata une guerre civile entre Chichen Itza et Mayapan. Chichen Itza vaincue fut reléguée au rang de cité secondaire, bien qu'encore faiblement habitée au moment de la conquête espagnole au 15ème siècle.

Les Toltèques apportèrent en pays Maya une civilisation beaucoup plus barbare et féroce que celle qui la précéda. Ils pratiquaient depuis un siècle les sacrifices humains et leurs dieux étaient beaucoup plus terribles que le Dieu Maïs des anciens Mayas. Ces anciens Mayas étaient armés de massues, sarbacanes, propulseurs de javelots et épées de bois (d'après le "Popol-Vuh"). Les Toltèques y ajoutèrent la lance courte et l'arc, qu'ils avaient appris des peuplades du nord et pour lesquels la langue Maya-Quiché n'avait même pas de mot. Ici, le dard désigne la sarbacane et le javelot les javelots lancés par propulseur (Atlatl), qui étaient utilisés surtout à courte distance et avant le contact . L'arme à 2 mains est une grande massue en bois renforcée d'obsidienne.

Voici une variante intéressante à une armée aztèque. Le style de combat est très individuel et les unités sont formées par clans et non par arme, ce qui explique les disparités. La stratégie sera de profiter au mieux du terrain pour manoeuvrer et détruire l'ennemi par morceaux. Le choc d'une unité avec Lance Courte et javelot peut être dévastateur. On utilisera les sous-généraux avec leur garde non seulement pour commander des fractions de l'armée mais aussi pour donner un coup décisif au bon moment. Il n'est cependant pas recommandé, sauf pour des raisons tactiques, de disséminer l'armée. C'est une armée qui craint la cavalerie, non pas de face mais en enveloppement. Méfiez-vous donc des Espagnols.

 


Min Max Nom Type Moral Armes
           
           
           
           
           
           
           


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie