Liste pnb04 Etat Juif de Nehardea de 18 à 33 ap JC

Nehardea était une ville de Babylonie, située à ou près de la jonction de l'Euphrate avec le Nehar Malka (également appelé Nâr Sharri, Ar-Malcha, Nahr el-Malik , ou Canal du Roi), et l'un des premiers centres du judaïsme babylonien.

D'après Flavius Josèphe : « La ville de Nehardea est densément peuplée, et possède entre autres avantages un territoire extensif et fertile. Elle est de plus imprenable, étant entourée par l'Euphrate et solidement fortifiée. »

Elle est surtout connue pour avoir abrité une foisonnante école talmudique. Mais en ce qui concerne son histoire militaire, elle prit au début de l'ère chrétienne une importance particulière quand deux frères juifs, apprentis tisserands, du nom d'Anilai et Asinai prirent les armes après avoir été trop durement flagellés pour être arrivé au travail en retard.

Il semble à ce stade qu'ils aient pu faire main basse sur un stock d'armement destiné à l'escorte des pèlerins qui se rassemblaient pour aller fêter Paques à Jérusalem. Retiré dans un lieu inexpugnable ils rassemblèrent dans un premier temps un groupe de mécontents au point d'attirer une réaction du gouverneur Parthe de Babylone. Celui ci fit le plan d'attaquer les insurgés le jour du Shabbat. Confiant dans la force de l'interdit religieux, il pensa ainsi les prendre au dépourvu. Mais Asinai, que ses éclaireurs avaient informé, réussit à convaincre ses troupe d'une attaque préventive malgré le Shabbat et prenant le Parthe par surprise le mit en déroute.

Pour des raisons de politique interne, Artaban II, Roi des Parthes, décida alors de donner officiellement la contrôle de la région aux insurgés et de les utiliser comme son propre pion dans le difficile équilibre qu'il maintenait avec ses gouverneurs locaux.

Cet équilibre dura de 18 à 33 quand une dispute domestique sépara les frères et conduisit l'armée à une attaque hasardeuse. La défaite précipita la chute de leur Etat.

 
Min Max Nom Type Moral Armes
1 3 Généraux comme HLC ou LHI ci-dessous      
0 24 Archers à cheval LC Irr C A
0 5 Passer des archers en Garde des généraux HLC Irr B A
180 360 Combattants fanatiques mais inexpérimentés LMI Irr A IMP*
45 180 passer des combattants en soldats aguerris LMI Irr C LC, Bcl
15 45 Passer des combattants en vétérans en armures LHI Irr B LC, Bcl
0 90 Joyeux pillards LMI Irr C IMP
20 60 Archers LMI Irr D A
0 20 passer des archers en LI Irr C A
0 20 Frondeurs LI Irr C F


*Les figurines seront armées d'un mélange de lances courtes, javelots, épées et outils agraires, mais comptées comme IMP pour refléter leur manque d'entrainement
 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie