Liste vh25 Aborigènes d'Australie (de "Temps du rêve" à 1814 ap.J.C.)

       

Aucune source n'est parvenue à l'équipe de rédaction concernant d'éventuelles batailles rangées entres tribus aborigènes. Il ne nous paraît donc pas possible de vous proposer une véritable liste d'armée. Ceci dit, pour les amateurs, voici quelques notes prises par Vincent Hérelle lors de son voyage sur place qui peuvent permettre de créer, au moins, des armées de semi-fantaisie originales. Vous trouverez à la suite entre parenthèses une suggestion de correspondance entre ces armes et la règle Charges dont Philippe Bondurand assume l'entière responsabilité. Enfin, une proposition de liste d'armées de ce dernier à prendre avec beaucoup de pincettes, destinée principalement aux amateurs d'insolite et sans grande prétention historique.

Les armes des Aborigènes

 

 

Toutes les armes sont en bois.

 

Armes de poing

 

TJUNYPA : sorte de massue de 60 cm de long. (1AP/en Pierre voire A2M pour les plus grandes)

 

KALI : boomerang (non lancé) d'environ 80 cm de long utilisé comme une épée avec son tranchant dur.(1AP/en Pierre)

 

WALAYITI : sorte d'épée en bois d'1 m environ de long, de forme oblongue avec une poignée à un bout et une pointe à l'autre.(1AP/en Pierre)

 

A quoi il faut ajouter un boomerang spécial en forme de crochet, pour arracher le bouclier de l'adversaire, mais aussi parfois pour lui frapper dessus. (2AP ou voir la règle spéciale sur la "main gauche")

 

Armes de mêlée

 

WINTA : lance en bois de plus de 2 m de long. La pointe en bois durci est élargie mais solidaire du tout.(LL/en Pierre)

 

TJARA : bouclier de bois muni d'une poignée sculptée dans le bois, de 60 cm de long mais seulement 10 cm de large. C'est une arme pour parer les coups. (on la comptera bouclier en mêlée, mais pas au tir)

 

Armes de jet

 

KALI : boomerang. Faiblement courbé, d'environ 80 cm de long, il ne revient pas. Le boomerang qui revient n'est en principe utilisé qu'à la chasse aux oiseaux. Cependant, il doit pouvoir être utilisé, le cas échéant. (BLM)

 

TJUTINYPA : bâton de chasse, de 60 à 80 cm de long, garni au bout d'un silex ou d'un coquillage. Il fait des blessures graves.(D)

 

KULATA : javelot long et fin, de 2 m 50 à 3 m. Surtout utilisé à la chasse au gros gibier, il n'est pas dédaigné contre un ennemi.(J)

 

MIRU : propulseur à javelot de 40 cm de long, en forme de fuseau muni d'un crochet. (JP)

 

Liste d'armée

Min Max Nom Type Moral Armes
1 3 Chefs LI Irr 1AP/en Bois
168 534 Guerriers LI Irr D 1AP/en Bois
    ou LMI Irr D 1AP/en Bois
0 534 Passer des guerriers en Irr C      
0 1/5 Passer des guerriers en Irr B      
0 18 Passer des guerriers en Irr A      
0 1/2 Donner le Tjara(1)      
0 1/4 Donner une A2M en bois      
0 1/8 Donner 2AP ou "main gauche"      
0 534 Donner une LL en bois      
0 534 Donner une arme de jet(2)      

(1) Compte bouclier en mêlée et pas au tir. Peut aussi être compté comme "main gauche".
(2) L'arme de jet peut être classifiée Bâton lancé à la main, Dard, Javelot ou Javelot à propulseur, tous en bois sauf le Dard à compter en pierre

 

Rappel :

Pour ceux d'entre vous qui joueraient à d'autres règles, cet extrait de la règle Charges peut vous aider à trouver des solutions. 

A - 1.1.2.4.1 : Épée en bois et assimilé

      On la jouera comme le couteau. On y compte aussi les boomerang de mêlée des aborigènes.

 

A - 1.1.2.4.2 : Main gauche

      Un certain nombre de combattants ont, en plus de leur arme principale, une arme plus petite (dague, corne de gazelle,...) dans l'autre main, avec laquelle ils parent les coups ennemis et peuvent blesser leur adversaire. On peut le jouer simplement "deuxième arme de poing". Si on veut rendre le fait que cette 2ème arme soit plus faible, on la comptera couteau. En budget, cela est compté "deuxième arme de poing" et "couteau". Selon la règle de la deuxième arme de poing, le joueur comptera en mêlée soit un combattant avec bouclier, soit 1 combattant arme de poing plus 1 combattant couteau.

 

A - 1.1.2.4.3 : Crochet de main gauche

      C'est une arme en crochet afin d'accrocher et d'arracher le bouclier de l'adversaire. On le payera deuxième arme de poing et son utilisateur aura le choix en mêlée, soit de le compter comme Main gauche (voir ci-dessus), soit de compter son ennemi comme sans bouclier.

Exemple : le boomerang-crochet australien.

 



 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie