Liste X-102 Guanches de la Grande Canarie (1402 - 1496 av JC)

Au cours du 14ème siècle, les Européens, après bien d'autres peuples comme les Phéniciens , les Egyptiens, etc..., découvrirent les Iles Canaries et leurs habitants, que l'on appela les Guanches. Le premier comptoir européen fut installé en 1402 par 2 chevaliers français, Jean de Béthencourt et Gadifer de La Salle à Lanzarote, puis vinrent les Espagnols. En 1477, Dom Juan Rejon débarqua sur la Grande Canarie qui ne fut prise qu'en 1483 par Pedro de Vera après plusieurs batailles, pas toujours favorables aux Espagnols. Tenerife ne se rendra qu'en 1496 et les Guanches, décimés par la maladie, se sont fondus dans la population de leurs vainqueurs.

Les Guanches de Grande Canarie étaient tantôt grands, blonds, et de peau plutôt claire, tantôt petits et bruns "pain d'épices". Ils étaient dirigés par un, puis 2, "Guanarteme" (Roi), secondés par les chefs de village ou "Guayres". Ils combattaient nus ou avec des tuniques primitives descendant aux genoux et possédant un capuchon. Certains portaient une jupe jaune et rouge et un certain nombre se teignaient le corps de dessins jaunes et rouges. Ils avaient des flûtes et quelques tambours. La plupart portaient des boucliers, dont souvent des boucliers castillans capturés, ce qui peut donner un effet particulier à cette armée.

Min Max Nom Type Moral Armes
1          
0          
20          
60          
0          
30          
           
           

 


Exemple d'armée Constituée : Guanches de la Grande Canarie 1480 ap.J.C. -

 

Guanarteme (Roi), 1 LI Général en Chef, Javelot, Bouclier
Guayre (Chef de Village), 1 LI Sous-Général, Javelot, Bouclier
Guayre (Chef de Village), 1 LI Sous-Général, Javelot, Bouclier
Guayre (Chef de Village), 1 LI Sous-Général, Javelot, Bouclier
Fanatiques, 3 unités de 16 LMI Irr.A Javelot, Bouclier
Gardes, 16 LMI Irr.B Javelot, Bouclier
Infanterie d'Elite, 14 LI Irr.B Javelot, Bouclier
Infanterie d'Elite, 14 LI Irr.B Javelot, Arme Improvisée (dagues de pierre), Bouclier
Infanterie d'Elite, 2 unités de 14 LI Irr.B Dards, Bouclier
Infanterie d'Elite, 2 unités de 14 LI Irr.B Dards, Arme Improvisée (dagues de pierre), Bouclier
Infanterie d'Elite, 2 unités de 14 LI Irr.B Pierres lancées à la main, Bouclier
Infanterie d'Elite, 5 unités de 14 LI Irr.B Pierres lancées à la main, Arme Improvisée, Bouclier
Infanterie, 14 LI Irr.C Javelot, Bouclier
Infanterie, 14 LI Irr.C Dards, Bouclier
Infanterie, 4 unités de 14 LI Irr.C Pierres lancées à la main, Bouclier

Comment peut-on manier une armée essentiellement constituée d'infanterie légère qui, de plus, lance des pierres à la main, donc à très courte distance? Pour ce jet de pierre, on utilise le facteur de la fronde mais la distance du lancé à la main. C'est une armée idéale pour l'embuscade, pour le terrain difficile ou contre une armée purement défensive. Son gros atout est dans son nombre d'unités. Il lui faut manoeuvrer l'ennemi et le surprendre. Les fanatiques peuvent aussi faire beaucoup de mal à l'ennemi mais il faut qu'ils passent du premier coup. Ce n'est pas une armée facile mais si originale sur une table...


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie