Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Plans de Terrains pour "combats de rencontre"
Scénarios (Plans de terrains + conditions de victoire)
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées Antiques de la Perse -


Cavaliers Mannéen 25mm, marque Essex
Liste 188 Mannéens (950 à 610 av JC)

Les Mannéens étaient un peuple antique dont l’origine est inconnue, qui vécut sur le territoire de l’Iran actuel, du Xème au VIIème siècle av. J.-C.

Ils étaient à cette époque voisins des empires assyrien et urarturien, ainsi que de certains petits Etats tels que Musasir et Zikirta, qui faisaient office d’Etats-tampon entre ces deux empires.

Leur territoire originel était situé au sud du lac d’Orumieh, près de l’actuelle ville de Mahâbâd, et au moment de l’extrême expansion de leur territoire, leurs frontières avoisinaient le fleuve Koura. Les excavations archéologiques effectuées en 1956 ont permis la découverte de nombreux vestiges précieux de cette civilisation dans la ville de Hassanlou.

Les affinités ethniques et linguistiques de ce peuple sont incertaines. L’on estime que les Mannéens pourraient avoir été d’origine non indoeuropéenne, cependant, quelques historiens voient des similitudes étroites entre les Mannéens et les groupes indo-iraniens de la région tels que les Scythes. Les Mannéens peuvent également avoir été une branche des Hurrites (Khurrites), qui n’étaient pas linguistiquement indo-européens. Quels que soient leurs origines, il semble que dans un procédé ultérieur d'ethnogénèse, une partie des Mannéens aient été absorbés au sein des arméniens vers le début de notre ère. D'autres sont sans doute les ancêtres de certains kurdes.

Après plusieurs défaites face aux Scythes et aux Assyriens, les Mannéens ont finalement été absorbés par les Mèdes vers l’an 616 av. J.-C.
Le royaume de Mannée a commencé à se développer en 850 av. J.-C. Les Mannéens étaient principalement éleveurs de chevaux et bons cavaliers. Leur capitale était Izirtu (Zirta).

C’est vers l’année 820 av. J.-C. que leur civilisation connut une expansion leur permettant de devenir le plus important des Etats de la région, qui fut plus tard remplacé par les Mèdes et les Perses.

Les Mannéens avaient un système politique donnant les pleins pouvoirs aux aristocrates, réunis en conseil. Ce système avait pour conséquence la limitation extrême du pouvoir royal.

Aux alentours de 800 av. J.-C., cette région devint le fief incontesté de l’empire Urartu, qui construisit de nombreux forts sur les territoires des Mannéens et de leur rivale, l’Assyrie, avec pour résultat un état de tension politique et militaire entre cette dernière et l’Urartu. C’est lors du conflit militaire opposant les Assyriens aux Urarturiens, qui dura vingt ans, de 750 à 730 av. J.-C., que les Mannéens profitèrent de l’occasion pour agrandir leurs possessions. Ainsi, le royaume de Manée atteignit l’apogée de sa puissance sous le règne du roi Iranzu (725-720 av. J.-C.).

En 716 av. J.-C., le roi assyrien Sargon II attaqua la Mannée, où régnait le gouverneur Aza, fils d’Iranzu, mis en place par Ullusunu avec l’aide des Urartéens. Cette attaque se solda par la prise d’Izirtu et les Assyriens postèrent désormais des troupes dans Parsuash, le fief originel des Mannéens, situé sur le lac d’Orumieh, ainsi qu’à Kar-Nergal. Cette région devint dès lors un lieu d’élevage de chevaux par les Assyriens.

Après cela, nous avons le règne du roi Ahsheri, qui vécut jusqu’en 650 av. J.-C. Il mena une politique d’expansion territoriale assez suivie. Cependant, suite à une défaite importante des Mannéens face aux Assyriens en 660 av. J.-C., une révolte éclata, qui se poursuivra jusqu’à la mort d’Ahsheri. En outre, sept siècles avant la naissance de Jésus, le royaume de Manée est de nouveau défait, cette fois-ci par les Scythes, qui avaient à l’époque déjà commencé l’invasion de l’empire d’Urartu, qui tomba en 585 av. J.-C. Cette défaite contribua à l’affaiblissement des Mannéens. Après la mort du roi Ahsheri, son successeur Ualli s’allia avec les Assyriens contre les Mèdes (Madai), qui vivaient alors encore à l’Est, tout le long des rivages du Sud-Ouest de la mer caspienne. Cependant, dans les décennies suivant le conflit, les Mèdes prirent peu à peu le dessus et leur civilisation absorba entièrement celle des Mannéens, dont ils finirent par conquérir l’intégralité du territoire en 616 av. J.-C.

Liste 188 Mannéens (950 à 610 av JC)

Désignation

Min

Max

Type

Front

Cui

Bcl

Vies

Act

Man

Piv

Ent

Mor

Arme de Tir

Port

Fact

T/Tour

T/Fig

Arme de mêlée

Fact

RS

Spécial
Généraux

1

5

LCh2

Mod

0

0

1

4

5

1

S

E

Arc

4

4

2

1

char

4

0

1 combattant Arc
Chars*

3

9

LCh2

Mod

0

0

1

4

5

1

S

E

Arc

4

4

2

1

char

4

0

1 combattant Arc
Cavaliers Nobles

18

72

HC

OM

1

0

1

4

5

1

N

E

Arc

4

4

2

1

Lance courte

4

0

cavaliers légers

0

24

LC

OD

0

1

1

5

6

0

N

N

javelot

2

4

2

1

javelot

5

0

Cavaliers scythes ou Cimmériens

0

36

LC

OD

0

0

1

5

6

0

N

N

Arc

4

4

2

1

couteau

6

0

Infanterie

24

132

LMI

OM

0

1

1

2

2

4

N

N

NON

0

0

0

0

Lance courte

4

1

Infanterie

0

48

LI

OD

0

1

1

3

3

3

N

N

javelot

2

4

2

1

couteau

6

0

Archers

18

108

LMI

OM

0

0

1

2

2

4

N

N

Arc

4

4

2

1

couteau

6

0

Archers levés

0

48

LI

OD

0

0

1

3

3

3

R

H

Arc

4

4

2

1

couteau

6

0

passer archers levés en NN

0

48

-

-

-

-

-

-

-

-

N

N

-

-

-

-

-

-

-

-

-
*Attestés au début de la période, les chars ont probablement disparus avant la fin. Le minima ne joue que si un char est pris. Si aucun char n'est pris, les généraux sont identiques au cavaliers noble.
Des alliés peuvent être pris chez les Scythes ou les Urartiens, sous leurs propres généraux.
Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2020

=============================================================================================================================

Valeurs pour CHARGES A&M
Liste 188 Mannéens (950 à 610 avant J-C)
Min Max Nom Type Moral Armes
1 5 Généraux LCh2 Irr B A
4 12 Chars LCh2 Irr B 1 com A
12 48 Cavaliers Nobles HC Irr B LC, A
18 60 Cavaliers vassaux HC Irr C LC, A
8 32 cavaliers légers LC Irr C A
0 54 Infanterie LMI Irr C LC, B
0 24 Infanterie LI Irr C J, B
12 48 Archers LMI Irr C A
12 72 Archers LI Irr C A
0 24 Archers LI Irr D A
Alliés Possibles : Scythes (liste 40, Max : 30%)  
Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie