Liste : Révolte Paysanne Allemande 1524-1525

Les révoltes paysannes ont été nombreuses au Moyen Age mais celle qui éclata en Allemagne au début du 16ème siècle est particulière car, inspirés par les Hussites du siècle précédent, les paysans se sont entraînés, recrutant d'anciens soldats pour s'instruire, et ont remporté quelques succès locaux. Il fallu que les Nobles Allemands mettent sur pied une véritable armée pour gagner la dernière guerre du Moyen Age et la première de la Renaissance en Allemagne. Les armées paysannes furent écrasées à Leipheim, à Wurzach et, pour ceux de Franconie qui durèrent le plus longtemps, à Giebelstad. La répression fut terrible.

Jacquerie dirigée contre les Nobles, la révolte paysanne reçu peu d'appui des seigneurs allemands. La notable exception fut Albrecht Von Hohenlohe, d'une illustre famille, qui soutint les paysans de Franconie et les entraîna à l'imitation des Lansquenets, les soldats de l'époque, ce qui leur donne un petit air "Renaissance". A l'imitation des Hussites, ils utilisèrent un barrage de chariots hérissé d'arbalétriers, avec les piquiers dans les intervalles. LEs piquiers sont ici renforcés de troupes armées de tout venant car l'on a beaucoup manqué de matériel de guerre pour les équiper.

Il faut sans doute utiliser la tactique historique. Mais il faut savoir que ces unités chères d'arbalétriers et de chariots seront des cibles toutes désignées. Il faudra donc les défendre. Le risque de cette armée est alors le manque probable de réserves. La cavalerie légère ne pouvant que tirer de loin, seuls restent les chevaliers comme arme de de choc. Par contre, le rempart de chariots peut boucher une grande partie du terrain et les piquiers soutenus par les volontaires peuvent être remarquablement efficaces même si, Réguliers D, ils sont rarement impétueux.

Général comme l'un des types de troupes présents 1 à 5
     
Hommes d’Armes Irr D, HK, Lm Jusqu’à 16
  Extra pour promouvoir les Hommes d’Armes en EHK Jusqu’à 8
Reiter Irr D, MC, Lance courte Jusqu’à 24
Chevaux Légers Irr D, MC ou LC, arbalète ou hacquebutte Jusqu’à 16
  Extra pour promouvoir n’importe quel cavalier ci-dessus en Irr C Jusqu’à 8
     
Tireurs Reg D, LI ou LMI, arbalète ou hacquebutte 24-96
Piquiers Reg D, MI, Pique 24-96
Hallebardiers Reg D, MI ou LMI, arme à deux mains longues Jusqu’à 24
  Extra pour promouvoir n’importe quel fantassin en Reg C Jusqu’à 96
  Extra pour promouvoir les Reg C en Reg B comme Vétérans ou les autres Reg D en Reg C Jusqu’à 96
  Extra pour promouvoir les Piquiers ou les Hallebardiers de LMI en LHI et de MI en HI Jusqu’à 32
Paysans Irr D, LMI, arme improvisée 120-360
  Extra pour remplacer l’arme improvisée par une A2L Jusqu’à 48
Paysans Irr D, LMI ou LI, arbalète 24-48
Paysans Irr D, LMI ou LI, Hacquebutte Jusqu’à 48
  Extra pour promouvoir n’importe quel fantassin en Irr A comme « Tête Chaude » Jusqu’à 120
Chariots de Camp Char de transport Jusqu’à 8
Canons Légers Irr C, 3 servants Jusqu’à 2

Paysans allemands révoltés - 1525 ap. J.C.

par Vincent HERELLE

 

            On dit que la révolte éclata quand la femme du duc Siegmund Von Lupfen exigea que ses serfs aillent lui ramasser des coquilles d'escargots pour sa ceinture, en plein milieu des moissons. Toujours est-il que la révolte paysanne commença au début de 1525 et se répandit rapidement en Souabe, en Franconie et en Thuringe. La chance des révoltés fut que les armées allemandes et leurs lansquenets étaient engagées dans les guerres d'Italie, ce qui leur donna le temps de s'organiser quelque peu.

            En Souabe, les paysans formèrent trois bandes : Baltrigen, Allgäu et Lac de Constance. En Franconie, ils furent renforcés par les troupes et l'artillerie des ducs Albrecht et Georg Von Hohenlohe. En Thuringe, ils s'organisèrent en une société selon des principes communistes sous la direction d'un prêtre acquis au protestantisme, Thomas Müntzer, qui leur donna une bannière Arc-en-ciel cousu sur une soie blanche.

            Les nobles mobilisèrent l'Alliance Souabe qui entra en campagne sous les ordres de Georg Truchsess de Waldburg. En trois semaines, il écrasa les révoltés. A Leipheim, il battit la bande de Baltrigen, à Leipheim, celle de Allgäu . Il concéda une trêve, qu'il ne respecta pas d'ailleurs, à celle du Lac de Constance à Weingarten puis battit 5000 paysans de Franconie à Giebelstadt, en dépit de leur fortification de chariots à la manière des hussites. Après un bref accrochage avec les survivants à Ingolstadt, il encercla et massacra 10000 paysans à Württemberg. Ensuite, il écrasa les 6000 révoltés de Thomas Müntzer à Frankenhausen. Il ne lui resta plus qu'à en terminer avec les dernières poches de résistance, notamment en Autriche où certains résistèrent jusqu'en 1526.

            Un des éléments les plus remarquables de cette première grande révolte paysanne en Allemagne est la façon dont les bandes ont été capables de s'organiser d'une façon militaire, même si, généralement, le moral n'a pas tenu face aux chevaliers. Ils firent de grands efforts pour ressembler aux lansquenets, leurs principaux ennemis, en adoptant leurs tactiques et leur formation en carré. Leur grand handicap fut le manque général d'équipement, d'armes à feu et de troupes montées.

 

Général en chef comme Paysan entraîné monté........................................................................... 1

Sous-général comme Paysan entraîné monté................................................................................. 0 à 2

Bannière Arc-en-ciel : symbole sacré (1)...................................................................................... 0 à 1

Paysans organisés : LMI, Irr.D, LC, Bcl.......................................................................... 40 à 150
      Ajouter un cheval de monte.............................................................................................. à volonté
      Passer en MI................................................................................................................... à volonté
      Rendre sensible au Symbole Sacré (1)............................................................................. à volonté
      Passer en RD comme Paysans entraînés........................................................................... à volonté
      Passer en Irr.C.................................................................................................................... 0 à 50
      Passer en fanatiques Irr.A (1)............................................................................................... 0 à 75

Volontaires : LMI, Irr.D, IMP........................................................................................... 40 à 240
      Passer en RD comme Paysans entraînés........................................................................... à volonté
      Ajouter un cheval de monte.............................................................................................. à volonté
      Passer en fanatiques Irr.A (1)............................................................................................... 0 à 60
      Rendre sensible au Symbole Sacré (1)............................................................................. à volonté
      Passer en armes plus efficaces : A2L.................................................................................... 0 à 60

Imitations de Lansquenets : MI, Irr.D, IMP (2)......................................................................... 0 à 120
      Passer en RD comme Paysans entraînés........................................................................... à volonté
      Passer en Irr.C................................................................................................................ à volonté
      Passer en PQ...................................................................................................................... 0 à 60
      Passer en A2M................................................................................................................... 0 à 30

Arbalétriers paysans : LI, Irr.D, Arb................................................................................. 24 à 150
      Passer en arbalète lourde................................................................................................. à volonté
      Passer en LMI................................................................................................................. à volonté
      Passer en Paysans entraînés : Reg.D................................................................................. à volonté
      Rendre sensible au Symbole Sacré (1)............................................................................. à volonté
      Ajouter des chariots............................................................................................................. 0 à 30

Archers paysans : LI, Irr.D, Arc................................................................................................. 0 à 40
      Rendre sensible au Symbole Sacré (1)............................................................................. à volonté

Arbalétriers paysans montés : LC, Irr.C, Arb............................................................................... 0 à 8
      Rendre sensible au Symbole Sacré (1)............................................................................. à volonté

Haquebutiers : LI, Irr.C, Arme à Feu......................................................................................... 0 à 12

 

Seulement paysans de Franconie : alliés féodaux (3)

 Sous-général Albrecht Von Hohenlohe comme Chevalier............................................................ 1

Chevaliers de Albrecht Von Hohenlohe : SHK, Irr.B, L................................................................ 0 à 5

Arbalétriers montés féodaux : LC, Reg.C, Arb........................................................................... 0 à 10

Artillerie féodale : AM, Reg.C, ARP............................................................................................ 0 à 8

 

NOTES :

(1) Seulement paysans de Thuringe sous la direction de Thomas MUNSTER.

(2) Interdit aux paysans de Thuringe.

(3) Le général pour les alliés n'est obligatoire que si une figurine d'allié est utilisée.


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie