Menu
NEWS?
Last Updates
Mises à jour
Faire un Don (Paypal)/Make Donation
Donators Have access to personalized service, Budget for balancing armies, Custom army lists, Unit Cards and many more
Télécharger gratuitement la Règle CLASH ! en français
Don conseillé si satisfaits : 10 euros
Download English version CLASH !
FREE. Tip welcomed if satisfied
Télécharger le modèle des fiches d'unité / Download Unit Cards template
Suivez nous sur Facebook
40 Armées Indispensables : de Qadesh à La Marne
T 1 : Armées Antiques et Médiévales
T1.1 : L'Europe
T1.2 : L'Asie
T1.3 : Le Reste
T 2 : Armées 1500-1700
T 3 : Armées 1700-1790
T 4 : Armées 1790-1850
T 5 : Armées 1850-1925
T 6 : Armées Imaginaires
Champs de Bataille
Scénarios
Nous contacter par Messenger pour :
Proposer une liste, un terrain, un scénario
Demander une liste
Tous droits résérvés © Vincent Hérelle + Philippe Bondurand, 2020

CLASH ! L'autre Jeu d'Histoire
- Les Armées de la Renaissance -

Liste R 308 : Monomatapa et Animistes d'Afrique Orientale 1494 AD - 1700 AD

Cela comprend le royaume de Monomotapa, du nom de la cité construite parles Shonas, au Zimbabwe, les Zimba et Segeju dont la migration menaçait les villes de Zanj, et les peuples nilotiques païens du Soudan oriental tels que les Shilluk (cf leur propre liste) et les Dinka qui ont résisté à l'expansion de l'Empire Funj. Monomotapa est une corruption portugaise de Mwene Mutapa "Great Pillager", ce qui implique une position initialement agressive. Ils ont, à cette époque, déjà abandonné leur ancienne capitale (maintenant les ruines du Grand Zimbabwe), mais leurs nouvelles villes étaient des complexes de pierre tout aussi impressionnants. Leurs nobles sont décrits comme portant des peaux avec des queues traînant sur le sol en signe de rang et portant des épées dans des fourreaux en bois décorés d'or à leur gauche. D'autres hommes avaient des lances ou des arcs avec de bonnes pointes de flèches en fer. On disait qu'ils étaient "des hommes guerriers, ainsi que de grands commerçants". Monomotapa contrôlait un certain nombre d'États vassaux, dont certains tombèrent entre les mains d'aventuriers portugais qui y recrutèrent des armées de 10 à 25 000 hommes.

Un sous-général aventurier ne peut commander que des vassaux ou des jeunes. Un contingent allié Monomotapan doit être commandé par un aventurier et remplacer tous les guerriers par des vassaux.

Les Zimba s'étendent des prairies vallonnées de l'intérieur vers la plaine côtière et terrorisent ses habitants par leur férocité et leur cannibalisme. Ils sont décrits comme armés d'arcs, de flèches empoisonnées et de lances en bois durci au feu et portant de petits boucliers en bois. En 1589, ils ont été alliés avec les Portugais qui les ont utilisés pour capturer Mombasa, après quoi ils auraient dévoré toute la population à l'exception de quelques dizaines qui ont sauté à la mer pour être abattus par des arquebusiers portugais ou tués par des requins. Peu de temps après, ils furent pris à revers alors qu'ils attaquaient Malindi par les Segeju, une autre tribu guerrière (peut-être des Bantous) qui descendait la côte, et détruits. Les nilotiques Dinka et Shilluk avaient chacun une lance d'hast, un grand bouclier de peau et un casse-tête, mais leurs armes principales étaient des javelots qu'ils lancaient en formation, les rangs arrière lançant des bâtons de jet au-dessus de leur tête comme une diversion en trajectoire plongeante. Nous supposons que les vassaux de Monomotapan étaient similaires. Les seuls peuples modernes d'Afrique de l'Est à utiliser l'arc comme arme standard sont les Kamba, qui eux-mêmes attribuent cela au fait d'être des immigrants récents d'un environnement de chasse en forêt. Les Zimba étaient peut-être des chasseurs-ceuilleurs plutôt que des pasteurs et avaient besoin de chair humaine faute d'autres protéines transportables.

Nous suggérons d'inclure la plupart des figurines d'archer Monomotapan et Zimba comme rangs arrière de la bande. Les pasteurs modernes considèrent la chasse avec presque le même dédain que l'agriculture. Par exemple, les Masaï ont limité le tir à l'arc aux jeunes non circoncis et aux personnes âgées qui défendaient leur village. Pour les scénaros, la possibilité de reclasser les défenseurs des villages comme archers est limitée aux éléments initialement déployés dans un village. Les villages sans murs devraient être fortifiés avec une clôture ou un entrelacement d'épines. Les défenses du village peuvent avoir une extension pour protéger le troupeau de bovins.

Pour la période suivante, dans la même région voir les listes
  caf11 Afrique Orientale Hauts Plateaux 1700 1890
  caf12 Cote Swahilie 1780 1860
Troupes Disponibles

Guerriers

30

450

Infanterie , Bouclier, Javelots, Lance courte,

Order Infantry, Shield, Javelin, Short spear,

Passer en élite ou généraux

0

30

Non défini, Javelots, Lance courte, Vétérans, Enthousiastes

Undefined, Javelin, Short spear, Veteran, Enthousiasts

Remplacer javelot par Arc pour 1/3 des Zimba NM avant 1590

0

150

Infanterie , Arc, Dague,

Order Infantry, Bow, Knife,

Jeunes

0

16

Infanterie Ordre dispersé, Javelots, Dague,

Open order Infantry, Javelin, Knife,

Villageois

0

16

Infanterie , Arc faible, Arme Improvisée,

Order Infantry, Small bow, Peasan weapon,

remplacer javelot par mousquet (après 1600)

0

30

Infanterie Ordre dispersé, Mousquet à pierre, Dague, Recrues,

Open order Infantry, Flintlocks, Knife, Raw,

remplacer mousquet par fusil de traite (après 1800)

0

30

Infanterie Ordre dispersé, Mousqueton à silex, Dague, Recrues,

Open order Infantry, Flint cavalry gun, Knife, Raw,

remplacer fusil de traite par carabine à cc (après 1880)

0

30

Infanterie Ordre dispersé, Carabine rayée à percussion chargée culasse, Dague, Recrues,

Open order Infantry, Breach Loading percussion carbine, Knife, Raw,

Seulement Monomatapa

Passer élite ou généraux en SE

0

12

Infanterie , ,, Non armé, Supérieurs, Enthousiastes

Order Infantry, ,, Unarmed, Superior, Enthousiasts

Remplacer moins d'un tiers des guerriers par des vassaux NH

0

0

Non défini, ,, Non armé, Hésitants

Undefined, ,, Unarmed, Wavering

Une seule unité constituée d'un aventurier portugais et de ses esclaves armés

0

8

Infanterie Ordre serré, Arquebuse, Arme de poing, Hésitants

Close order Infantry, Arguebus, Side arm, Wavering


Caractéristiques en Clash !  
Troupe Min Max Type Ord Cui Bou Vies Act Red Piv Ent Mor Arme de Tir Port Fact T/Tour T/Fig Notes Tir Arme de mêlée Fac RS C/Fig Notes C&C Spécial
Guerriers

30

450

IPM

OM

0

1

1

2

3

3

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Lance courte

5

1

1

 

/ /

Passer en élite ou généraux

0

30

-

0

0

0

0

0

0

6

V

E

Javelots

2

4

2

1

 

Lance courte

5

1

1

 

/ /

Remplacer javelot par Arc pour 1/3 des Zimba NM avant 1590

0

150

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Arc

4

5

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

Jeunes

0

16

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

N

M

Javelots

2

4

2

1

 

Dague

6

0

1

 

/ /

Villageois

0

16

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

N

M

Arc faible

3

5

2

1

 

Arme Improvisée

6

0

1

 

/ /

remplacer javelot par mousquet (après 1600)

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

M

Mousquet à pierre

4

5

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

remplacer mousquet par fusil de traite (après 1800)

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

M

Mousquet de traite

3

4

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

remplacer fusil de traite par carabine à cc (après 1880)

0

30

IPD

OD

0

0

1

3

4

2

R

M

Carabine rayée à percussion chargée culasse (MLC)

4

4

2

1

Ignore armure

Dague

6

0

1

 

/ /

Seulement Monomatapa avant 1600
Passer élite ou généraux en SE

0

12

IPM

OM

0

0

1

2

3

3

S

E

Non Tireur

0

0

0

0

 

Non armé

0

0

1

 

/ /

Remplacer moins d'un tiers des guerriers par des vassaux NH

0

0

-

0

0

0

0

0

0

6

N

H

Non Tireur

0

0

0

0

 

Non armé

0

0

1

 

/ /

Une seule unité constituée d'un aventurier portugais et de ses esclaves armés

0

8

IPS

OS

0

0

1

2

3

3

N

H

Arquebuse

4

5

1

1

Ignore armure

Arme de poing

5

0

1

 

/ /

Les minima sont donnés pour des armées d'environ 1000 points, permettant de longues parties d'une soirée entière. Pour des parties plus courtes, n'hésitez pas à les diviser.

=======================================================================================

Caractéristiques en DBR  
8. EAST AFRICAN PAGAN 1494 AD - 1700 AD.
Monomotapa: Tropical. Ag 3. Rv, H(G), Wd, RGo, M, BUA. Max Cx3
Zimba or Segeju: Tropical. Ag 4. Rv, H(G), RGo, BUA. Max Cx3
Dinka or Shilluk: Dry. Ag 1. Rv, H(G), RGo, M, D, BUA. Max Cx3
C-in-C - Wb (O) @ 24 AP. 1
Sub-generals - Wb (?) @ 24 AP. 1-2
Warriors - Wb (?) @ 4 AP. 30-150
Youths with bows or javelins guarding herds or scouting - Sk (1) @ 2 AP. 0-6
Reclassify warriors as elders defending villages - Bw (I) @ 3 AP. 0-4
Dry-stone wall or boma extension to protect cattle - FO @ 2 AP. 0-12
Only Monomotapa:
Upgrade generals to nobles - Wb (S) @ 25 AP. All
Replace warriors with vassal troops - Wb (I) @ 3 AP. , 0-1/3
Re-classify sub-general as Portuguese adventurer with slaves - Sh (F) @ 16 AP. (2-b 0-2
Only Zimba before 1590 AD:
Reclassify warriors as archers - Bw (I) @ 3 AP or Sk (I) @ 2 AP. 0-1/3
Portuguese allies - List: Portuguese Colonial.
Only Dinka or Shilluk:
Downgrade generals and warriors to - Wb (1) @ 23 AP if general, 3 AP if not. All
Only Shilluk:
Dug-out canoes - Bts (I) @ 1 AP [Wb, Sk]. 0-5

This includes the Shona city-building Monomotapa kingdom of Zimbabwe, the Zimba and Segeju whose migration threatened the Zanj cities, and the pagan nilotic peoples of the East Sudan such as the Shilluk and Dinka who resisted the Funj Empire's expansion. Monomotapa is a Portuguese corruption of Mwene Mutapa "Great Pillager", which implies an initially aggressive stance. They had now abandoned their earlier capital (now the ruins of Great Zimbabwe), but their new cities were equally impressive stone complexes. Their nobles are described as wearing skins with tails trailing on the ground as a sign of rank and wearing swords in gold-decorated wooden scabbards on their left. Other men had spears or bows with good iron arrowheads. They were said to be "warlike men, as well as great traders". Monomotapa controlled a number of vassal states, some of which fell into the hands of Portuguese adventurers who recruited armies from them of 10-25,000 men. An adventurer sub-general can only command vassals or youths. A Monomotapan allied contingent must be commanded by an adventurer and replace all warriors with vassals. The Zimba were expanding from the rolling grasslands of the interior into the coastal plain and terrorising its inhabitants by their ferocity and cannibalism. They are described as armed with bows, poisoned arrows and fire-hardened wooden spears and carrying small wooden shields. In 1589, they were allied with by the Portuguese who used them to capture Mombasa, after which they are said to have eaten the whole population except for a few dozen who jumped into the sea to be shot by Portuguese arquebusiers or killed by sharks. They were shortly after taken in rear while attacking Malindi by the Segeju, another warlike tribe (possibly Bantu) that was moving down the coast, and destroyed. The nilotic Dinka and Shilluk each had stabbing spear, large hide shield and club, but their main weapons were javelins which they drew up in formation to throw, the rear ranks hurling throwing sticks overhead as a high-trajectory distraction. We assume that Monomotapan vassals were similar. The only modern East African people to use the bow as their standard weapon are the Kamba, who themselves ascribe this to being recent immigrants from a forest hunting environment. The Zimba may have been hunter/gardeners rather than pastoralists and needed human flesh for lack of other portable food. We suggest including most Monomotapan and Zimba archer figures as rear ranks of the warband. Modern pastoral peoples regard hunting with almost the same disdain as they do agriculture. For example, the Masai limited archery to uncircumcised youths and to the elderly if defending their village. The option to reclassify village defenders as bowmen is limited to elements initially deployed in a village. Unwalled villages should be fortified with a fence or thorn boma. Village defences can have an extension to protect the cattle herd (baggage).