Liste 375c : ARAGON - 1175 ap.J.C. / 1350 ap.J.C.

Général en Chef comme Chevalier 1
Sous-général comme Chevalier 0 à 2
   
Troupes montées :  
Chevaliers : EHK, Irr.B, lance et bouclier 9 à 36
changer en Reg.A comme ordres de chevalerie 0 à 22
Chevaliers mineurs (Villanos) : HC, Irr.C, javelot et bouclier 20 à 39
ajouter la lance (Kontos) à la place du javelot à volonté
Jinetes : LC, Irr.C, javelot et bouclier 12 à 72
Arbalétriers à cheval : LC, Irr.C, arbalète 0 à 12
   
Infanterie :  
Lanciers : MI, Irr.C, longue lance et bouclier 32 à 96
Arbalétriers : LI, Irr.C, arbalète 10 à 40
changer en LMI à volonté
changer en MI à volonté
passer en Reg.C comme mercenaires à volonté
changer des MI lanciers ou arbalétriers en HI 0 à 36
Javeliniers : LI, Irr.C, javelot 0 à 24
changer en LMI à volonté
Archers : LI, Irr.D, arc 16 à 44
changer en MI si mélangés aux unités de lanciers à volonté
Frondeurs : LI, Irr.D, fronde à manche 12 à 48
changer en MI à volonté
changer en LI fronde 0 à 1/2
passer les archers et frondeurs en Irr.C tous ou 0
Almughavars : LMI, Irr.B, longue lance, javelot 0 à 36
ajouter l'arme lourde de jet au lieu de la longue lance à volonté
Mercenaires musulmans : LMI, Irr.C, lance courte et bouclier 0 à 25
changer en MI à volonté
changer de l'infanterie (sur mulets et ânes) 0 à 60
passer des Irr.C en Reg.C comme ordres de chevalerie 0 à 48
NOTES :
- Les minimums d'infanterie ne s'appliquent que si de l'infanterie est utilisée.
- Si les ordres de chevalerie sont utilisés, il faut au moins un sous-général représentant le Maître de Santiago ou celui de Calatrava.

- En 1213, le roi d'Aragon commanda en chef les troupes occitanes à la bataille de Muret pendant la Croisade des Albigeois. Dans ce cas, on peut combiner cette liste avec une liste française médiévale.

Note spécifique à l'armée de la bataille de Muret :

Le Pape Innocent III n'a pas eu de chance avec les croisades qu'il a lancé: elles ont tué plus de chrétiens que d'infidèles et ont affaibli la chrétienté. La 4éme croisade avait été détournée contre Byzance, la croisade "des Albigeois" dévasta l'Occitanie. Les Albigeois ou Cathares étaient une hérésie inspirée par le Manichéisme qui se développa à la fin du XIIème siècle. Une armée de rudes seigneurs du Nord commandée par Simon IV de Montfort déferla sur le Midi. Les seigneurs chrétiens Occitans défendirent leurs sujets, cathares et autres. Après la prise de Carcassonne et la destruction de Béziers ("Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens!") une trêve fut signée. Quand la guerre reprit, une armée Occitano-Aragonaise commandée par le Roi d'Aragon affronta l'armée croisée à Muret. Le Roi d'Aragon fut tué dans la défaite. Simon de Montfort sera tué en 1218 au siège de Toulouse et la paix sera finalement signée en 1229 au Traité de Paris qui à terme amenait l'annexion de l'Occitanie par le Royaume de France.

Cette armée est composée de troupes Occitanes et Aragonaises mais l'inspiration générale en est très hispanique. Les Ginetes et les Genêts sont inspirés par les troupes légères des Arabes d'Espagne. Ce sont ici souvent des nobles mineurs et leurs suivants, pas assez riches pour s'équiper en chevaliers et qui préfèrent une guerrilla à un assaut frontal. C'est cette mentalité qui a fait que la guerre a duré si longtemps car cela a plus été une succession de sièges et d'embuscades que de batailles rangées.

C'est une armée assez légère pour une armée médiévale Occidentale, avec des chevaliers pour donner le coup de poing au bon moment. En dehors des milices urbaines, l'infanterie est adaptée au terrain souvent difficile. Elle est aussi souvent constituée de bergers et de chasseurs avec leurs armes traditionnelles. Cette armée donnera sûrement son maximum en terrain difficile, en débordant l'ennemi avec la cavalerie légère et en utilisant l'infanterie serrée pour boucher une aile tandis que le gros de l'armée enfonce le reste.


 

Tous droits réservés © Vincent Hérelle+Philippe Bondurand, 2002-2009

Introduction générale

Comment utiliser ces listes d'armées

Comment établir soi-même une liste d'armée

Addenda

Abréviation des armes

Sommaires des Listes

Sommaire Historique (incomplet mais commenté) :
1 De l'aube des temps à la guerre du péloponnèse 94 listes
2 D'Alexandre le Grand aux grandes invasions 93 listes
3 Des Armées Médiévales aux premières armes à feu 97 listes
4 Loin de la Méditerrannée (Chine, Inde, Japon, Amériques) 97 listes


Sommaire Géographique :

1 Tome 1 : L'Europe
2 Tome 2 : L'Asie
3 Tome 3 : L'Afrique, Les Amériques et l'Océanie